Visé

Visé

Centre de gravité de l’Euregio

Visé jouit d'une situation géographique idéale: à mi-chemin entre Maastricht et Liège et à 40 km d'Aix-la-Chapelle et de Hasselt, on peut dire qu'elle est le centre de gravité de l'Euregio Meuse-Rhin. Admirablement desservie par les voies de communication fluviales (canal Albert et Meuse), ferroviaires (croisement des lignes Liège-Maastricht et Aachen-Anvers) et routières (croisement des autoroutes Liège-Maastricht et Aix-Bruxelles ou Anvers), elle se situe à quelques kilomètres des aéroports de Bierset et Beek.
Mais indépendamment de cette situation exceptionnelle, Visé peut se prévaloir d'un charme propre: la Meuse et son île Robinson sont sa carte de visite mais, les monuments qui,
malgré les destructions sont le reflet de son histoire lui confèrent également le prestige d’une ville au passé riche et glorieux.
Ajoutons que sa situation géographique en a fait une ville de commerces, de restaurants et de cafés agrémentés de terrasses conviviales qui lui apportent une attractivité particulière. Celle-ci atteint son paroxysme lorsque les compagnies d'Arbalétriers et d'Arquebusiers au passé séculaire arpentent fièrement les artères de la ville lors des fêtes de la Saint Georges et de la Saint Martin mais aussi à l'occasion de leur traditionnel cortège d'été.
Visé, c'est encore la Montagne Saint-Pierre, ce site particulier devenu réserve naturelle où chauve-souris et orchidées attirent les zoologistes et les botanistes.
Ce sont aussi les restes du charbonnage de Cheratte qui marquent la limite septentrionale du bassin minier wallon.
Dernière particularité, Visé (Petit-Lanaye) est l'endroit le plus au nord de la francité et donc de la latinité en Europe.

Sites internet

Ville-étape inédite
17 000 habitants (Visétois, Visétoises)
Commune de la Province de Liège (Belgique)
Économie : commerce, construction, extraction et transformation des minéraux
Spécialités : l’oie - 3 gildes : les Arbalétriers, les Arquebusiers et les Francs Arquebusiers
Sport : RCS Visé (football D2), Fémina Visé (handball, D1), Marathon de la Basse-Meuse
Personnalités : Joseph Bruyère (ancien cycliste), Pierre Brouha (ancien judoka),
François Walthery (dessinateur de BD Natacha Hôtesse de l’Air), Jean Mariette, dit Mittéï (dessinateur de BD Modeste et Pompom…), Saint Hadelin, D’Artagnan
Festivals : Festival de jazz, Bluemoon Festival, Festival international des bandas
Slogan : Visé, Vous êtes sur la bonne v’Oie - Capitale de la Basse-Meuse

Les Grandes Dates

  • 780

    Époque de Charlemagne. Première mention de l'église de Visé.
  • 1012-1015

    Acquisition du domaine de Visé par le chapitre de la Cathédrale Saint-Lambert.
  • vers 1040

    Première mention du château d'Argenteau.
  • 1330-1338

    Achèvement des remparts de Visé
  • 1347-1384

    Siège d'Argenteau par les Liégeois. Visé devient bonne Ville de laPrincipauté.
  • 1467-1468

    Destruction de Visé par le duc de Bourgogne, Charles le Téméraire
  • 1579

    Prise de Maastricht par les Espagnols et fondation des Arquebusiers Visétois.
  • 1616-1650

    Installation des Chanoinesses du Saint-Sépulcre et des Récollets àVisé.
  • 1673

    Siège de Maastricht par Louis XIV. Mort de d'Artagnan le 25 juin
  • 1790-1792

    Bataille du Pont de Visé et entrée des Républicains français.
  • 1850-1867

    Canal Liège-Maastricht - Aménagement de la Meuse avec barrages etécluses
  • 1914

    Quinzaine Tragique à Visé. 4 août : arrivée des Allemands. 15 août : incendiede Visé.
  • 1939

    Achèvement du canal Albert et début de la drôle de guerre.
  • 1977

    Fusion des communes : le Grand Visé avec Argenteau, Cheratte, Lanaye,Lixhe et Richelle
  • 1977-1979

    Fermeture du charbonnage de Cheratte et développement du zoningindustriel de Visé
Cathédrale de Tournai - © Ville de Tournai
Ville-étape inédite
17 000 habitants (Visétois, Visétoises)
Commune de la Province de Liège (Belgique)
Économie : commerce, construction, extraction et transformation des minéraux
Spécialités : l’oie - 3 gildes : les Arbalétriers, les Arquebusiers et les Francs Arquebusiers
Sport : RCS Visé (football D2), Fémina Visé (handball, D1), Marathon de la Basse-Meuse
Personnalités : Joseph Bruyère (ancien cycliste), Pierre Brouha (ancien judoka),
François Walthery (dessinateur de BD Natacha Hôtesse de l’Air), Jean Mariette, dit Mittéï (dessinateur de BD Modeste et Pompom…), Saint Hadelin, D’Artagnan
Festivals : Festival de jazz, Bluemoon Festival, Festival international des bandas
Slogan : Visé, Vous êtes sur la bonne v’Oie - Capitale de la Basse-Meuse

Sites internet

Visé et le cyclisme

À mi-distance entre Maastricht et Liège, le peloton du Tour flirte avec les Pays-Bas sans y pénétrer, la capitale de la Basse-Meuse étant frontalière. Première ville-étape inédite du Tour 2012, la Cité de l’Oie, emblème de la ville, a fait ses armes en accueillant le Tour de Belgique ainsi que le Tour de la Région Wallonne et le Tour de
la Province de Liège. La course la plus marquante dont l’arrivée fut jugée à Visé fut sans doute la première étape du Tour de La Région Wallonne 1998, partie de Liège, qui avait vu la victoire de Davide Rebellin devant Franck Vandenbroucke et Ludo Dierckxsens.

Ville-étape inédite
17 000 habitants (Visétois, Visétoises)
Commune de la Province de Liège (Belgique)
Économie : commerce, construction, extraction et transformation des minéraux
Spécialités : l’oie - 3 gildes : les Arbalétriers, les Arquebusiers et les Francs Arquebusiers
Sport : RCS Visé (football D2), Fémina Visé (handball, D1), Marathon de la Basse-Meuse
Personnalités : Joseph Bruyère (ancien cycliste), Pierre Brouha (ancien judoka),
François Walthery (dessinateur de BD Natacha Hôtesse de l’Air), Jean Mariette, dit Mittéï (dessinateur de BD Modeste et Pompom…), Saint Hadelin, D’Artagnan
Festivals : Festival de jazz, Bluemoon Festival, Festival international des bandas
Slogan : Visé, Vous êtes sur la bonne v’Oie - Capitale de la Basse-Meuse

Sites internet

A voir

L’Hôtel-de-Ville

Un des plus beaux édifices de style renaissance mosane, l’Hôtel-de-Ville, construit en 1611 et 1613, comportait deux étages et un toit à large corniche. Gravement endommagé lors de la première guerre mondiale, il fut reconstruit en 1925 sur les plans de l'architecte Jamar et restauré en 2006.

Le clocher bulbeux qui culmine à près de 34 mètres, abrite un carillon qui joue à l’heure « Où peut-on être mieux ? » de Gretry, au quart d’heure l'air du tir des Arbalétriers ainsi que celui des Arquebusiers, aux trois quarts d’heure et à la demi-heure le « Valeureux Liégeois » de Ramoux, hymne à la révolution liégeoise.

Le château d’Argenteau

Il a été construit en 1683 sur les ruines d’un ancien château fort du Xe siècle, plusieurs fois assiégé et rasé en 1674 par les troupes françaises. Il a appartenu dans le passé à la famille des Comtes de Mercy-Argenteau dont un des membres les plus célèbres fut chambellan de Napoléon Ier. Y ont séjourné plusieurs hôtes illustres et notamment le compositeur Franz Liszt.

L’église

La première église fut érigée en 779 grâce à la bienveillance de Berthe, fille de l’Empereur Charlemagne. Peu de temps après, elle fut ravagée lors d’un raid normand en 881. L’église devenue collégiale à la suite de l’arrivée de chanoines de Celles en 1338, faisait partie intégrante du système défensif de la ville. Elle reposait sur le mur d’enceinte et sa tour carrée était fortifiée. Elle ne survécut pas au sac de la ville par les Bourguignons de Charles le Téméraire en 1467. Reconstruite en plusieurs phases, l’église fut détruite à nouveau le 10 août 1914, incendiée par les Allemands. Seul le chœur, datant de 1524, fut conservé et les vitraux de l’abside furent miraculeusement épargnés.

La Châsse de Saint Hadelin

En l’an 1046, l’évêque de Liège Wazon fit déposer les restes de Saint Hadelin dans une châsse ornée de reliefs en argent. Les longs côtés furent parachevés vers 1170 pour en faire ce trésor de l’art mosan que l’on peut encore admirer à l’heure actuelle en l’église de Visé. Depuis 1788, tous les 25 ans, les Visétois fêtent par de grandes manifestations l’arrivée de la châsse dans leur ville. La dernière eut lieu en 1988, la prochaine se déroulera en 2013.

La Montagne Saint-Pierre

Le massif calcaire de la Montagne Saint-Pierre se situe à la frontière des Pays-Bas, de la Flandre et de la Wallonie. Cette région exceptionnelle emmène les visiteurs à la découverte de petits villages pittoresques, de forts et de châteaux, de nombreux cours d’eau et d’une nature exceptionnelle.

Le Pont de Visé - © Ville de ViséVue générale de Visé - © Ville de Visé
Ville-étape inédite
17 000 habitants (Visétois, Visétoises)
Commune de la Province de Liège (Belgique)
Économie : commerce, construction, extraction et transformation des minéraux
Spécialités : l’oie - 3 gildes : les Arbalétriers, les Arquebusiers et les Francs Arquebusiers
Sport : RCS Visé (football D2), Fémina Visé (handball, D1), Marathon de la Basse-Meuse
Personnalités : Joseph Bruyère (ancien cycliste), Pierre Brouha (ancien judoka),
François Walthery (dessinateur de BD Natacha Hôtesse de l’Air), Jean Mariette, dit Mittéï (dessinateur de BD Modeste et Pompom…), Saint Hadelin, D’Artagnan
Festivals : Festival de jazz, Bluemoon Festival, Festival international des bandas
Slogan : Visé, Vous êtes sur la bonne v’Oie - Capitale de la Basse-Meuse

Sites internet

La Cité de l'Oie

À proximité de l'Ile Robinson et le long du halage, on peut observer l'emblème de Visé, les oies. Ce palmipède a acquis ses lettres de noblesse à Visé grâce à une légende qui veut que lors de la seconde moitié du XIVe siècle, la ville résista farouchement aux soudards du Prince-Evêque Jean d’Arckel. Parmi les assiégés se trouvait une jeune fille gardeuse d’oies. Elle arracha aux ennemis leur étendard. Les Visétois ont eu le bon goût de croire en cette légende et ont eu aussi le bon goût de goûter à l’animal qui avait les faveurs de cette jeune fille. De génération en génération, la préparation de ce plat s’est affinée pour en faire aujourd’hui l’oie à l’instar de Visé. La recette est conservée jalousement dans le plus grand secret par quelques cuisiniers de la ville et quelques familles visétoises de vieille souche. On cuit le volatile dans un bouillon de légumes qui sert ensuite de fond pour une sauce à l’ail, puis le découpant, en panant les morceaux de cuisse qui vont être poêlés comme les morceaux de poitrine, juste avant d’être dressés et servis avec la sauce. La Confrérie de la Délicieuse Oie du Gay Savoir en Bien Mangier de Visé a vu le jour en 1987. Elle a pour but le maintien et le développement de la recette séculaire de l'Oie « à l'Instar de Visé», recette qui fait partie du patrimoine culturel et gastronomique de la ville. Elle a pour but également, la promotion des produits de l'oie et l'organisation de toute manifestation en sa faveur.

Les Oies de Visé - © Ville de Visé
Ville-étape inédite
17 000 habitants (Visétois, Visétoises)
Commune de la Province de Liège (Belgique)
Économie : commerce, construction, extraction et transformation des minéraux
Spécialités : l’oie - 3 gildes : les Arbalétriers, les Arquebusiers et les Francs Arquebusiers
Sport : RCS Visé (football D2), Fémina Visé (handball, D1), Marathon de la Basse-Meuse
Personnalités : Joseph Bruyère (ancien cycliste), Pierre Brouha (ancien judoka),
François Walthery (dessinateur de BD Natacha Hôtesse de l’Air), Jean Mariette, dit Mittéï (dessinateur de BD Modeste et Pompom…), Saint Hadelin, D’Artagnan
Festivals : Festival de jazz, Bluemoon Festival, Festival international des bandas
Slogan : Visé, Vous êtes sur la bonne v’Oie - Capitale de la Basse-Meuse

Sites internet

Porteurs de maillots à l'issue de l'étape 20

Classements à l'issue de l'étape 20

Vainqueur de l'étapeRetrouvez les cotes du PMU avant le départ de l'étape
Vainqueur finalAucun pari n'est actuellement disponible

S'abonner

Recevez des informations exclusives sur le Tour de France

Sondage

Mark Cavendish remportera-t-il une quatrième victoire consécutive sur les Champs-Elysées ?

  • Oui73.07%
  • Non26.93%
7171 votes

Partenaires du Tour