La consécration de Nibali ;
Kittel de bout en bout

Lundi 28 juillet

Dominateur sur l'ensemble de la 101ème édition du Tour de France, Vincenzo Nibali a scellé son succès en bouclant la dernière étape en 81ème position, après en avoir remporté quatre sur sa... Lire la suite

Enjeux sportifs et règlement

Qu'est-ce qu'on gagne ?

Le règlement, c'est le document maître d'une compétition sportive. Par son équilibre et sa finesse, il doit à la fois garantir l'égalité, donner des sources de motivation aux coureurs et fournir des clés de compréhension aux spectateurs et téléspectateurs. Tour d'horizon des principaux points à retenir.

Dotation : au total, environ 2 millions d’euros seront attribués et mis en jeu pour les équipes et les coureurs dont 450 000 euros au vainqueur du classement général individuel final.

Téléchargez le règlement (pdf, 42 pages, 1 Mo)

Les enjeux

Dans le peloton de 198 coureurs, les objectifs sont multiples, correspondent au tempérament, aux qualités et aux missions de chacun. Le plus collectif des sports individuels implique la plupart d'entre eux dans les stratégies à plusieurs étages. Tour d'horizon des maillots distinctifs et autres honneurs à chasser sur les 3 semaines de course.

  • La victoire d'étape

    Les 21 étapes du Tour 2014 se décomposent de la manière suivante : 9 étapes de plaines, 5 étapes accidentées, 6 étapes de montagne avec 5 arrivées en altitude et 1 étape contre la montre individuel.
    Dotation : 22 500 € par étape (472 500 € au total).
    La victoire d'étape est sponsorisée par Powerbar.

  • Le Maillot Jaune

    Il distingue le leader du classement général au temps.
    Dotation : 450 000 € au vainqueur final (1 009 000 € au total).
    Le Maillot Jaune est parrainé par LCL depuis 1987.

  • Le maillot vert

    Il est porté par le leader du classement par points. Les points sont en jeu à l'occasion du sprint intermédiaire et aux arrivées d'étape.
    Dotation : 25 000 € au vainqueur final (131 000 € au total).
    Le maillot vert est parrainé par PMU depuis 1992.

  • Le maillot blanc à pois rouges

    Il revient au leader du classement de la montagne. Les points de la montagne sont attribués au passage aux sommets de toutes les difficultés classées. Les dotations sont doublées sur les quatre arrivées d'étapes jugées au sommet d'ascensions.
    Dotation : 25 000 € au vainqueur final (109 200 € au total).
    Le maillot à pois est parrainé par Carrefour.

  • Le maillot blanc

    Il récompense, parmi les jeunes de 25 ans et moins, le meilleur du classement général au temps.
    Dotation : 20 000 € au vainqueur final (66 500 € au total).
    Le maillot blanc est parrainé par Skoda depuis 2004.

  • Le Prix de la combativité

    Il est remis à l'issue de chaque étape par un jury composé de spécialistes du cyclisme. Un " super-combatif " est désigné après la dernière étape du Tour.
    Dotation : 20 000 € au « super-combatif » (58 000 € au total).
    Le Prix de la Combativité est parrainé par Antargaz depuis 2014.

  • Le classement par équipes au temps

    Il est établi par l'addition des temps des trois meilleurs coureurs de chaque formation sur chaque étape.
    Dotation : 50 000 € à l'équipe lauréate (178 800 € au total).
    Le classement par équipes est parrainé par RAGT Semences.

  • Un seul chrono

    Il y aura une seule étape contre la montre lors du Tour 2014. Elle se disputera entre Bergerac et Périgueux sur une distance de 54 kilomètres, samedi 26 juillet, la veille de l’arrivée finale à Paris.

  • Pas de bonifications

    Pour cette édition 2014, aucune bonification ne sera attribuée aux sprints intermédiaires et aux arrivées d’étapes. Le temps réel reste la référence absolue.

  • Distribution de points

    Le maillot vert récompensera le leader du classement par points. Ceux-ci sont attribués à l’arrivée de chaque étape et lors d’un sprint intermédiaire unique dans les étapes en ligne.
    Le maillot blanc à pois rouges sera porté par le leader du classement du meilleur grimpeur. Les points seront distribués au passage au sommet de chaque col ou côte. Ils seront doublés lors des arrivées en altitude (La Planche des Belles Filles, Chamrousse, Risoul, Saint-Lary-Soulan, Hautacam).

  • Port du casque obligatoire en permanence

    Le port du casque est obligatoire pour tous, du départ à l'arrivée, dans la totalité des étapes.

  • Chute dans les trois derniers kilomètres

    Comme c'est le cas depuis 2005, en cas de chute dans les trois derniers kilomètres, les coureurs impliqués sont crédités du temps du groupe auquel ils appartenaient. Cette règle ne s'applique pas dans les étapes disputées en contre-la-montre et sur les arrivées au sommet d'une ascension.

Partenaires du Tour