Historique du Tour de France

Année 1988

L'HISTOIRE

  • Succédant au Canadien Bauer, qui avait porté le Maillot Jaune au terme de la première étape, Delgado, servi par ses qualités de grimpeur prend le commandement à l'Alpe d'Huez (13ème étape). Abandon de Fignon. Un Colombien sur le podium : Parra. Maillot Blanc : Breukink.

  • La victoire de l'outsider espagnol Martinez-Oliver dans le contre la montre de Santenay.

  • Au cours de la Préface de La Baule, Bontempi remporte l'épreuve du kilomètre en 1'14"11 (moyenne : 48,576 km.h.) Victime d'une erreur de parcours à 200 mètres de l'arrivée, Philippe Bouvatier perd ses chances de gagner l'étape Guzet - Naige. Le chansonnier Pierre Douglas, ancien journaliste sportif, effectue en lever de rideau le parcours de l'étape contre-la-montre de Santenay. Lanterne rouge : Wayenberg (151è) à 3 h 28 min. 41 sec.

  • L'affaire Delgado. Le leader du Tour bénéficie d'un non-lieu après avoir absorbé un médicament (Promenicide) qui ne figurait pas encore sur la liste des produits interdits par l'UCI.

illustration
© A.S.O. / Amaury Sport Organisation - Tous droits réservés. aso