Bergerac

Autour de la Dordogne...

Depuis 2 ans, le Bergeracois mène un travail de fond pour mettre en œuvre son PLR (Plan local de redynamisation) en partenariat avec l'État, le Département de la Dordogne, la Région Aquitaine,
la CAB (communauté d'agglomération Bergeracoise ) et des partenaires privés. Il a pour objectif de créer 250 emplois directs ou indirects. Ce dispositif s'articule sur trois sites reliés par ce formidable fil conducteur qu'est la rivière Dordogne :
? A l'Est, Picquecailloux accueillera une piste d'athlétisme et un parc aqualudique avec pour vocation première, un ensemble sportif à l'échelle d'un bassin de vie de 150 000 habitants.
? En amont, au cœur du centre historique de Bergerac, c'est un hôtel haut de gamme qui verra le jour. Sa présence sera complétée par l'installation de l'office de tourisme et d'un espace scénographique dédié à Cyrano. Le port de Cadouin, témoin de la grande époque des gabarres sera mis à l'honneur.
? A l'Ouest, en lien avec la voie verte et les berges de la Dordogne, un espace de près de 10 hectares fera l'objet d'une étude d'aménagement touristico-sportif. De la voie verte, il sera possible de poursuivre son parcours et sa promenade par le biais de la coulée verte du Caudeau, qui mène jusqu'au plan d'eau nature de Pombonne, véritable poumon vert de la ville.

Bergerac s'offre un avenir prometteur où le tourisme, le patrimoine, l'économie et les loisirs seront en pointe d'une commune qui s'affirme plus que jamais comme étant l'une des grandes villes d'Aquitaine et la porte sud de la Dordogne.

Les chiffres du PLR
Financement : 9,4 millions d'euros TTC (Etat, Région, Département, 1,5 million d'euros chacun HT ; partenaires privés 350.000 euros HT, la CAB 2,9 millions d'euros HT).
250 emplois directs et indirects
Début des travaux 2015. Fin des travaux 2017.

Sites internet

Vue sur le vieux Bergerac © Marc DELBOS, Mairie de Bergerac© Marc DELBOS, Mairie de Bergerac© Marc DELBOS, Mairie de BergeracVieux Bergerac, la place Pélissière © Marc DELBOS, Mairie de Bergerac© Marc DELBOS, Mairie de BergeracLa Bodega sur le port © Marc DELBOS, Mairie de BergeracLe Parc Jean Jaurès © Marc DELBOS, Mairie de BergeracLe kiosque du Parc Jean Jaurès © Marc DELBOS, Mairie de BergeracArtistes à ciel ouvert, pendant le Festival du Jazz © Marc DELBOS, Mairie de Bergerac
Ville-étape pour la 3e fois
Sous-préfecture de la Dordogne (24)
Population : 28 000 habitants (Bergeracois), 56 200 habitants pour les 27 communes de la Communauté d'Agglomération Bergeracoise
Économie : viticulture, production papetière, horticulture, cultures fruitières, élevage de canards et volailles, chimie, tourisme (la Dordogne est, avec plus de trois millions de visiteurs, le premier département français du tourisme
intérieur)
Culture : Grotte de Lascaux (art pariétal), Château de Monbazillac, Chemin de halage de Bergerac à Prigonrieux, canal latéral de la Dordogne, écluses et barrage hydroélectrique de Tuilières avec l'ascenseur pour les poissons
migrateurs. Événements : Jazz en Chais, Festival Grain d'Automne
Sport : centres équestres, parcours de pêche, canoë, golf, rugby. Événements : La Grappe de Cyrano (Enduro de Bergerac à Montignac), plusieurs Trails dans le vignoble
Spécialités : vins de Bergerac (treize AOC, appellations d'origine contrôlée dont les appellations Pécharmant, Rosette, Monbazillac, Côtes de Bergerac et Bergerac)
Développement durable : 80 kilomètres de Véloroutes, douze boucles de randonnées pédestres, coulée verte du Caudeau, TUB (Transports Urbains Bergeracois), la Dordogne est classée « Réserve mondiale Biosphère » par l'UNESCO

Autour de la Dordogne...

Les contre-la-montre entre Bergerac et Périgueux ne sont pas une nouveauté. Deux fois par le passé, ce même parcours a été utilisé dans la Grande Boucle, et dans les deux sens, pour un chrono crucial de fin d'épreuve. Le nom des vainqueurs se suffit à lui-même : Jacques Anquetil en 1961 et Miguel Indurain en 1994 y construisirent l'un et l'autre leur succès dans le Tour cette année-là. Mais Bergerac est aussi la ville natale d'un homme qui compta énormément pour faire du Tour ce qu'il est aujourd'hui. Roi des nuits parisiennes, Jean-Marie Rivière, ami proche de Jacques Goddet, ne manqua pas une occasion de participer à cette Grande Boucle qu'il avait été chargé par son directeur d'animer. La passion de la course lui était venu bambin, sur les routes de Dordogne et il s'était juré d'en être un jour. « Le Tour de France, c'est l'un des plus grands shows du monde. Il y a tout, le rire, le drame, la tragédie, tout. Le Tour de France, c'est une œuvre de Shakespeare », résumait notre expert, qui vouait une passion aux héros fantasques de ce sport, comme Luis Ocana.

Ville-étape pour la 3e fois
Sous-préfecture de la Dordogne (24)
Population : 28 000 habitants (Bergeracois), 56 200 habitants pour les 27 communes de la Communauté d'Agglomération Bergeracoise
Économie : viticulture, production papetière, horticulture, cultures fruitières, élevage de canards et volailles, chimie, tourisme (la Dordogne est, avec plus de trois millions de visiteurs, le premier département français du tourisme
intérieur)
Culture : Grotte de Lascaux (art pariétal), Château de Monbazillac, Chemin de halage de Bergerac à Prigonrieux, canal latéral de la Dordogne, écluses et barrage hydroélectrique de Tuilières avec l'ascenseur pour les poissons
migrateurs. Événements : Jazz en Chais, Festival Grain d'Automne
Sport : centres équestres, parcours de pêche, canoë, golf, rugby. Événements : La Grappe de Cyrano (Enduro de Bergerac à Montignac), plusieurs Trails dans le vignoble
Spécialités : vins de Bergerac (treize AOC, appellations d'origine contrôlée dont les appellations Pécharmant, Rosette, Monbazillac, Côtes de Bergerac et Bergerac)
Développement durable : 80 kilomètres de Véloroutes, douze boucles de randonnées pédestres, coulée verte du Caudeau, TUB (Transports Urbains Bergeracois), la Dordogne est classée « Réserve mondiale Biosphère » par l'UNESCO

Sites internet

A Voir

Festival Flamenco

Des animations estivales représentatives de la culture d'ici et d'ailleurs avec un point fort chaque 1er week-end du mois d'août le lancement du Festival Flamenco (sixième édition en 2014). Ces manifestations permettent également la valorisation du patrimoine, du tissu associatif, du savoir-faire bergeracois, le tout placé sous le signe de la convivialité accessible pour et avec tous.
 
Maison Peyrarède

Appelée aussi « maison des rois de France », elle fut construite en pierres de taille en 1604 selon la volonté de Mathium Peyrarède, riche bourgeois drapier. Elle abrite le musée d'anthropologie du tabac qui accueille une formidable collection d'objets d'art du tabac, des techniques de fabrication et des objets à fumer.

Le vignoble

Le vignoble de Bergerac s'étend sur les 2 rives de la Dordogne. 1200 viticulteurs cultivent en moyenne 570.000 hl par an sur une superficie de 12 000 hectares. 5 couleurs de vin pour 13 AOC. 
 
Rue des Fontaines

Entièrement rénovée, cette rue abrite le moulin des 5 cannelles, véritable musée à ciel ouvert. On y découvre une turbine qui équipait l'usine  hydroélectrique du vieux moulin à l'époque du Moyen-Age.

Vieux Pont
Construit en 1209, après de multiples mésaventures qui privèrent la population de son accès pendant plusieurs siècles (guerre, crues, etc...), le « vieux pont » a été reconstruit en 1822 et  réouvert à la circulation en 1825. Composé de 5 arches, long de 160 mètres pour une hauteur de 16 mètres, il est construit en pierres de taille et en briques.

Festival Flamenco © Marc DELBOS, Mairie de BergeracMaison Peyrarède © Marc DELBOS, Mairie de BergeracLe vignoble © Marc DELBOS, Mairie de BergeracRue des Fontaines © Marc DELBOS, Mairie de BergeracLe Vieux Pont © Marc DELBOS, Mairie de BergeracLe Vieux Pont © Marc DELBOS, Mairie de BergeracVue de Bergerac et du Vieux Pont © Marc DELBOS, Mairie de Bergerac
Ville-étape pour la 3e fois
Sous-préfecture de la Dordogne (24)
Population : 28 000 habitants (Bergeracois), 56 200 habitants pour les 27 communes de la Communauté d'Agglomération Bergeracoise
Économie : viticulture, production papetière, horticulture, cultures fruitières, élevage de canards et volailles, chimie, tourisme (la Dordogne est, avec plus de trois millions de visiteurs, le premier département français du tourisme
intérieur)
Culture : Grotte de Lascaux (art pariétal), Château de Monbazillac, Chemin de halage de Bergerac à Prigonrieux, canal latéral de la Dordogne, écluses et barrage hydroélectrique de Tuilières avec l'ascenseur pour les poissons
migrateurs. Événements : Jazz en Chais, Festival Grain d'Automne
Sport : centres équestres, parcours de pêche, canoë, golf, rugby. Événements : La Grappe de Cyrano (Enduro de Bergerac à Montignac), plusieurs Trails dans le vignoble
Spécialités : vins de Bergerac (treize AOC, appellations d'origine contrôlée dont les appellations Pécharmant, Rosette, Monbazillac, Côtes de Bergerac et Bergerac)
Développement durable : 80 kilomètres de Véloroutes, douze boucles de randonnées pédestres, coulée verte du Caudeau, TUB (Transports Urbains Bergeracois), la Dordogne est classée « Réserve mondiale Biosphère » par l'UNESCO

Sites internet

vidéo13/06/2014 

Les villes étapes 2014 : visitez Bergerac

Partenaires du Tour