Albi

L'ouverture à l'international

Albi est l'un des sites patrimoniaux, culturels et touristiques emblématiques français grâce à l'inscription de la Cité épiscopale d'Albi au Patrimoine mondial de l'Humanité, et au Musée Toulouse Lautrec « réinventé » inauguré en avril 2012 après 11 ans de travaux de restructuration.

L'ouverture des Cordeliers en 2014, projet conçu par l'architecte international Dominique Perrault, est une nouvelle étape de cette notoriété d'Albi. Ce projet (qui comprend 2 salles de spectacles, 8 salles de cinéma, un restaurant panoramique...) s'inscrit dans une stratégie d'attractivité territoriale impulsée par la Ville d'Albi basée sur la culture, le patrimoine, l'université, la recherche et l'innovation. Dans le prolongement de cette démarche de promotion, la Ville d'Albi, les acteurs locaux et les professionnels du tourisme, ont lancé une nouvelle offre de tourisme d'affaires : «Albi, destination affaires et congrès».

Le « Grand Théâtre » des Cordeliers à l'architecture contemporaine unique dans la région Midi Pyrénées sera au service des arts et du tourisme d'affaire au sein d'un quartier culturel en cœur de ville qui deviendra une nouvelle porte d'entrée touristique de la Cité épiscopale d'Albi.

L'ouverture d'Albi à l'international s'inscrit également dans le cadre d'une coopération décentralisée entre Albi et Abomey, capitale historique du Benin dont les palais royaux sont inscrits au Patrimoine mondial, sans oublier les liens entre Albi et le Japon grâce à la renommée du  musée Toulouse Lautrec. L'ouverture vers les pays asiatiques se poursuit avec un nouveau partenariat entre Albi et la ville de Lijiang en Chine qui est inscrite depuis 1997 à  l'UNESCO. Albi dispose, plus que jamais, d'atouts et d'une identité mondialement reconnus.

Sites internet

entrée du Musée Toulouse Lautrec - ©Vincent RufTouristes dans le Musée Toulouse Lautrec - © Ville d’AlbiProjets Les Cordeliers - ©DPA
11 fois ville-étape
51 200 habitants (Albigeois, Albigeoises)
Préfecture du Tarn (81)
Spécialités : tripes à l'albigeoise, respontcheou (plante sauvage consommée en salade), croustade, janot et gimblette d'Albi (pâtisseries), ail rose de Lautrec, vins de Gaillac
Économie : verrerie, chapellerie, pharmacie, aéronautique, carrosserie, universités,  tourisme.
Personnalités : Toulouse-Lautrec (peintre), La Pérouse (explorateur), Georges Pompidou, Pierre Benoît (écrivain), Pierre Mondy (acteur), Romain Mesnil (athlète), Nicolas Dieuze (footballeur), Cédric Coutouly, Stéphane Pouilhès (cyclisme)  
Sport : SC Albigeois (rugby), Albi Rugby Ligue (XIII), USSP Albi Volley-ball, US Albi (football), Décanation en 2012 (athlétisme).  
Festivals : carnaval d'Albi (mars), Acthéa (mai), Tons Voisins (juin), Festival Pause Guitare (juillet), Urban Festival (septembre), Festival des ŧillades (décembre)
Labels : classé au patrimoine mondial de l'Unesco, villa la plus sportive de France 2012 (cat. -100 000 hab.), Ville fleurie (4)

Les Grandes Dates

  • IVe siècle av. J.C.

    Le peuple celte des Ruthènes occupe un territoire qui correspond aux diocèses de Rodez et d’Albi.
  • 405

    Premier évêque d’Albi, Diogène, et première mention d’Albi.
  • 1145

    Début de l’hérésie cathare.
  • 1209

    Début de la Croisade contre les « Albigeois ». Albi passe sans combattre dans le camp des catholiques après la chute de Carcassonne.
  • 1282

    Début de la construction de la cathédrale Sainte-Cécile.XIVe siècle – La ville se divise en six quartiers ou « gaches ». Renaissance – La vogue du pastel enrichit Albi.
  • 1572

    Albi organise son propre massacre de la Saint Barthélemy. La ville adhère à la Sainte Ligue.
  • 1797

    Albi succède à Castres comme chef-lieu du Tarn.
  • 1896

    Création de la Verrerie d’Albi.
  • 1992

    Création de l’École des mines d’Albi-Carmaux.
  • 2010

    La cité épiscopale d’Albi est classée au patrimoine mondial de l’Unesco.
La cathédrale Sainte-Cécile d’Albi- © Ville d’AlbiLa population expulsée de Carcassonne en 1209 après la croisade et le siège de Simon de Montfort. – Domaine public des Etats-Unis
11 fois ville-étape
51 200 habitants (Albigeois, Albigeoises)
Préfecture du Tarn (81)
Spécialités : tripes à l'albigeoise, respontcheou (plante sauvage consommée en salade), croustade, janot et gimblette d'Albi (pâtisseries), ail rose de Lautrec, vins de Gaillac
Économie : verrerie, chapellerie, pharmacie, aéronautique, carrosserie, universités,  tourisme.
Personnalités : Toulouse-Lautrec (peintre), La Pérouse (explorateur), Georges Pompidou, Pierre Benoît (écrivain), Pierre Mondy (acteur), Romain Mesnil (athlète), Nicolas Dieuze (footballeur), Cédric Coutouly, Stéphane Pouilhès (cyclisme)  
Sport : SC Albigeois (rugby), Albi Rugby Ligue (XIII), USSP Albi Volley-ball, US Albi (football), Décanation en 2012 (athlétisme).  
Festivals : carnaval d'Albi (mars), Acthéa (mai), Tons Voisins (juin), Festival Pause Guitare (juillet), Urban Festival (septembre), Festival des ŧillades (décembre)
Labels : classé au patrimoine mondial de l'Unesco, villa la plus sportive de France 2012 (cat. -100 000 hab.), Ville fleurie (4)

Sites internet

Albi et le cyclisme

Décrétée ville la plus sportive de France en 2012 par l'Equipe, Albi le confirme à nouveau en accueillant le Tour de France pour la douzième fois. C'est au pied de la cathédrale, classée au patrimoine mondial de l'Unesco que s'était conclue en juin 2012 une étape de la Route du Sud remportée par l'enfant du pays, Stéphane Poulhiès. Albi est également le berceau d'un amateur de la Petite Reine, Toulouse-Lautrec, qui peignit de nombreuses affiches publicitaires pour les firmes de cycles. Henri Sitek polonais d'origine avait participé au Tour 1955 avec l'équipe Mercier-BP, y habitait jusqu'à son décès en 2011. C'est aussi la ville natale de l'ancien coureur professionnel Cédric Coutouly qui officie aujourd'hui sur le Tour de France en tant que régulateur.

Quelques très grands noms du cyclisme l'ont emporté à Albi, à commencer par le plus grand de tous, Eddy Merckx, qui y avait enlevé un contre-la-montre en 1971. En 2007, c'est Cadel Evans qui triomphait lui aussi dans un effort solitaire. Autre vainqueur du Tour, Roger Pingeon y a enlevé une étape venue de Font-Romeu en 1968.

Stéphane Poulhiès, 2013 – © Presse SportsEddy Merckx, Etape Albi-Albi du Tour de France de 1971 – © Presse
11 fois ville-étape
51 200 habitants (Albigeois, Albigeoises)
Préfecture du Tarn (81)
Spécialités : tripes à l'albigeoise, respontcheou (plante sauvage consommée en salade), croustade, janot et gimblette d'Albi (pâtisseries), ail rose de Lautrec, vins de Gaillac
Économie : verrerie, chapellerie, pharmacie, aéronautique, carrosserie, universités,  tourisme.
Personnalités : Toulouse-Lautrec (peintre), La Pérouse (explorateur), Georges Pompidou, Pierre Benoît (écrivain), Pierre Mondy (acteur), Romain Mesnil (athlète), Nicolas Dieuze (footballeur), Cédric Coutouly, Stéphane Pouilhès (cyclisme)  
Sport : SC Albigeois (rugby), Albi Rugby Ligue (XIII), USSP Albi Volley-ball, US Albi (football), Décanation en 2012 (athlétisme).  
Festivals : carnaval d'Albi (mars), Acthéa (mai), Tons Voisins (juin), Festival Pause Guitare (juillet), Urban Festival (septembre), Festival des ŧillades (décembre)
Labels : classé au patrimoine mondial de l'Unesco, villa la plus sportive de France 2012 (cat. -100 000 hab.), Ville fleurie (4)

Sites internet

A voir

Cathédrale  Sainte-Cécile (Monument Historique)

La cathédrale d'Albi, édifiée à partir de 1282, est la plus grande cathédrale de brique au monde, 113 m de long sur  35m de large. Monument sans égal, elle affirme sa puissance à travers un style typique du Sud-Ouest de la France, le gothique méridional. Installée sur une des hauteurs de la ville, comme sur un socle, la cathédrale Sainte-Cécile d'Albi est le témoignage de la foi chrétienne après l'hérésie cathare.
Son style unique est renforcé par son décor intérieur, un véritable musée d'art chrétien. Elle est la seule cathédrale d'Europe dont les murs et les voûtes soient entièrement peints sur une surface couvrant environ 18 500 m2.

Palais de la Berbie et musée Toulouse-Lautrec (Monument Historique)

L'ancien palais épiscopal, édifié au XIIIe siècle, est le cadre inattendu de l'œuvre du peintre albigeois Henri de Toulouse-Lautrec. Cette imposante forteresse est l'expression de la puissance temporelle et spirituelle des évêques d'Albi qui l'ont édifiée. L'aspect défensif est renforcé par des fortifications et l'édification d'une tour, la Tour Mage, énorme donjon de cinquante mètres de haut, flanqué de quatre tours d'angle.
Le musée Toulouse-Lautrec comporte plus de mille œuvres, parmi lesquelles les 31 célèbres affiches, sont conservées au sein de cette impressionnante forteresse. Chaque étape de son abondante production est représentée.

La collégiale Saint-Salvi et son cloître (Monument Historique)
 
La collégiale Saint-Salvi, consacrée à celui qui occupa le premier siège épiscopal de la ville entre 474 et 584, témoigne de nombreuses transformations présentant ainsi une architecture composite où roman et gothique, pierres et briques, sont associés. Elle se positionne comme l'une des plus vastes églises romanes de l'Albigeois. Transformée en magasin à fourrage à la Révolution, elle fut rendue au culte au début du XIXème siècle.

Le Castelviel et la cathédrale Ste Cécile – ©Ville d’Albitouristes devant le palais de la Berbie et l'entrée du Musée Toulouse Lautrec - ©Ville d’AlbiJardin du cloître de la Collégiale Saint Salvi - ©Ville d’Albicité episcopale, vue générale - Pierre Behar et Christophe Bouthé Balloïde photosbourg Saint Salvi - ©Ville d’Albi
11 fois ville-étape
51 200 habitants (Albigeois, Albigeoises)
Préfecture du Tarn (81)
Spécialités : tripes à l'albigeoise, respontcheou (plante sauvage consommée en salade), croustade, janot et gimblette d'Albi (pâtisseries), ail rose de Lautrec, vins de Gaillac
Économie : verrerie, chapellerie, pharmacie, aéronautique, carrosserie, universités,  tourisme.
Personnalités : Toulouse-Lautrec (peintre), La Pérouse (explorateur), Georges Pompidou, Pierre Benoît (écrivain), Pierre Mondy (acteur), Romain Mesnil (athlète), Nicolas Dieuze (footballeur), Cédric Coutouly, Stéphane Pouilhès (cyclisme)  
Sport : SC Albigeois (rugby), Albi Rugby Ligue (XIII), USSP Albi Volley-ball, US Albi (football), Décanation en 2012 (athlétisme).  
Festivals : carnaval d'Albi (mars), Acthéa (mai), Tons Voisins (juin), Festival Pause Guitare (juillet), Urban Festival (septembre), Festival des ŧillades (décembre)
Labels : classé au patrimoine mondial de l'Unesco, villa la plus sportive de France 2012 (cat. -100 000 hab.), Ville fleurie (4)

Sites internet

Albi

Les termes « d'Albigeois » et de « Cathares » restent indissociables.
Peut-être cela est-il lié au mauvais accueil réservé au légat du Pape qui avait précédé Saint Bernard venu, en 1145, prêcher contre l'hérésie dans toute la région. L'hérésie cathare succède à divers courants dualistes venus principalement d'Europe centrale, tels que les Vaudois et les Bogomiles. Ces derniers, venus vers le midi de la Bulgarie en passant par l'Italie, paraissent bien à l'origine du catharisme.

Pour les Cathares, le Saint Esprit et Satan se partagent la possession de l'homme. Ceux qui échappent à Satan sont des Parfaits sanctionnés par un sacrement : le Consolamentum. Les autres se réincarnent dans un corps jusqu'à ce que leur âme ait enfin trouvé le chemin de la perfection.

Le Catharisme prend pied en Languedoc dans une civilisation déjà développée et hautement tolérante. Les Languedociens, admiratifs de la vie ascétique des Parfaits en opposition avec la richesse et les mœurs dissolues du clergé, acceptent volontiers ceux qui pour eux sont les « Bonshommes ». L'arrivée d'Innocent III sur le siège pontifical donne une autre tournure aux événements.

Une lutte sans merci contre l'hérésie débute. En 1208, le légat du Pape Pierre de Castelnau est assassiné. De fortes présomptions pèsent sur le comte de Toulouse qui est excommunié et dépossédé de ses biens. La campagne commence par le sac de Béziers où le nouveau légat du Pape Arnaud Amaury dira : « Tuez-les tous, Dieu reconnaîtra les siens ». La Croisade a un chef, Simon de Montfort. La férocité de la répression est sans mesure. Pillages, viols et exécutions se succèdent au prétexte de rétablir la gloire de Dieu. Quatre cents Cathares sont brûlés à Lavaur, Toulouse, Montségur. Des bûchers sont dressés dans toute l'Occitanie.

Albi, qui a associé son nom à l'hérésie, rentre pourtant sans résistance et dès 1209 dans le giron catholique. La construction du palais épiscopal de la Berbie et de la cathédrale Sainte-Cécile entérineront cette soumission.

Dispute entre Saint Dominique et des Albigeois, où les livres des deux parties furent jetés au feu pour une ordalie. L’histoire raconte que ceux de saint Dominique furent miraculeusement préservés des flammes. Peinture par Pedro Berruguete.la croix du Languedoc, croix « évidée et pommetée », symbole de ralliement catharePalais de la Berbie entrée cour du musée - © Ville d’AlbiJardin palais de la Berbie - © Ville d’Albi
11 fois ville-étape
51 200 habitants (Albigeois, Albigeoises)
Préfecture du Tarn (81)
Spécialités : tripes à l'albigeoise, respontcheou (plante sauvage consommée en salade), croustade, janot et gimblette d'Albi (pâtisseries), ail rose de Lautrec, vins de Gaillac
Économie : verrerie, chapellerie, pharmacie, aéronautique, carrosserie, universités,  tourisme.
Personnalités : Toulouse-Lautrec (peintre), La Pérouse (explorateur), Georges Pompidou, Pierre Benoît (écrivain), Pierre Mondy (acteur), Romain Mesnil (athlète), Nicolas Dieuze (footballeur), Cédric Coutouly, Stéphane Pouilhès (cyclisme)  
Sport : SC Albigeois (rugby), Albi Rugby Ligue (XIII), USSP Albi Volley-ball, US Albi (football), Décanation en 2012 (athlétisme).  
Festivals : carnaval d'Albi (mars), Acthéa (mai), Tons Voisins (juin), Festival Pause Guitare (juillet), Urban Festival (septembre), Festival des ŧillades (décembre)
Labels : classé au patrimoine mondial de l'Unesco, villa la plus sportive de France 2012 (cat. -100 000 hab.), Ville fleurie (4)

Sites internet

vidéo05/07/2013 

Les villes étapes 2013 : visitez Albi

Porteurs de maillots à l'issue de l'étape 14

Classements à l'issue de l'étape 14

Vainqueur de l'étapeRetrouvez les cotes du PMU avant le départ de l'étape
Vainqueur finalAucun pari n'est actuellement disponible

S'abonner

Recevez des informations exclusives sur le Tour de France

Sondage

Chris Froome va-t-il perdre une partie de son avantage dans l'étape de Lyon ?

  • Oui0%
  • Non0%
0 vote

Partenaires du Tour