Historique du Tour de France

Année 1934

L'HISTOIRE

  • L'équipe de France truste le Maillot Jaune porté d'abord par Speicher, puis par Antonin Magne, leader de la deuxième à la dernière étape, qui gagne contre la montre à Nantes. F. Vervaecke (4ème) premier individuel.

  • René Vietto (20 ans), Meilleur Grimpeur, termine 5ème à Paris après avoir dépanné à deux reprises A. Magne, accidenté dans les Pyrénées.

  • Dans le Portet d'Aspet, Vietto fait demi-tour pour porter secours à Antonin Magne : un épisode qui va diviser les supporters des deux champions et donner lieu à des interprétations diverses. Lanterne rouge : Folco (39ème) à 7 h 15 min. 36 sec.

  • La suprématie de l'Equipe de France (Maillot Jaune de bout en bout, 19 victoires d'étapes, dont 5 pour Roger Lapébie, trois coureurs dans les cinq premiers, challenge international) et le sacrifice de Vietto en faveur de Magne.

illustration
© A.S.O. / Amaury Sport Organisation - Tous droits réservés. aso