Légende
  • Tête de course
  • Caravane
  • Ville de départ
  • Ville d'arrivée
  • Ravitaillement
  • Points chrono
  • Sprint
  • Dernier kilomètre
  • Col hors catégorie
  • Points d'intérêts
  • Secteur pavé

Sur la route

Haute-Savoie (74)

Préfecture : Annecy.
Sous-préfectures : Bonneville, Saint-Julien-en-Genevois, Thonon-les-Bains
Population : 740 000 habitants.
Site web : www.cg74.fr

Partie intégrante du Duché de Savoie jusqu'à son rattachement à la France en 1860, la Haute-Savoie a conservé de ce passé historique et frontalier un particularisme vivace et des liens très forts avec la Suisse romande et le Val d'Aoste voisins.

Sa géographie est celle d'une zone montagneuse – massifs élevés dont celui du Mont-Blanc – et de vallées actives, dont les localités s'étalent au bord des lacs Léman, qui forme la frontière avec la Suisse, et d'Annecy, la préfecture.
Département très attractif par son potentiel économique lié à son aspect frontalier et à ses nombreux atouts touristiques, la Haute-Savoie voit sa population croître et a dépassé aujourd'hui les 700.000 habitants.

Savoie (73)

Population : 415 000 habitants
Préfecture : Chambéry.
Sous-préfectures : Albertville, Saint-Jean-de-Maurienne
Site web : www.cg73.fr

La Savoie, ce sont 415 000 habitants répartis sur 6 257 km2, structurés en sept territoires, eux-mêmes divisés en 37 cantons. L'activité touristique constitue le moteur de l'économie savoyarde depuis de longues années. Notamment grâce aux 60 stations de sports d'hiver qui génèrent 21 millions de journées touristiques en hiver, aux trois parcs (Vanoise, Bauges et Chartreuse) ou aux six stations thermales du département : Aix-les-Bains, Aix Marlioz, Challes-les-eaux, Brides-les-Bains, la Léchère-les-Bains, Salins-les-Thermes. Sans oublier le plus grand lac naturel de France, le lac du Bourget.

Au tourisme s'ajoutent des activités métallurgiques et énergétiques ainsi que des échanges transfrontaliers avec la Suisse. Ce qui explique un taux de chômage relativement bas (6 % en 2008). Au-dessus des villes ou les villages de montagne se dresse un étonnant patrimoine architectural rappelant le riche passé historique du Duché de Savoie, et dont le château de Chambéry constitue le plus beau fleuron. Classé monument historique en 1881, il abrite le siège de l'hôtel du département et de la préfecture. La Savoie a accueilli en 1992 les Jeux olympiques d'hiver à Albertville et dans les stations de la Tarentaise.

Km 1.5 : Sévrier

L'ensemble de la commune de Sevrier depuis le col de la Cochette © ²°¹°°L'église de la commune de Sevrier © Florian Pépellin

Population : 3900 hab.

Sévrier était déjà connue à l'époque romaine, où une voie qui menait d'Annecy à Faverges la traversait. La présence humaine est même bien plus ancienne puisque deux des 111 sites lacustres préhistoriques des Alpes répertoriés au Patrimoine mondial de l'Unesco se situent sur la commune. L'église de Sévrier, de style néo-gothique, date de 1877. Le prieuré attenant, racheté par la commune, abrite au rez-de-chaussée la compagnie des Strapontins et la Fédération mycologique et botanique Dauphiné-Savoie. Au premier étage, les salles accueillent des expositions de peinture ou de sculpture ainsi que diverses manifestations.

La fonderie de cloches Paccard, fondée en 1796, s'est installée à Sévrier en 1989. Chaque année, plusieurs centaines de cloches destinées au monde entier sortent des ateliers dont 70 % pour l'exportation. Depuis le début de l'entreprise, ce sont plus de 80 000 cloches qui ont été fondues. Sur la place de la Mairie se trouve une grosse boule de 39,64 tonnes, de trois mètres de diamètre. Ce bloc de granit de Combloux a été taillé dans la masse, par Tunetti, de 1965 à 1968.
Le comédien André Dussolier, né à Annecy, possède une résidence à Sévrier.

À DÉCOUVRIR

Les sites palafittiques

Les "sites palafittiques" (de l'italien "pieux fichés"), sont des vestiges préhistoriques d'habitats lacustres datant de 5 000 à 500 ans avant JC. En 1856, un conservateur du musée de Lausanne évoqua l'hypothèse de l'existence de vestiges d'habitations dans les lacs de Savoie et les lacs suisses. Les premières recherches entreprises sur le site annecien lui donnent raison : on découvre des vestiges de cités lacustres, grâce aux progrès de la plongée en scaphandre autonome, la recherche a avancé à grands pas.

Une quarantaine de sites sont aujourd'hui répertoriés autour du lac, parmi lesquels une douzaine datant de l'ère néolithique et une dizaine de l'âge de bronze. Le 27 juin 2011, le Comité du patrimoine mondial de l'Unesco a classé 111 sites des plus remarquables villages palafittes autour des lacs et des marais de l'Arc alpin.

Site internet : www.sevrier.fr

Un monument historique privé ouvert au public :

Château de Menthon, à Menthon-Saint-Bernard: forteresse médiévale du XIème  siècle, dominant le lac d'Annecy, transformée au cours des siècles en une riche demeure et toujours habité depuis 1 000 ans par la même famille. Les seigneurs de Menthon jouèrent un grand rôle dans l'histoire de la Savoie et de la France. Lieu de naissance en 1008 de Saint Bernard de Menthon, patron des habitants des montagnes qui a donné son nom aux célèbres chiens sauveteurs. www.chateau-de-menthon.com.

Rhône-Alpes

Préfecture : Lyon

Deuxième par sa taille, par son poids économique et sa population, la région Rhône-Alpes  est aussi la sixième d'Europe, articulée autour de quatre pôles principaux : Lyon, Grenoble, Saint-Etienne et même Genève qui, par sa proximité, joue un rôle crucial dans l'économie et les échanges. Dans ce vaste ensemble se trouvent rassemblées toutes les industries imaginables, mais la région n'oublie jamais sa vocation agricole, sa production de fruits et de grands vins. Sur le plan touristique, la région concentre les stations de ski les plus célèbres de France, mais est aussi largement ouverte au tourisme vert, dans l'Ain comme dans l'Ardèche ou la Drôme. .

La gastronomie est, à l'image de Lyon, sa capitale, à l'honneur dans l'ensemble de la région.

Site web : www.rhonealpes.fr

Porteurs de maillots à l'issue de l'étape 14

Classements à l'issue de l'étape 14

Vainqueur de l'étapeRetrouvez les cotes du PMU avant le départ de l'étape
Vainqueur finalAucun pari n'est actuellement disponible

S'abonner

Recevez des informations exclusives sur le Tour de France

Sondage

Chris Froome va-t-il perdre une partie de son avantage dans l'étape de Lyon ?

  • Oui0%
  • Non0%
0 vote

Partenaires du Tour