Bourg-en-Bresse

Un savoir-faire qui s'exporte

Carrefour naturel et stratégique entre Lyon et Genève, à 1h50 de Paris en TGV, Bourg-en-Bresse et sa communauté d'agglomération rayonnent sur un bassin de vie de 75 000 habitants et conjuguent performance économique et qualité de vie. Premier pôle poids lourds de France, 2ème pôle européen de carrosserie industrielle, Bourg-en-Bresse compte sur son agglomération plus de 4 200 entreprises et attire de plus en plus d'étudiants avec un campus en constante progression. Les poids lourds et véhicules de chantier Renault Trucks, les câbles de la pyramide du Louvre signés Tréfileurope ou l'incontournable volaille de Bresse AOC, sont autant de produits « made in Bourg » qui s'exportent dans le monde entier !

L'excellence économique ne fait pas oublier la douceur de vivre. Dotée d'un théâtre, d'une scène de musiques actuelles et d'un riche tissu associatif, la ville vit au rythme d'une multitude d'événements culturels et sportifs. La diversité de l'offre suscite des vocations et Bourg-en-Bresse est un berceau de champions : le basketteur Antoine Diot, le rugbyman Lionel Nallet, la championne de tir Audrey Soquet ou encore le tennisman Julien Benneteau.

Conjuguant présent ambitieux et passé généreux, Bourg a su conserver un patrimoine ouvert sur son temps : maisons de bois médiévales, façades et porches Renaissance… Ses joyaux : le monastère royal de Brou, chef d'œuvre de l'art gothique et une gastronomie aussi diversifiée que réputée.

Sites internet

Porte des Jacobins © Office de Tourisme de Bourg-en-Bresse
Ville-étape pour la 3e fois
Préfecture de l'Ain (01)
Population : 39 900 habitants (Burgiens), 73 400 habitants pour les 15 communes de l'Agglomération Bourg-en-Bresse Agglomération
Économie : premier pôle poids lourds de France, deuxième pôle européen de carrosserie industrielle, 3 500 entreprises sur l'agglomération, pôle agroalimentaire, campus de 3 500 étudiants, Parc des expositions
Culture : monastère royal de Brou (site inscrit au Centre des monuments nationaux), maisons à colombages, H2M (espace d'Art contemporain), La Tannerie (scène de musiques actuelles), théâtre, Conservatoire de musique à
rayonnement départemental. Festivals : À la folie pas du tout, les Ain'pertinentes (biennale d'Art citadin), Les temps Chauds (musiques du monde), Samedis en ville (animations estivales du centre-ville).
Sport : USBPA rugby (Pro D2), JL basket (Pro B), FCBP football (National), Jumping international, Tour de l'Ain cycliste
Spécialités : poulet de Bresse, quenelle Giraudet, bleu de Bresse, émaux bressans
Développement durable : « Itinéraires malins » pour sillonner la ville à vélo, plate-formes d'échange entre modes de transports, développement de l'habitat durable, objectif Zéro pesticides pour les espaces verts
Labels : Ville Amie des Enfants, territoire de commerce équitable Artisans du monde

Abonné aux maillots verts

La capitale de la Bresse a généralement porté chance aux futurs maillots verts du Tour de France puisque, en 2002, pour la première arrivée jugée en ville, le Norvégien Thor Hushovd y signait sa première victoire d'étape avant d'enlever le classement par points en 2005 puis en 2009. 

En 2007, c'est un autre sprinteur, Tom Boonen, qui levait les bras à l'arrivée et s'emparait du maillot vert qu'il n'allait plus quitter jusqu'à Paris. Le sprint ne pouvait qu'être à l'honneur dans la ville natale de Daniel Morelon, double champion olympique de la discipline à Mexico en 1968 et Munich en 1972 et septuple champion du monde de la vitesse. Cette légende de la piste française conseille depuis 2005 les pistardes chinoises. Autre natif de la ville, Gilles Bouvard participa à quatre Tours de France entre 1995 et 2004.

Ville-étape pour la 3e fois
Préfecture de l'Ain (01)
Population : 39 900 habitants (Burgiens), 73 400 habitants pour les 15 communes de l'Agglomération Bourg-en-Bresse Agglomération
Économie : premier pôle poids lourds de France, deuxième pôle européen de carrosserie industrielle, 3 500 entreprises sur l'agglomération, pôle agroalimentaire, campus de 3 500 étudiants, Parc des expositions
Culture : monastère royal de Brou (site inscrit au Centre des monuments nationaux), maisons à colombages, H2M (espace d'Art contemporain), La Tannerie (scène de musiques actuelles), théâtre, Conservatoire de musique à
rayonnement départemental. Festivals : À la folie pas du tout, les Ain'pertinentes (biennale d'Art citadin), Les temps Chauds (musiques du monde), Samedis en ville (animations estivales du centre-ville).
Sport : USBPA rugby (Pro D2), JL basket (Pro B), FCBP football (National), Jumping international, Tour de l'Ain cycliste
Spécialités : poulet de Bresse, quenelle Giraudet, bleu de Bresse, émaux bressans
Développement durable : « Itinéraires malins » pour sillonner la ville à vélo, plate-formes d'échange entre modes de transports, développement de l'habitat durable, objectif Zéro pesticides pour les espaces verts
Labels : Ville Amie des Enfants, territoire de commerce équitable Artisans du monde

Sites internet

A Voir

Monastère royal de Brou

L'église à la toiture vernissée est classée parmi les cent plus belles de France. La galerie supérieure du jubé, l'un des rares visibles en France, est accessible aux visiteurs (vue exceptionnelle sur le chœur et les vitraux).

Quartiers anciens de Bourg-en-Bresse

Maisons médiévales à colombages, élégantes façades de pierre et hôtels particuliers, vestiges celtes, co-cathédrale Notre-Dame et sa légende de la Vierge Noire mais aussi parcs et fontaines.

Parc de loisirs de Bouvent

Cet espace de loisirs aux portes du centre-ville offre un plan d'eau de 21 ha avec voile, kayak et aviron, un parcours de santé et de course d'orientation, des aménagements de beach-volley, tennis de table, tir à l'arc, des jeux pour enfants, des espaces de pique-nique, des lieux de pêche et même un golf 9 trous.

Forêt domaniale de Seillon

Aux portes de la ville, cette forêt s'étend sur près de 600 ha. Elle offre différents équipements pour toutes les envies : parcours de santé, sentiers pédestres, équestres, VTT, Randocroquis et découverte enfants, des espaces de jeux et de pique-nique. Une voie verte relie la base de loisirs de Bouvent.

La poype des fées à Buellas

Les poypes semblent correspondre à des « mottes castrales », des tertres artificiels construits avant l'époque féodale et destinés à porter une tour en bois ou en pierre, refuge du seigneur en cas d'attaque.

Monastère royal de Brou © AP-Office Tourisme Bourg-en-Bresse, Ville de Bourg-en-BresseParc de loisirs de Bouvent © Corinne Bertrand, Ville de Bourg-en-BresseForêt domaniale de Seillon © EM-Office Tourisme Bourg-en-Bresse, Ville de Bourg-en-BresseLa poype des fées à Buellas © Ville de Bourg-en-Bresse
Ville-étape pour la 3e fois
Préfecture de l'Ain (01)
Population : 39 900 habitants (Burgiens), 73 400 habitants pour les 15 communes de l'Agglomération Bourg-en-Bresse Agglomération
Économie : premier pôle poids lourds de France, deuxième pôle européen de carrosserie industrielle, 3 500 entreprises sur l'agglomération, pôle agroalimentaire, campus de 3 500 étudiants, Parc des expositions
Culture : monastère royal de Brou (site inscrit au Centre des monuments nationaux), maisons à colombages, H2M (espace d'Art contemporain), La Tannerie (scène de musiques actuelles), théâtre, Conservatoire de musique à
rayonnement départemental. Festivals : À la folie pas du tout, les Ain'pertinentes (biennale d'Art citadin), Les temps Chauds (musiques du monde), Samedis en ville (animations estivales du centre-ville).
Sport : USBPA rugby (Pro D2), JL basket (Pro B), FCBP football (National), Jumping international, Tour de l'Ain cycliste
Spécialités : poulet de Bresse, quenelle Giraudet, bleu de Bresse, émaux bressans
Développement durable : « Itinéraires malins » pour sillonner la ville à vélo, plate-formes d'échange entre modes de transports, développement de l'habitat durable, objectif Zéro pesticides pour les espaces verts
Labels : Ville Amie des Enfants, territoire de commerce équitable Artisans du monde

Sites internet

Partenaires du Tour