étape 18 | 179.5km | Départ 12h55 (Heure locale)

Briançon / Izoard

  • Barguil, roi de la montagne

    La première arrivée d'étape jugée au col d'Izoard a consacré le grimpeur le plus spectaculaire de l'édition 2017, qui était déjà vêtu du maillot à pois au moment de prendre le départ de l'étape et qui a donné encore davantage de valeur à sa panoplie en s'imposant pour la deuxième fois de sa carrière sur une étape du Tour de France. Après sa deuxième place à Chambéry et sa victoire à Foix, Warren Barguil a dans un premier temps tenu le choc avec le groupe des favoris,...

    lire la suite

L'étape en vidéos

vidéo20/07/2017 

GoPro Highlight - Étape 18 - Tour de France 2017

  • GoPro Highlight - Étape 18 - Tour de...
  • L'interview du maillot vert ŠKODA -...
  • La minute du combatif Antargaz - Étape 18...
  • Paysages du jour - Étape 18 - Tour de...
  • La minute maillot vert ŠKODA - Étape 18...
  • La minute maillot à pois Carrefour -...
  • Warren Barguil : « Je vis un rêve »
  • La minute maillot jaune LCL - Étape 18 -...
  • La minute maillot blanc Krys - Étape 18 -...
  • Résumé - Étape 18 - Tour de France 2017
  • La course en 30 secondes - Étape 18 -...
  • Flamme rouge - Étape 18 - Tour de France...
  • Palette en quasi direct - Étape 18 - Tour...
  • Arrivée - Étape 18 - Tour de France 2017
  • 1.9 KM à parcourir - Étape 18 - Tour de...
  • 3 KM à parcourir - Étape 18 - Tour de...
  • 3.5 KM à parcourir - Étape 18 - Tour de...
  • 4 KM à parcourir - Étape 18 - Tour de...
  • 4.4 KM à parcourir - Étape 18 - Tour de...
  • 41.1 KM à parcourir - Étape 18 - Tour de...
  • Best of - La Course by le Tour de France 2017
  • 80.5 KM à parcourir - Étape 18 - Tour de...
  • Mag du jour - Étape 18 - Tour de France 2017
  • 121.9 KM à parcourir - Étape 18 - Tour...

L'étape en images

photo20/07/2017 

Tour de France 2017 - 20/07/2017 - Etape 18 - Briançon / Izoard (179,5 km) - France - Caravane FDJ © ASO/Bruno BADE

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Côté tourisme

Sur la route

Préfecture : Gap

Sous-préfecture : Briançon

Population : 139 883 hab.
Superficie : 5549 km2

Spécialités : Tourtons (beignets), Oreilles d'âne (gratin à base de crème, lasagnes et épinards), miels (montagne, lavande, toutes fleurs…), vins (Tallard et vallée de l'Avance), fruits (Pommes et Poires du val de Durance), fromages…

Économie : tourisme (plus de 20 millions de nuitées), avec 27 stations et 25 sites nordiques l'hiver. Agriculture (élevage bovin et ovin, production laitière et céréalière, arboriculture).

Sport : Deuxième département de France en termes de licenciés par habitant, dans près de 500 clubs et une cinquantaine de disciplines allant du ski alpin au Hockey-sur-Glace (Diables Rouges de Briançon et Rapaces de Gap) en passant par le vélo (cyclo, VTT), les sports collectifs (football, rugby, handball, basket), l'athlétisme, la natation...

Culture et patrimoine : Parc National des Écrins, Parc Naturel Régional du Queyras, Parc Naturel des Baronnies Provençales. Deux sites fortifiés inscrits au Patrimoine Mondial de l'Unesco : Briançon et Montdauphin.

Sites Internet : www.hautes-alpes.fr / www.hautes-alpes.net / www.phenomenalpes.com

Sébastien Hosy © La chapelle Saint-Jean

2 300 habitants
Même si l'Argentière a un passé agricole, ce sont les mines d'argent qui lui ont donné son nom et sa prospérité depuis l'époque romaine. L'exploitation des mines se développa au Moyen-âge et se poursuivit jusqu'au début du XXe siècle. Les anciens équipements industriels et miniers ont été réhabilités et sont ouverts à la visite. Un musée rend hommage à ce passé.
L'Argentière-La Bessée s'est ensuite tourné vers l'aluminium jusqu'à la fermeture en 1985 de l'usine Péchiney qui a entraîné une reconversion vers le tourisme.

Chapelle Saint-Jean
Jadis liée à une maison des Hospitaliers, cette chapelle a été bâtie sur un piton rocheux au bord du chemin connu sous le nom latin via per alpem. Elle a joué un rôle majeur dans l'histoire de la région. 

Population : 161 588 hab.

Préfecture : Digne-les-Bains

Sous-préfectures : Barcelonnette, Castellane, Forcalquier

Superficie : 6 925 km2

Spécialités : lavande, miel de lavande, agneau de Sisteron, fromage de Banon, Génépi de la vallée de l'Ubaye, truffe, huile d'olive, vins de Pierrevert.

Evénements sportifs : Championnat du Monde de parapente (2016), criterium du Dauphiné, Enduro-Raid des terres noires, Open de tennis de Pra-Loup, tournoi international de squash, Championnat de France de Kayak

Principaux sites touristiques : gorges du Verdon, lac d'Allos, Parc National du Mercantour, Parcs naturels régionaux du Luberon et du Verdon, Unesco Géoparc de Haute Provence, thermes de Gréoux et Digne les Bains, village de Moustiers-Sainte-Marie, citadelle de Sisteron

Festivals : festival des enfants du jazz à Barcelonnette, nuits de la citadelle à Sisteron, l'été astro à Saint-Michel-l'Observatoire, Les riches heures musicales de Simiane-la-Rotonde, journées de la Préhistoire à Quinson, Corsos de la lavande.

Économie : tourisme ; agriculture ; filières cosmétiques, saveurs et senteurs, agro-alimentaire, énergies renouvelables. Fabrication de produits de beauté, parfums, filière structurée autour de grands noms à l'image de l'Occitane. Culture de plantes médicinales et aromatiques, herboristerie, cuisine et liqueurs. Hydraulique (les barrages de la Durance et du Verdon assurent 12 % de la production hydroélectrique française), bois (les forêts couvrent près de la moitié du département), et photovoltaïque (1er département en PACA).

Sites web et réseaux sociaux : www.tourisme-alpes-haute-provence.com / www.mondepartement04.fr / www.facebook.com/departement04 / www.facebook.com/alpesdehauteprovence/

Sébastien Hosy © La chapelle Saint-Jean

2 300 habitants
Même si l'Argentière a un passé agricole, ce sont les mines d'argent qui lui ont donné son nom et sa prospérité depuis l'époque romaine. L'exploitation des mines se développa au Moyen-âge et se poursuivit jusqu'au début du XXe siècle. Les anciens équipements industriels et miniers ont été réhabilités et sont ouverts à la visite. Un musée rend hommage à ce passé.
L'Argentière-La Bessée s'est ensuite tourné vers l'aluminium jusqu'à la fermeture en 1985 de l'usine Péchiney qui a entraîné une reconversion vers le tourisme.

Chapelle Saint-Jean
Jadis liée à une maison des Hospitaliers, cette chapelle a été bâtie sur un piton rocheux au bord du chemin connu sous le nom latin via per alpem. Elle a joué un rôle majeur dans l'histoire de la région. 

Chronométreur officiel

porteurs de maillots 2017

classements à l'issue de l'étape 21

S'abonner

Recevez des informations exclusives sur le Tour de France

Autour du Développement Durable

En 2017, après avoir signé la charte d’engagement écoresponsable aux côtés de 21 grands événements sportifs, sous l’égide du Ministère des Sports et du WWF (World Wide Fund For Nature), le Tour de France a décidé de structurer sa politique RSE et de regrouper ses actions autour de trois thèmes : A vélo pour la planète !, Ensemble à vélo !, Dans la roue du Tour ... Lire la suite

Partenaires du Tour