Saint-Étienne

Un territoire se réinvente.

Au-delà des clichés du foot et de la mine, Saint-Etienne est aujourd'hui une ville qui se réinvente. Symbole de cette transformation : l'ancienne Manufacture d'armes de Saint-Etienne, qui abrite désormais la Cité du Design. Aujourd'hui pôle de référence national en matière de design, la Cité organise tous les deux ans la Biennale Internationale Design, à la fois référence mondiale pour les professionnels du domaine, et événement grand public qui anime la ville au mois de mars.


La Cité a également permis à la ville d'être la seule ville française à intégrer le réseau des villes créatives Unesco de design aux côtés de Montréal, Shanghai, ou Buenos Aires, l'inscrivant ainsi dans les métropoles qui font du design un facteur de rebond urbain et économique. Rappelons qu'à Saint-Etienne, le design est une vocation naturelle. La renommée des industries d'armurerie et de rubanerie de la ville ont engendré une recherche de l'esthétique haut de gamme. De ce savoir-faire industriel, la ville a su tirer sa créativité, et devenir cette ville pas comme les autres, en pleine transformation.

Sites internet

Musée de l'ASSE © Ville de Saint-EtienneStade © Ville de Saint-EtienneVue © Ville de Saint-EtienneVue © Ville de Saint-Etienne© A.S.O.© A.S.O.© A.S.O.
Ville-étape pour la 25e fois
Préfecture de la Loire (42)
Population : 180 000 habitants (Stéphanois), 400 000 habitants pour les 45 communes de la Communauté d'agglomération de Saint-Étienne Métropole
Économie : siège mondial de Casino, première entreprise privée de la Région Rhône-Alpes
Culture : Comédie de Saint-Étienne (Centre dramatique national fondé par Jean Dasté en 1947), Musée de la Mine, Musée d'Art et d'Industrie (armes, cycles et collection de rubans). Festivals : Piano Passion, Nouveau Siècle, Biennale internationale Massenet, Roches Celtiques (danse et musique)
Sport : athlétisme (club Coquelicot 42), tir à la sarbacane (discipline régionale comptant environ 350 pratiquants), base nautique de Saint-Victor-sur-Loire (école de voile, port de plaisance, croisière), randonnée, VTT, ski et via ferrata dans le Parc Naturel Régional du Pilat.
Événements : SaintéLyon (course pédestre en grande partie nocturne entre les deux villes), Indoor international de BMX
Spécialités : pommes et myrtilles du Pilat, rubanerie et textile médical
Développement durable : tramway le plus ancien de France, créé en 1881
Labels : Ville d'Art et d'Histoire pour son patrimoine industriel des XIXe et XXe siècles, Ville créative UNESCO du design, Ville Amie des Enfants

Duel fratricide Hinault - LeMond

Boudé par le Tour avant-Guerre en raison de sa position centrale dans l'Hexagone, Saint-Étienne s'est ensuite largement racheté et a reçu depuis 1950 la Grande Boucle à 22 reprises souvent mémorables. Les noms des vainqueurs en ville (Geminiani, Bobet, Hinault, Herrera ou Zoetemelk) se suffisent à eux-mêmes. L'un des épisodes les plus marquants des passages du Tour dans le Forez fut sans doute la fin du duel fratricide entre Bernard Hinault et Greg LeMond dans l'édition 1986. Le contre-la-montre individuel tracé autour de Saint-Étienne fut l'ultime baroud d'honneur du Blaireau, sa 28eet ultime victoire d'étape. Sa victoire sur son équipier et rival fut cependant trop étriquée (25”) pour lui permettre de menacer l'Américain et prétendre à un sixième sacre deux jours plus tard à Paris. Cette passation de pouvoir, on le sait, ne fut pas de tout repos, et une chute de LeMond dans ce chrono le poussa même à accuser ses équipiers de sabotage en faveur d'Hinault. Le Breton jura pourtant ses grands dieux qu'il avait passé un pacte pour assurer la victoire de LeMond et qu'il s'y tint.

Saint-Etienne était aussi la ville du regretté Roger Rivière, destin brisé du cyclisme français des années 50.  

Ville-étape pour la 25e fois
Préfecture de la Loire (42)
Population : 180 000 habitants (Stéphanois), 400 000 habitants pour les 45 communes de la Communauté d'agglomération de Saint-Étienne Métropole
Économie : siège mondial de Casino, première entreprise privée de la Région Rhône-Alpes
Culture : Comédie de Saint-Étienne (Centre dramatique national fondé par Jean Dasté en 1947), Musée de la Mine, Musée d'Art et d'Industrie (armes, cycles et collection de rubans). Festivals : Piano Passion, Nouveau Siècle, Biennale internationale Massenet, Roches Celtiques (danse et musique)
Sport : athlétisme (club Coquelicot 42), tir à la sarbacane (discipline régionale comptant environ 350 pratiquants), base nautique de Saint-Victor-sur-Loire (école de voile, port de plaisance, croisière), randonnée, VTT, ski et via ferrata dans le Parc Naturel Régional du Pilat.
Événements : SaintéLyon (course pédestre en grande partie nocturne entre les deux villes), Indoor international de BMX
Spécialités : pommes et myrtilles du Pilat, rubanerie et textile médical
Développement durable : tramway le plus ancien de France, créé en 1881
Labels : Ville d'Art et d'Histoire pour son patrimoine industriel des XIXe et XXe siècles, Ville créative UNESCO du design, Ville Amie des Enfants

Sites internet

A Voir

Les gorges de la Loire

La construction en 1957 sur la Loire du barrage de Grangent a donné naissance à un puissant et sauvage fjord sur plus de 25 km aujourd'hui classé en réserve naturelle. Les inventaires scientifiques ont permis de recenser au moins 439 espèces de papillons, 8 espèces de reptiles, 9 espèces d'amphibiens. Sur les hauteurs, le donjon du château ruiné d'Essalois se dresse comme une vigie veillant sur le plan d'eau. A Saint-Victor-sur-Loire (un quartier résidentiel de Saint-Etienne) le plan d'eau, très récemment réaménagé par la municipalité stéphanoise propose une plage de sable fin, un grand port de plaisance, et un bateau-promenade.

Quartier Créatif de la « Manu »

Autour de la Cité du Design, se développe le quartier créatif de la « Manu », qui a reçu en 2011 le label national d'Eco-quartier, et emblème du renouveau de Saint-Etienne. Au cœur de ce quartier se trouve la Cité du Design : construite par les architectes Finn Geipel et Giulia Andi, elle regroupe des espaces d'expositions, de recherche et de formation sur le design, dont l'Ecole Supérieure d'Art et de Design de Saint-Etienne (ESADSE).

La Grand rue de Saint-Étienne et son tram

Parti de son Italie natale, Pierre-Antoine Dalgabio devient en 1790 l'architecte-voyer de Saint-Etienne. Visionnaire, il repense complètement la ville pour la rendre fonctionnelle et propose un plan en damier avec une artère rectiligne de 7 km qui traverse intégralement la cité du nord au sud. Le profil rectiligne de cet axe de circulation était prédisposé pour les transports en commun, le dynamisme industriel local a fait le reste. Ainsi depuis le 4 décembre 1881, la Grand Rue et toute l'agglomération stéphanoise vit au rythme de son tram. En 133 ans d'existence celui-ci n'a jamais cessé de fonctionner, un cas d'espèce unique en France. Initialement les wagons étaient tractés par des chevaux, la vapeur a ensuite pris le relais avant de voir la traction électrique s'imposer définitivement dans sa version moderne.

Le Château d'Essalois © Saint-EtienneLes gorges de la Loire © Saint-EtienneGorges of the Loire © Saint-EtienneLa cité du Design - Quartier Créatif de la « Manu » © Saint-EtienneLa cité du Design - Quartier Créatif de la « Manu » © Saint-EtienneLa cité du Design - Quartier Créatif de la « Manu » © Saint-EtienneLa cité du Design - Quartier Créatif de la « Manu » © Saint-EtienneLa Grand rue de Saint-Étienne et son tramway © Saint-EtienneLa Grand rue de Saint-Étienne et son tramway © Saint-EtienneLa Grand rue de Saint-Étienne et son tramway © Saint-EtienneLa Grand rue de Saint-Étienne et son tramway © Saint-Etienne
Ville-étape pour la 25e fois
Préfecture de la Loire (42)
Population : 180 000 habitants (Stéphanois), 400 000 habitants pour les 45 communes de la Communauté d'agglomération de Saint-Étienne Métropole
Économie : siège mondial de Casino, première entreprise privée de la Région Rhône-Alpes
Culture : Comédie de Saint-Étienne (Centre dramatique national fondé par Jean Dasté en 1947), Musée de la Mine, Musée d'Art et d'Industrie (armes, cycles et collection de rubans). Festivals : Piano Passion, Nouveau Siècle, Biennale internationale Massenet, Roches Celtiques (danse et musique)
Sport : athlétisme (club Coquelicot 42), tir à la sarbacane (discipline régionale comptant environ 350 pratiquants), base nautique de Saint-Victor-sur-Loire (école de voile, port de plaisance, croisière), randonnée, VTT, ski et via ferrata dans le Parc Naturel Régional du Pilat.
Événements : SaintéLyon (course pédestre en grande partie nocturne entre les deux villes), Indoor international de BMX
Spécialités : pommes et myrtilles du Pilat, rubanerie et textile médical
Développement durable : tramway le plus ancien de France, créé en 1881
Labels : Ville d'Art et d'Histoire pour son patrimoine industriel des XIXe et XXe siècles, Ville créative UNESCO du design, Ville Amie des Enfants

Sites internet

vidéo13/06/2014 

Les villes étapes 2014 : visitez Saint-Étienne

Porteurs de maillots à l'issue de l'étape 21

Classements à l'issue de l'étape 21

Mécénat et Environnement

Amaury Sport Organisation est engagé depuis sa création dans diverses activités de mécénat. Pour l’accessibilité du Tour pour tous. Lire la suite

Amaury Sport Organisation est engagé dans une démarche d'intégration de l'environnement dans l'organisation de ses courses. Lire la suite

Les maillots du Tour

S'abonner

Recevez des informations exclusives sur le Tour de France

Sondage

Qui a le plus chances de s’imposer sur l’étape des Champs-Elysées ?

  • Marcel Kittel37.14%
  • Alexander Kristoff12.44%
  • André Greipel7.74%
  • Mark Renshaw2.15%
  • Peter Sagan 40.53%
4004 votes

Découvrir le guide historique

Partenaires du Tour