Une première édition réussie... vivement la deuxième !

actualités02.01.2014Après course

Alors que le rideau se baisse sur l'année 2013, un regard dans le rétro laisse apparaître l'Arctic Race of Norway comme l'une des grandes et belles nouveautés de la saison écoulée pour un sport de tradition à la recherche de nouvelles sensations. Jamais le cyclisme n'avait posé ses roues sous de telles latitudes. En plein mois d'août, entre le Tour de France et la Vuelta, le Grand Nord a accueilli les cyclistes professionnels - espoirs locaux et internationaux confrontés aux membres de sept équipes du Tour de France- au-delà du cercle arctique. Et ce fut un immense succès : la foule au bord des routes malgré la faible densité de population des régions traversées, des paysages à couper le souffle retransmis en mondiovision et un ambassadeur de choix, Thor Hushovd, fier de montrer la beauté de son pays et encore plus heureux de remporter l'épreuve.

Engouement spectaculaire du public, des collectivités et des sponsors
Le public de Harstad n'oubliera jamais cet ultime sprint décisif pour la victoire finale délivrée dans le plus grand suspense. « En 35 années à vivre ici, je n'ai jamais vu autant de monde dans les rues, c'est mieux que notre fête nationale ! », s'est exclamé Roy Schøyden, directeur du tourisme de Vesterålen. La ville d'arrivée de la première Arctic Race of Norway a également accueilli la « course des héros de demain » rassemblant sous le patronage de Statoil les espoirs cyclistes norvégiens de 17 et 18 ans, sélectionnés par chacune des sept régions du pays. Après dix années à inspirer ses successeurs via les retransmissions de ses exploits sur TV2 Norvège, Thor Hushovd leur a montré l'exemple en chair et en os.

Un impact médiatique sans précédent pour une première
« La réussite l'Arctic Race of Norway a dépassé ce que je pouvais imaginer , je me devais de gagner à domicile pour les fans », a conclu le champion de Norvège avant même d'en connaître l'impact, qui se décline en plusieurs chiffres : 150.000 spectateurs (pour une population de 125.000 personnes sur le parcours) dont 45.000 le dernier jour à Harstad (25.000 habitants), 74 heures de programmes télévisés dédiés et diffusés dans 110 pays, 11,5 millions de téléspectateurs sur Eurosport, 2h30 de direct quotidien sur TV2 Norvège pour une part de marché moyenne de 28,3%, 5800 articles et news recensés dans les médias traditionnels, soit un potentiel de 271 millions de lecteurs et téléspectateurs touchés par l'événement. Sur les réseaux sociaux, l'Arctic Race of Norway s'est installée en huitième position des courses cyclistes dans le monde.

Rendez-vous pris pour 2014 !
Un sondage réalisé auprès des spectateurs indique que 95% d'entre eux voient l'ARN comme un événement pour la famille entière. 99,9% ont une impression générale positive de la manifestation et 97% souhaitent assister de nouveau à l'épreuve en 2014. Elle se déroulera du 14 au 17 août, sur le même format de quatre étapes. Le Grand Départ ainsi que les principales villes traversées par la course seront dévoilés fin janvier, ainsi que les perspectives de développement dont l'extension de la « course des héros de demain » à une participation internationale.

Voir toutes les actualités

Porteurs de maillots à l'issue de l'étape 4

Classements à l'issue de l'étape 4

S'abonner

Recevez des informations exclusives sur l'Arctic Race of Norway

Produits dérivés

Visitez la boutique en ligne et ses produits dérivés officiels de l'Arctic Race of Norway

Produits dérivés

Arctic Heroes of Tomorrow Race

Découvrez et venez supporter les plus grands talents norvégiens à l'occasion de la dernière étape

Arctic Heroes of Tomorrow Race

Arctic Race of Norway Challenge

Informations pratiques et inscriptions pour la cyclosportive officielle de l'édition 2013 le 10 août

Arctic Race of Norway Challenge

Ren Idrett

L'ARN s'associe à la campagne "Ren Idrett", défendant un sport propre et une société sans dopage

Ren Idrett

Partenaires de l'Arctic Race of Norway