Dylan Teuns : « Une position idéale »

interview19.04.2017La course- Grand-Place de Binche / Mur de Huy

« Le plus important, c'est le positionnement, il faut absolument être dans les 10 premiers pour espérer aller chercher un bon résultat. Je m'en étais rendu compte il y a deux ans, j'avais débuté la montée entre la 25e et 30e place, et j'avais dû faire un gros effort très tôt. Cette fois je me trouvais avec les gros favoris, Kwiatowski, Henao et Valverde… c'était la position idéale. En 2011, quand Phil a gagné, j'étais exactement dans le public là où il a attaqué. Je voulais le faire aussi, mais je savais qu'Alejandro était le grand favori et je voulais garder sa roue. Quand il a accéléré, j'ai pu le suivre pendant quelques mètres mais ensuite il m'a lâché. Ensuite Martin est arrivé très vite sur moi, je n'ai pas pu réagir alors je suis allé jusqu'à la ligne comme j'ai pu. Je n'ai que 25 ans et Alejandro a 37 ans, ça me laisse une belle plage de progression pour essayer de gagner cette course un jour dans l'avenir. »

  • Valverde… la « Manita » !

    Le maître des lieux était déjà connu avant le départ, et se présentait au départ de Binche dans un état de forme optimal, après avoir déjà remporté 9 victoires depuis le début de la saison 2017. Après une course notamment marqué par le raid solitaire de Bob Jungels dans le final, le titre s'est joué sur une explication entre costauds dans la dernière ascension Mur de Huy. Audacieux, le jeune Français David Gaudu, du haut de ses vingt ans, n'a pas eu peur de défier El...

    lire la suite

La course Grand-Place de Binche / Mur de Huy

parcours journal de l'épreuve

Chronométreur officiel

Tableau d'honneur 2017

S'abonner

Recevez des informations exclusives sur la Fleche Wallonne

Partenaires de La Flèche Wallonne