Dimanche 23 juillet 2017

étape 21Montgeron / Paris Champs-Élysées

Départ 16h50 (Heure locale)
  • Le commentaire de Christian Prudhomme

    Ce sera l'heure des comptes. Celui du nombre de coureurs qui feront leur entrée dans le monde des Géants de la route. Ou celui des secondes ou minutes qui départageront les meilleurs sur le podium final. Mais l'arrivée sur les Champs-Élysées est aussi la chasse gardée des sprinteurs. Les Britanniques et les Allemands y ont régné sans partage ces dernières années. Trouveront-ils des rivaux à leur mesure ?

Sur la route

Population : 1,3 millions hab.

Préfecture : Créteil

Sous-préfectures : Nogent, L'Haÿ-les-Roses

Superficie : 244 km²

Spécialités : en termes de gastronomie, le Val-de-Marne (94) a de nombreux arguments de poids : le marché de Rungis bien sûr, les guinguettes quasi-centenaires, le grand boom du maraîchage écologique et solidaire et la future Cité de la Gastronomie.

Clubs sportifs : US Ivry handball, US Créteil handball, US Créteil football, VGA Saint-Maur judo, Red Star Club de Champigny-sur-Marne, US Créteil de cyclisme, Sucy Judo, US Créteil athlétisme, Académie sporting club de Champigny-sur-Marne taekwondo, Van Thuyne taekwondo, Aviron Marne Joinville, Société d'encouragement sport nautique, Judo club Maisons-Alfort. Evénements sportifs : coupe du monde de fleuret (Saint-Maur), Internationaux de gymnastique rythmique (Thiais), tournoi international de football U16, avec la participation d'équipes nationales ; cross du Val-de-Marne ; Jeux du Val-de-Marne, événement grand public (120 000 personnes sur 15 jours) ; Championnat du monde de ski nautique, septembre 2017

Principaux sites touristiques : Château de Grosbois, Château de Vincennes, Château Sucy-en-Brie, Zoo de Vincennes, MAC VAL, Maison de la photo Robert Doisneau, Musée national de la résistance, Musée Fragonard de l'école vétérinaire de Maisons-Alfort, Exporadôme, Musée de l'histoire et de l'immigration, Fondation Dubuffet, Musée Adrien Mentienne, Musée Emile Jean, Ecomusée du Val-de-Bièvre, Musée de Saint-Maur, Musée de Sucy-en-Brie, Roseraie du Val-de-Marne, bords de Marnes, Espaces boisés, forêts protégées

Evénements culturels : Sciences des livres, Festival Sons d'hiver, Biennale de danse, Festival Ciné junior, Festival international films de femmes, Biennale de poésie, Festi'Val-de-Marne, Ecrans documentaires, Festival l'œil vers…, Théâtrales Charles Dullin, Festival Kalyspo, Expositions du MAC VAL, Festival Parfums de musiques, Murs/murs, Fresnes(s)zik, Festisval De Passage, Urban Focus, Vive l'art Rue

Sites web et réseaux sociaux : www.valdemarne.fr / www.facebook.com/valdemarne / twitter.com/val_de_marne

33 000 habitants
Ville de passage à l'orée de Paris, elle servait de verrou à la capitale et Napoléon III y fit construire un fort en 1876, aujourd'hui transformé en caserne de pompiers. À la fin du XIXe siècle, la ville devint un bastion ferroviaire avec l'implantation à partir de 1847 du plus grand triage d'Europe. Cette position lui vaudra d'être bombardée par les Alliés pendant la Deuxième Guerre mondiale. De son passé, la ville conserve le parc et le château de Beauregard, dont le premier propriétaire fut le père de Colbert. Parmi les célébrités de la ville, on trouve Madame de Sévigné, qui y séjourna, l'ancien ministre de l'Instruction publique Victor Duruy, dont un statue orne le parc Beauregard, mais aussi l'ancienne ministre du Logement Cécile Duflot, le rappeur MC Solaar, et le directeur de la communication du Tour de France, Philippe Sudres.

Population : 1 200 000 Essonniens

Préfecture : Evry

Sous-préfectures : Palaiseau, Etampes

Superficie : 1 804,4 km²

Spécialités : le cresson de Méréville, le miel du Gâtinais, la menthe poivrée de Milly-la-Forêt, la bière de la Brasserie de Parisis, les macarons gourmands de Yerres, la Verrerie d'art de Soisy-sur-Ecole.

Clubs sportifs : FCF Juvisy Essonne, Rugby Club Massy Essonne, Flam 91, SGS Judo, SCA 2000 GRS, Handball Massy, Entente Cycliste Montgeron Vigneux (ECMV)

Compétitions : Meeting international d'athlétisme de Montgeron, Coupe du monde de Sabre, Championnat de France de sport adapté.

Evénements culturels : Festival ELFONDUROCK, Les Journées européennes du Patrimoine, la Fête de la science, la Saison culturelle du Domaine départemental de Chamarande, la Saison culturelle du Domaine départemental de Méréville,

Économie : 45 000 entreprises (Alcatel-Lucent, Carrefour, Coca-Cola, Danone, Renault, Thalès, Sanofi-Aventis, Safran…), 200 laboratoires, Paris Saclay, les biotechnologies avec le Genopole, l'optique et la filière photonique, les éco-technologies, l'agriculture, le tourisme de loisirs, Universités Evry-Val d'Essonne et Paris Sud, Ecole polytechnique,

Site web / Twitter : www.essonne.fr / @CDEssonne 

En connexion directe avec Paris et les principales capitales européennes grâce à ses axes majeurs de transports, l'Essonne dispose d'une situation stratégique en Île-de-France.
Authentique par nature grâce à un héritage patrimonial et historique, elle offre une palette riche et variée d'activités culturelles marquée par de nombreux châteaux et musées tels que : le Domaine départemental de Chamarande, le Domaine départemental de Méréville, le Musée de la photographie, la Maison de Foujita, la Maison Cocteau, la Maison de Victor Hugo, le Domaine départemental de Montauger, la Propriété Caillebotte.
L'Essonne regorge également d'écrins de verdures comme la forêt de Sénart, la Forêt de Verrières et les espaces naturels sensibles. Une authenticité à découvrir à pied ou à vélo.

33 000 habitants
Ville de passage à l'orée de Paris, elle servait de verrou à la capitale et Napoléon III y fit construire un fort en 1876, aujourd'hui transformé en caserne de pompiers. À la fin du XIXe siècle, la ville devint un bastion ferroviaire avec l'implantation à partir de 1847 du plus grand triage d'Europe. Cette position lui vaudra d'être bombardée par les Alliés pendant la Deuxième Guerre mondiale. De son passé, la ville conserve le parc et le château de Beauregard, dont le premier propriétaire fut le père de Colbert. Parmi les célébrités de la ville, on trouve Madame de Sévigné, qui y séjourna, l'ancien ministre de l'Instruction publique Victor Duruy, dont un statue orne le parc Beauregard, mais aussi l'ancienne ministre du Logement Cécile Duflot, le rappeur MC Solaar, et le directeur de la communication du Tour de France, Philippe Sudres.

Population : 1 591 403 habitants (chiffres 2013)

Préfecture : Nanterre

Sous-préfectures : Antony, Boulogne-Billancourt

Superficie : 176 km²

Spécialités : miel de Levallois-Perret, vignes de Suresnes

Clubs sportifs : Racing 92 (rugby), Nanterre 92 (basket),

Compétitions : Jardy Eventing Show 2017 / Internationaux de Concours Complet *** et  Event Rider Masters, en juillet, et Journée du Cheval et Concours International de Saut d'Obstacles * et **, en septembre, au Domaine départemental du Haras de Jardy à Marnes-la-Coquette, saison de rugby Top 14 et Champions Cup du Racing 92 à domicile au stade départemental Yves-du-Manoir à Colombes, saison basket Pro A et FIBA Europe Cup de l'équipe Nanterre 92 au Palais des Sports de Nanterre,  Marathon des Hauts-de-Seine et Nautique Hauts-de-Seine, au Parc nautique départemental de l'Ile de Monsieur et désignation de la candidature retenue pour les JO 2024 en septembre (avec 2 sites hôtes dans les Hauts-de-Seine : Stade Yves du Manoir, à Colombes, et U-Arena à Nanterre),

Festivals et événements culturels : Seine Musicale (Boulogne-Billancourt), Festival Chorus, La Défense Jazz Festival, Petites Nuits de Sceaux, Journées européennes du Patrimoine, expositions au musée du Domaine départemental de Sceaux, à la Maison de Chateaubriand- Domaine de la Vallée-aux-Loups (Chatenay-Malabry). Visites guidées « Prélude d'un nouveau musée » sur réservations du jardin du Musée départemental Albert-Kahn (Boulogne-Billancourt), Opéra en plein air (Sceaux), Festival de l'Orangerie (Sceaux) et de nombreux lieux culturels dynamiques (Théâtre Nanterre-Amandiers, Théâtre de Gennevilliers, Théâtre 71 de Malakoff, Les Gémeaux à Sceaux,  Pôle national des arts du cirque d'Antony...)

Économie : quartier d'affaires de La Défense (16 000 salariés, 400 entreprises privées, 20 000 habitants, 17 000 étudiants)

Sites web et réseaux  sociaux : www.hauts-de-seine.fr / @hautsdeseine / www.facebook.com/hautsdeseine.ledepartement/

33 000 habitants
Ville de passage à l'orée de Paris, elle servait de verrou à la capitale et Napoléon III y fit construire un fort en 1876, aujourd'hui transformé en caserne de pompiers. À la fin du XIXe siècle, la ville devint un bastion ferroviaire avec l'implantation à partir de 1847 du plus grand triage d'Europe. Cette position lui vaudra d'être bombardée par les Alliés pendant la Deuxième Guerre mondiale. De son passé, la ville conserve le parc et le château de Beauregard, dont le premier propriétaire fut le père de Colbert. Parmi les célébrités de la ville, on trouve Madame de Sévigné, qui y séjourna, l'ancien ministre de l'Instruction publique Victor Duruy, dont un statue orne le parc Beauregard, mais aussi l'ancienne ministre du Logement Cécile Duflot, le rappeur MC Solaar, et le directeur de la communication du Tour de France, Philippe Sudres.

Chronométreur officiel

Porteurs de maillots à l'issue de l'étape 21

Les équipes

S'abonner

Recevez des informations exclusives sur le Tour de France

Gagnez votre Maillot Jaune

Réservez gratuitement vos places à l'Orange Vélodrome

Dictee du Tour

Découvrir le guide historique

Mécénat et Environnement

Amaury Sport Organisation est engagée depuis sa création dans diverses activités de mécénat. C’est la dimension généreuse du sport que l’on retrouve dans un certain nombre d’actions qui visent à s’investir dans la vie même des disciplines (mécénat auprès de la Fédération Française de Cyclisme), dans un cadre humanitaire et social, (Mécénat Chirurgie Cardiaque, Actions Dakar, Un Techo Para Mi Pais) ou environnemental (Madre De Dios, tri selectif...). Lire la suite

A.S.O. est engagée dans une démarche d’intégration de l’environnement dans l’organisation de ses courses. Les axes prioritaires d’intervention sont : 1 La limitation des émissions de CO2 ; 2 Une politique qualitative de gestion des déchets pour le public mais également pour l’organisation et les coureurs ; 3 La promotion du vélo, moyen de transport de substitution respectueux de l’environnement au travers des Printemps du Tour. Lire la suite

Partenaires du Tour