Historique du Tour de France

Année 1937

L'HISTOIRE

  • Le Tour des coups de théâtre. Bartali, Maillot Jaune, tombe dans un ravin (étape Grenoble - Briançon). Son successeur, Sylvère Maes abandonne à Bordeaux. Roger Lapébie, qui a comblé un important retard initial, finit très fort et sort victorieux d'un long match-poursuite. C'est le premier vainqueur équipé d'un dérailleur dans l'histoire du Tour. Révélation du grimpeur français Pierre Gallien. Vicini (2ème) premier individuel. Amberg (3e) premier Suisse sur le podium.

  • La remontée spectaculaire de Lapébie qui reprend 7 minutes à Maes dans les Alpes et les Pyrénées.

  • Au cours d'une séance d'échauffement, avant le départ de Luchon, Roger Lapébie s'aperçoit que le dessous de son cintre a été scié. Lanterne rouge : Klensch (46ème) à 6 h 39 min. 25 sec.

  • L'abandon de Sylvère Maes (Maillot Jaune) et de l'équipe belge à Bordeaux pour protester contre une pénalisation, le leader du Tour ayant reçu l'aide des individuels flamands.

illustration
© A.S.O. / Amaury Sport Organisation - Tous droits réservés. aso