Côté tourisme

Pau / Peyragudes

Pau

Pau

Un passé récent nous rappelle que les étapes parties de Pau sacrent bien souvent un coureur dont le nom s'inscrit ensuite au palmarès du Tour. Ce fut le cas pour Vincenzo Nibali après son succès à Hautacam en 2014 et pour Christopher Froome qui avait endossé le Maillot Jaune l'été dernier à Bagnèresde-Luchon. Mais aussi pour Thomas Voeckler qui s'était emparé du maillot à pois sur la même arrivée en 2012 et pour Rafał Majka qui avait tricoté le sien en 2015 entre Pau et Cauterets-Vallée de Saint-Savin.

Place Royale, Pau © Ville de Pau

68 fois ville-étape
Préfecture des Pyrénées-Atlantiques 64)

Population : 77 600 habitants (Palois, Paloises), 162 000 habitants pour les 31 communes de Pau Béarn Pyrénées

Spécialités : garbure, poule au pot, foie gras, magret et autres plats dérivés du canard et de l'oie, miel, coucougnettes du Vert Galant (amandes grillées enrobées de chocolat noir et de pâte d'amande à la framboise), chocolats Verdier, confitures Francis Miot, le « Russe » (gâteau aux amandes et crème pralinée), ossau-iraty (fromage), vins (Jurançon, Madiran, Pacherenc)

Personnalités : Henri IV (1553-1572, Roi de France), Jean-Baptiste Jules Bernadotte (1756-1835, Maréchal d'Empire puis Roi de Suède et de Norvège sous le nom de Charles XIV), André Labarrère (1928-2006, homme politique), Christian Laborde (écrivain) Ariane Massenet (animatrice TV), Robert Paparemborde (rugby), Patrice Estanguet (canoé, médaillé olympique en 1996), Tony Estanguet (canoé, champion olympique en 2000, 2004 et 2012), Julien Escudé (footballeur au FC Séville), Nicolas Escudé (tennis), Matthieu Ladagnous, Nicolas Portal (cyclisme).

Sport : Section Paloise (rugby, Top 14), Élan béarnais Pau-Lacq-Orthez (basket-ball, Pro A), Pau Canoë-Kayak Club Universitaire. Stade d'eaux vives Pau-Pyrénées, complexe de pelote basque, haras national de Pau-Gelos, centre d'entraînement hippique de Pau-Sers, golf (plus ancien parcours d'Europe continentale, créé en 1856). Événements : Grand Prix automobile de Pau, Les Étoiles de Pau (concours complet d'équitation), Championnats du monde 2017 de canoë-kayak

Économie : deuxième pôle économique d'Aquitaine après Bordeaux, armée (école des troupes aéroportées, centre national des archives du personnel militaire), université de Pau et des Pays de l'Adour (11 000 étudiants), géosciences et génie pétrolier, chimie et pétrochimie, industries pharmaceutique et agroalimentaire, aéronautique, mécanique, informatique, filière équine, tourisme Patrimoine : château de Pau (XIIe siècle) et son musée national, théâtre Saint-Louis, musée des beaux-arts, musée Bernadotte, musée de l'aviation, Orchestre de Pau Pays de Béarn, Le Tour des Géants (musée à ciel ouvert consacré au Tour de France).

Festivals : Festival CulturAmerica, Festival BD Pyrénées, Festival Flamenco y Feria, Les Idées mènent le monde (rencontres littéraires), Hestiv' `Oc (festival des musiques et cultures du Sud), Un aller-retour dans le noir (salon du livre policier), L'été à Pau (musique), Un été au ciné, Carnaval Biarnés

Développement durable : obtention en 2012 des Rubans du développement durable, 25 km de pistes et 100 km de bandes cyclables, funiculaire gratuit, vélo station, réseau de bus IDELIS, projet d'une ligne de bus BHNS (Bus à Haut Niveau de Service), parc naturel urbain des Rives du gave, 750 hectares de jardins et espaces verts

Slogan : Pau, Capitale du Tour

Labels : Ville d'art et d'histoire, Ville amie des enfants, Ville active et sportive, territoire à énergie positive pour la croissance verte, 4 fleurs

Sites Internet

Pau et le cyclisme

Si la cité d'Henri IV a reçu la course à 68 reprises, ce qui la place sur le podium derrière Paris et Bordeaux au classement de la fidélité à l'épreuve, elle est aussi, depuis l'été dernier, la ville du Tour des Géants, des statues à la gloire des vainqueurs de la Grande Boucle. Sur chacun de ces totems figurent le nom et la photo du vainqueur de l'année concernée ainsi qu'un texte rédigé par l'écrivain Christian Laborde. Les totems de près de deux mètres de haut forment un monument permanent disposé dans un écrin de verdure au Bois Louis, à proximité du Stade Philippe Tissié. Le site, aménagé sous forme de spirale, accueillera cette année les sculptures dédiées aux trois anciens vainqueurs décédés depuis juillet dernier, à savoir Ferdi Kubler, Roger Walkowiak et Roger Pingeon. Chaque effigie d'aluminium et de verre (trois d'entre elles seront en bronze) affichera le nom et la photo du vainqueur de l'année, le nombre de kilomètres parcourus, sa moyenne et des photos ou des dessins, accompagnés d'un texte dynamique et original rédigé par Christian Laborde. À noter qu'un QR Code est apposé sur chacun des édifices. En scannant le code avec un smartphone, il est possible d'écouter ce texte traduit en plusieurs langues. De plus, ce monument sera éclairé et visible de nuit depuis le Boulevard des Pyrénées.

Ferdi Kubler en compagnie de Bernard Hinault sur le Tour de France 1979 © Presse SportsRoger Walkowiak lors du Tour de France 1956 © Presse SportsRoger Pingeon lors du Tour de France 1968 © Presse Sports

68 fois ville-étape
Préfecture des Pyrénées-Atlantiques 64)

Population : 77 600 habitants (Palois, Paloises), 162 000 habitants pour les 31 communes de Pau Béarn Pyrénées

Spécialités : garbure, poule au pot, foie gras, magret et autres plats dérivés du canard et de l'oie, miel, coucougnettes du Vert Galant (amandes grillées enrobées de chocolat noir et de pâte d'amande à la framboise), chocolats Verdier, confitures Francis Miot, le « Russe » (gâteau aux amandes et crème pralinée), ossau-iraty (fromage), vins (Jurançon, Madiran, Pacherenc)

Personnalités : Henri IV (1553-1572, Roi de France), Jean-Baptiste Jules Bernadotte (1756-1835, Maréchal d'Empire puis Roi de Suède et de Norvège sous le nom de Charles XIV), André Labarrère (1928-2006, homme politique), Christian Laborde (écrivain) Ariane Massenet (animatrice TV), Robert Paparemborde (rugby), Patrice Estanguet (canoé, médaillé olympique en 1996), Tony Estanguet (canoé, champion olympique en 2000, 2004 et 2012), Julien Escudé (footballeur au FC Séville), Nicolas Escudé (tennis), Matthieu Ladagnous, Nicolas Portal (cyclisme).

Sport : Section Paloise (rugby, Top 14), Élan béarnais Pau-Lacq-Orthez (basket-ball, Pro A), Pau Canoë-Kayak Club Universitaire. Stade d'eaux vives Pau-Pyrénées, complexe de pelote basque, haras national de Pau-Gelos, centre d'entraînement hippique de Pau-Sers, golf (plus ancien parcours d'Europe continentale, créé en 1856). Événements : Grand Prix automobile de Pau, Les Étoiles de Pau (concours complet d'équitation), Championnats du monde 2017 de canoë-kayak

Économie : deuxième pôle économique d'Aquitaine après Bordeaux, armée (école des troupes aéroportées, centre national des archives du personnel militaire), université de Pau et des Pays de l'Adour (11 000 étudiants), géosciences et génie pétrolier, chimie et pétrochimie, industries pharmaceutique et agroalimentaire, aéronautique, mécanique, informatique, filière équine, tourisme Patrimoine : château de Pau (XIIe siècle) et son musée national, théâtre Saint-Louis, musée des beaux-arts, musée Bernadotte, musée de l'aviation, Orchestre de Pau Pays de Béarn, Le Tour des Géants (musée à ciel ouvert consacré au Tour de France).

Festivals : Festival CulturAmerica, Festival BD Pyrénées, Festival Flamenco y Feria, Les Idées mènent le monde (rencontres littéraires), Hestiv' `Oc (festival des musiques et cultures du Sud), Un aller-retour dans le noir (salon du livre policier), L'été à Pau (musique), Un été au ciné, Carnaval Biarnés

Développement durable : obtention en 2012 des Rubans du développement durable, 25 km de pistes et 100 km de bandes cyclables, funiculaire gratuit, vélo station, réseau de bus IDELIS, projet d'une ligne de bus BHNS (Bus à Haut Niveau de Service), parc naturel urbain des Rives du gave, 750 hectares de jardins et espaces verts

Slogan : Pau, Capitale du Tour

Labels : Ville d'art et d'histoire, Ville amie des enfants, Ville active et sportive, territoire à énergie positive pour la croissance verte, 4 fleurs

Sites Internet

A voir

Le Boulevard des Pyrénées
Achevé en 1900, il donne à voir un panorama exceptionnel sur près de 150 km de la chaîne des Pyrénées. Sa balustrade de 850 mètres de long sert de rambarde d'orientation. C'est à Jean-Charles Alphand que l'on doit l'esprit du projet de Boulevard des Pyrénées quand il écrivait : « Il manque à Pau la promenade des Anglais de Nice ». Le boulevard est donc conçu comme une réplique montagnarde de l'artère niçoise, lieu privilégié pour « voir et se faire voir ». Cette promenade au bord d'un abrupt en balcon totalement artificiel représente une prouesse technique et esthétique, qui structure et organise depuis sa création le développement urbain.

Le Parc et le Palais Beaumont
Construit en 1900 pour accueillir la riche clientèle en villégiature, le Palais d'hiver dit Palais Beaumont abrite aujourd'hui un casino et un centre de congrès. Le site est situé au cœur d'un parc composé d'arbres remarquables et d'un théâtre de verdure.

Le musée national château de Pau
Construites sur un éperon rocheux qui domine un gué du Gave, les fondations du château de Pau remontent au haut Moyen Age. Henri IV y vit le jour le 13 décembre 1553. Restauré sous Louis-Philippe, le château devint un musée en 1926. Outre ses appartements royaux, il abrite d'importantes collections consacrées à Henri IV ainsi qu'un grand nombre de tapisseries et son berceau carapace y figure toujours en bonne place.
www.musee-chateau-pau.fr

Les Rives du Gave
Ce sont 250 ha traversés par les 13 km de berges du Gave. Remarquable par son patrimoine naturel, ce parc a pour ambition de permettre à chacun de profiter d'un espace nature en ville. Différents aménagements sont mis à la disposition des promeneurs tels que des bancs, tables de pique-nique etc. Sur les Rives du Gave on trouve aussi le Stade d'eaux vives et la voie bleue, pour faire une pause sportive et aquatique : balade en canoë ou parcours en rafting !
www.agglo-pau.fr

Le Haras de Gelos
Installés au début du XIXème siècle sur décision de Napoléon 1er au château Duplàa, les Haras nationaux de Gelos sont l'un des plus beaux sites de ce type avec un parc arboré de 13 hectares. Les écuries hébergent 140 étalons de 10 races différentes. On y trouve également 12 voitures hippomobiles inscrites aux monuments historiques. Tout au long de l'année, des animations sont proposées au grand public.
www.haras-nationaux.fr

Haras de Gelos © C1972Vue sur le Château de Pau © Flo641Vue sur le Palais de Beaumont © Soazig de la MoissonniereVue sur les rives de la Gave © Flo641

68 fois ville-étape
Préfecture des Pyrénées-Atlantiques 64)

Population : 77 600 habitants (Palois, Paloises), 162 000 habitants pour les 31 communes de Pau Béarn Pyrénées

Spécialités : garbure, poule au pot, foie gras, magret et autres plats dérivés du canard et de l'oie, miel, coucougnettes du Vert Galant (amandes grillées enrobées de chocolat noir et de pâte d'amande à la framboise), chocolats Verdier, confitures Francis Miot, le « Russe » (gâteau aux amandes et crème pralinée), ossau-iraty (fromage), vins (Jurançon, Madiran, Pacherenc)

Personnalités : Henri IV (1553-1572, Roi de France), Jean-Baptiste Jules Bernadotte (1756-1835, Maréchal d'Empire puis Roi de Suède et de Norvège sous le nom de Charles XIV), André Labarrère (1928-2006, homme politique), Christian Laborde (écrivain) Ariane Massenet (animatrice TV), Robert Paparemborde (rugby), Patrice Estanguet (canoé, médaillé olympique en 1996), Tony Estanguet (canoé, champion olympique en 2000, 2004 et 2012), Julien Escudé (footballeur au FC Séville), Nicolas Escudé (tennis), Matthieu Ladagnous, Nicolas Portal (cyclisme).

Sport : Section Paloise (rugby, Top 14), Élan béarnais Pau-Lacq-Orthez (basket-ball, Pro A), Pau Canoë-Kayak Club Universitaire. Stade d'eaux vives Pau-Pyrénées, complexe de pelote basque, haras national de Pau-Gelos, centre d'entraînement hippique de Pau-Sers, golf (plus ancien parcours d'Europe continentale, créé en 1856). Événements : Grand Prix automobile de Pau, Les Étoiles de Pau (concours complet d'équitation), Championnats du monde 2017 de canoë-kayak

Économie : deuxième pôle économique d'Aquitaine après Bordeaux, armée (école des troupes aéroportées, centre national des archives du personnel militaire), université de Pau et des Pays de l'Adour (11 000 étudiants), géosciences et génie pétrolier, chimie et pétrochimie, industries pharmaceutique et agroalimentaire, aéronautique, mécanique, informatique, filière équine, tourisme Patrimoine : château de Pau (XIIe siècle) et son musée national, théâtre Saint-Louis, musée des beaux-arts, musée Bernadotte, musée de l'aviation, Orchestre de Pau Pays de Béarn, Le Tour des Géants (musée à ciel ouvert consacré au Tour de France).

Festivals : Festival CulturAmerica, Festival BD Pyrénées, Festival Flamenco y Feria, Les Idées mènent le monde (rencontres littéraires), Hestiv' `Oc (festival des musiques et cultures du Sud), Un aller-retour dans le noir (salon du livre policier), L'été à Pau (musique), Un été au ciné, Carnaval Biarnés

Développement durable : obtention en 2012 des Rubans du développement durable, 25 km de pistes et 100 km de bandes cyclables, funiculaire gratuit, vélo station, réseau de bus IDELIS, projet d'une ligne de bus BHNS (Bus à Haut Niveau de Service), parc naturel urbain des Rives du gave, 750 hectares de jardins et espaces verts

Slogan : Pau, Capitale du Tour

Labels : Ville d'art et d'histoire, Ville amie des enfants, Ville active et sportive, territoire à énergie positive pour la croissance verte, 4 fleurs

Sites Internet

Chronométreur officiel

porteurs de maillots 2017

classements à l'issue de l'étape 21

S'abonner

Recevez des informations exclusives sur le Tour de France

Autour du Développement Durable

En 2017, après avoir signé la charte d’engagement écoresponsable aux côtés de 21 grands événements sportifs, sous l’égide du Ministère des Sports et du WWF (World Wide Fund For Nature), le Tour de France a décidé de structurer sa politique RSE et de regrouper ses actions autour de trois thèmes : A vélo pour la planète !, Ensemble à vélo !, Dans la roue du Tour ... Lire la suite

Partenaires du Tour