Dimanche 2 juin 2013

Étape 1Champéry / Champéry

Départ 11h55 GMT 2+

Veilleux la joue solo

Résumé de l'étape02.06.2013Étape 1- Champéry / Champéry

L'étape en ligne proposée aux coureurs dans Alpes valaisannes, au lieu du traditionnel prologue, ne devait pas sourire à un rouleur. C'est pourtant un spécialiste du chrono, David Veilleux, qui s'est emparé du maillot de leader au terme de cette première journée. Le coureur canadien d'Europcar a pris l'initiative de lancer l'échappée après trois kilomètres de course, puis a quitté ses compagnons de route dans l'ascension menant au col du Corbier. Après 47 kilomètres en solo, il remporte sa première course World Tour et rejoint au palmarès son compatriote Steve Bauer, vainqueur de deux prologues sur le Dauphiné en 1988 et 1989.

Veilleux lance l'échappée
Le ton montagneux de ce Critérium du Dauphiné est donné dès les premiers kilomètres, avec  la côte de Morgins, que le peloton aborde presque immédiatement. David Veilleux (EUC) a déjà lancé une attaque, qui inspire également Thomas Damuseau (ARG) et Jean-Marc Bideau (BSE), puis Ricardo Garcia Ambroa (EUS). Au sommet de cette première difficulté, le quatuor distance déjà le peloton de 2'50'', et continue de creuser l'écart avec efficacité, jusqu'à obtenir une marge de plus de dix minutes au passage au km 40.

Tony Martin en contre-attaque
Entre temps, Tony Martin s'est lancé en solitaire à la poursuite de l'échappée au km 33. Le spécialiste du chrono comble progressivement son retard sur l'échappée, alors que l'allure du peloton s'élève  aussi sous l'impulsion des équipes Vacansoleil, Orica GreenEdge, Sky et Movistar. C'est dans l'ascension menant au col du Corbier que David Veilleux choisit de tenter sa chance, précisément à 2 kilomètres de cette échéance intermédiaire, où il passe avec 40'' d'avance sur ses anciens compagnons de route, et 2'05'' sur Tony Martin. Le peloton accuse alors un retard de 5'35''.

Veilleux insiste
Le rouleur canadien se montre convaincant dès la descente plongeant sur la Chapelle d'Abondance, et atteint le sprint intermédiaire avec 1'20'' d'avance sur ses premiers poursuivants, tandis que le peloton, pointé à 5'05'', n'a pas réellement progressé. La situation tourne réellement à l'avantage de David Veilleux  après avoir basculé en tête au Pas de Morgins. Enfin, il aborde l'ascension finale de Champéry avec un écart qui lui autorise tous les espoirs : 1'55'' sur Damuseau et Garcia, et surtout 3'20'' sur le peloton. Solide sur toute la côte, le coureur d'Europcar termine en solitaire, conservant même une avance de près de deux minutes sur le peloton, réglé par Gianni Meersman.

Étape 1 Champéry / Champéry

Tout sur l'étape journal de l'étape

Porteurs de maillots à l'issue de l'étape 8

Classements à l'issue de l'étape 8

S'abonner

Recevez des informations exclusives du Critérium du Dauphiné

Partenaires du Critérium du Dauphiné