Wild frappe d'entrée

Résumé de l'étape04.02.2014Étape 1- Museum of Islamic Art / Mesaieed

La sixième édition du Ladies Tour of Qatar a débuté de la même façon que la précédente s'était achevée: par une victoire de Kirsten Wild. Profitant d'un coup de bordure, spécialité locale, la Néerlandaise est parvenue à régler au sprint un groupe de 20 concurrentes. La triple lauréate de l'épreuve devance sur la ligne Shelley Olds et Chloe Hosking. Wild s'empare du même coup du Maillot Or de première du classement général.

Les 88 demoiselles, représentant 15 formations différentes s'élancent dans des conditions idéales du Musée d'Art Islamique pour une première étape longue de 97 kilomètres en direction de Mesaieed. Le soleil est au rendez-vous de cette édition 2014, tout comme le vent, soufflant modérément mais suffisamment pour influer sur le sort de la course. Le peloton a vive allure (46,1 kilomètres parcourus lors de la première heure), reste groupé jusqu'à l'entrée du circuit final que les concurrentes auront à emprunter pour deux tours. Le premier sprint de bonifications, au premier passage sur la ligne (km 35,5) est remporté par Kirsten Wild (GIW) devant Armistead (DLT) et Hoskins (GEW).

Le premier mouvement décisif a ensuite lieu au kilomètre 57, lorsque les plus chevronnées profitent d'un changement de direction pour accélérer l'allure. Le peloton, sous l'influence du vent de côté, se scinde alors en trois groupes. Devant, 20 concurrentes parviennent à faire la différence. Dans ce groupe, figure notamment Wild (GIW), Hosking (HPU), Armistead (DLT), Johansson (GEW), Worrack (SLU) et Olds (ALE), mais pas l'ancienne championne du monde et lauréate de trois étapes au Qatar, Giorgia Bronzini (WHT). L'avantage des demoiselles de tête passe rapidement de 35” à 1'05 à 25 kilomètres de l'arrivée.

Les membres du groupe de tête continuent à s'entendre à merveille. Elles atteignent le panneau des 5 derniers kilomètres avec un bénéfice de 35”. L'explication finale a donc lieu au sprint et comme à six reprises auparavant sur les routes du Qatar, Kirsten Wild se montre la plus rapide. La Néerlandaise du team Giant-Shimano devance l'Américaine Shelley Olds et celle qui s'était imposée ici-même il y a un an, l'Australienne Chloe Hosking. Wild prend le commandement du classement général et se vêtira demain du Maillot Or qu'elle a déjà remporté à trois reprises au Qatar (en 2009, 2010 et 2013). Huitième de l'étape, l'Australienne Melissa Hoskins (GEW) s'empare du Maillot Blanc Perle de la meilleure jeune.

Étape 1 Museum of Islamic Art / Mesaieed

Tout sur l'étape journal de l'étape

Porteurs de maillots à l'issue de l'étape 4

Classements à l'issue de l'étape 4

S'abonner

Recevez des informations exclusives sur Ladies Tour Of Qatar

Partenaires de Ladies Tour of Qatar