Légende
  • Tête de course
  • Caravane
  • Ville de départ
  • Ville d'arrivée
  • Ravitaillement
  • Points chrono
  • Sprint
  • Dernier kilomètre
  • Col hors catégorie
  • Points d'intérêts

Sur la route

Alpes Maritimes (06)

Préfecture : Nice
Sous-préfecture : Grasse
Population : 1,1 million hab.
Site web : http://www.cg06.fr

Au coin sud-est de la France, longeant la Méditerranée, avec la frontière italienne à l'est, les Alpes Maritimes, la côte d'Azur et son arrière-pays possèdent des trésors touristiques réputés dans le monde entier.

La particularité du département, outre sa côte prestigieuse, est d'avoir un paysage escarpé tout près du littoral. Ici, les Alpes plongent dans la mer.
Mer et montagne ne sont qu'à une heure de voiture l'une de l'autre et le département comporte plusieurs stations de ski (Auron, Isola 2000). Avec ses 320 jours de beau temps annuels, l'ensoleillement est l'un des grands atouts d'une région dont les 1,2 millions d'habitants vivent essentiellement du tourisme. Au-delà, l'économie des Alpes-Maritimes est largement dominée par le tertiaire, qui représente 76,2% des emplois.

Le BTP est un autre secteur surdéveloppé dans le département, qui se tourne également vers l'avenir, à Sophia Antipolis, où se développe un projet de campus en sciences et technologies de l'information et de la communication, ou au Centre spatial de Cannes Mandelieu, premier constructeur de satellites européens et premier établissement industriel du département.

Var (83)

Préfecture : Toulon
Sous-préfectures : Brignoles, Draguignan.
Population : 1 million d'habitants
Site web : www.var.fr

Le Var a la particularité de porter le nom d'un fleuve qui ne coule plus sur son territoire depuis le rattachement du district de Grasse aux Alpes-Maritimes.

Situé sur le territoire de l'ancien Comté de Provence, doté de 420 km de côtes, il est de ce fait prisé des touristes pour ses nombreuses stations balnéaires mondialement connues – Saint-Tropez, Saint-Raphael, Le Lavandou, Bandol.... - mais on sait moins qu'il est le département le plus boisé de France, 62% de son territoire étant recouvert de forêts.

Le tourisme est bien sûr la première ressource du Var, mais son agriculture – fruits, fleurs, vins – d'excellente qualité, résiste bien dans son superbe arrière-pays. Le Haut-Var, et ses 37 communes regroupées dans l'association La Provence Verte, proposent ainsi une offre touristique extrêmement variée, qui concilie activités sportives et amour du terroir. Un patrimoine riche et varié – basilique de Saint-Maximin, Sainte-Baume, villages perchés, châteaux et abbayes, petits ports – incite à abandonner les plages ou à visiter le Var hors saison.
Les activités industrielles – construction navale, Marine nationale et un puissant secteur de BTP – se restructurent, notamment à Toulon, redevenue préfecture du département en 1974 au détriment de Draguignan.

Bouches-du-Rhône (13)

Préfecture : Marseille
Sous-préfectures : Aix-en-Provence, Arles, Istres.
Population : 1,9 million d'hab.
Site web : www.cg13.fr

Avec près de 2 millions d'habitants, les Bouches-du-Rhône sont le troisième département  le plus peuplé de France.

Les trois principales agglomérations qui le composent, Marseille, Aix-en-Provence et Arles, y impriment chacune sa marque. Urbanisées, maritimes et populaires à Marseille, les Bouches-du-Rhône sont au coeur de la Provence éternelle dans le pays aixois tandis que la Camargue leur donne son caractère sauvage et préservé. De ce fait, l'économie du département est extrêmement diversifiée, le tourisme cohabitant avec les industries traditionnelles, une agriculture riche – huile d'olive, fruits, vins – et le poids portuaire de Marseille. L'installation à Cadarache du réacteur nucléaire Iter ou le projet Euroméditerranée à Marseille inscrivent le département dans son temps.

Le tourisme reflète lui aussi ces diverses facettes. De Cassis au Saintes-Maries de la Mer, le littoral constitue un atout indéniable, mais les rues et les places animées d'Aix, les vestiges romains d'Arles ou de Glanum, les sites d'exception comme les Baux de Provence et la multitude d'événements organisés toute l'année – festival d'Aix, feria d'Arles, musique au château de l'Emperi à Salon – conservent au département le prestige hérité de Mistral, Daudet, Zola ou Pagnol. L'ensemble du département a par ailleurs été associé à l'année 2013 qui fit de Marseille, Aix, Arles et de bien d'autres communes les capitales conjointes de l'Europe de la culture.

Km 4 : Biot

Place des Arcades © Lorenzo PiccardoEtape de Paris-Nice 2011 : Brignoles-Biot Sophia Antipolis © Presse SportsMusée national Fernand Léger à Biot © Ecce Art

Population : 9200 hab.

Joyau médiéval perché au milieu d'un écrin de verdure, idéalement situé à l'est d'Antibes, Biot a su préserver une qualité de vie et une identité héritées de l'histoire et de l'artisanat de création. La venue d'artistes tels que Fernand Léger, dont le musée se dresse au pied du village, et Eloi Monod, à l'origine de la tradition biotoise du verre soufflé, a apporté une dynamique artistique, que l'on retrouve dans les ateliers de verrerie, poterie, céramique et joaillerie. L'extension de la technopole de Sophia Antipolis dessine aujourd'hui le nouveau visage d'une ville résolument tournée vers l'avenir.
Les ruelles étroites du village témoignent d'un riche passé en évènements historiques, Biot ayant été successivement fief des Templiers puis des Chevaliers de Malte. De sa reconstruction en 1470 subsistent une architecture aux voûtes si particulières, portes fortifiées et pierres gravées.
Biot fut en 2011 l'arrivée d'une étape de Paris-Nice et de deux étapes du Tour Méditerranéen en 2010 et 2011.

À VOIR

Verrerie de Biot

www.verreriebiot.com/fr

La Verrerie de Biot est un véritable site touristique et rassemble plusieurs points d´intérêts majeurs :
- la Halle des verriers,
- l´Ecomusée du Verre de Biot,
- la Galerie Internationale du Verre,
La Verrerie de Biot accueille chaque année près de 700 000 visiteurs.

Musée Fernand Léger

Réunissant un fonds unique de tableaux, céramiques et dessins, la collection du musée national Fernand Léger permet à tous de découvrir cet artiste majeur de l'avant-garde, de ses recherches cubistes aux grandes compositions colorées des années cinquante. Contrastes de formes et dynamisme de la couleur évoquent le rythme de la machine, la poésie des objets et la beauté de la grande ville moderne.

Musée histoire et céramique biotoises

Créé en 1980 et agrandi en 1997, le musée a été entièrement rénové en 2004. La restauration d'une chapelle des pénitents blancs et l'aménagement d'une galerie offrent de nouveaux espaces d'exposition au centre du village. Le musée regroupe et met à la disposition du public des éléments du patrimoine biotois rattachés à une histoire riche de plus de 2000 ans. Le musée présente une importante collection de ces jarres dont la fabrication s'étale du XVIe au XIXe siècle. Les fontaines d'intérieur exposées au musée représentent parfaitement cet art à la fois populaire et raffiné.

Site internet : http://www.biot.fr

Provence-Alpes-Côte d'Azur

Préfecture : Marseille

La région PACA est la troisième région la plus peuplée de France. Sa population, estimée à près de cinq millions d'habitants, réside dans ses quatre grandes métropoles, Marseille, Nice, Toulon et Avignon et dans les nombreuses villes moyennes de plus de 20 000 habitants. La croissance démographique s'est accélérée depuis 1999 passant à 40 000 habitants par an en moyenne.

Entre la frontière italienne et le Rhône, bordée par la Méditerranée, la région PACA regroupe six départements qui sont le Vaucluse (84), les Alpes-Maritimes (06), les Bouches-du-Rhône (13), le Var (83), les Alpes-de-Haute-Provence (04) et les Hautes-Alpes (05). Elle présente un territoire des plus beaux et des plus variés, des plaines du bas Rhône et de la Durance aux hautes vallées glacières du nord. Son patrimoine naturel remarquable, sa qualité de vie, son dynamisme constituent quelques-uns des atouts de la région. Le grand littoral méditerranéen est un atout économique (ports…) et touristique (montagne notamment en hiver grâce au succès des sports d'hiver) sans oublier un patrimoine d'une extrême richesse.

Site web : www.regionpaca.fr

Tour de France des Monuments Nationaux

Abbaye du Thoronet

Les galeries du cloître - © Centre des Monuments Nationaux de FranceLes arcs en plein cintre rythment les galeries du cloître - © Centre des Monuments Nationaux de FranceVue plongeante de l’intérieur du cloître - © Centre des Monuments Nationaux de France

Dans un environnement boisé, une abbaye cistercienne célèbre par ses "Pierres sauvages".

Construite à la fin du XIIe siècle, l'abbaye du Thoronet est l'une des “trois soeurs provençales”, avec les abbayes de Senanque et Silvacane.

C'est aussi l'une des plus belles de l'architecture cistercienne. L'ensemble du monastère exprime avec force, la simplicité et la rigueur inspirées par Saint Bernard.

Voir la fiche

Château d'If

Marseille et l’île d’If - © Centre des Monuments Nationaux de FranceLa façade du château d’If - © Centre des Monuments Nationaux de FranceVue sur la rade de Marseille du donjon du château d’If - © Centre des Monuments Nationaux de France

Célèbre fort sur un îlot au milieu de la rade de Marseille, immortalisé par Le Comte de Monte Cristo, roman d'Alexandre Dumas.

François Ier fait construire en 1529 une forteresse sur l'île d'If, face à Marseille. Prison dès 1541, elle a enfermé les prisonniers les plus célèbres de l'histoire de France, tel le comte de Mirabeau incarcéré sur ordre de son père, le célèbre physiocrate. Préservé dans son environnement et son architecture, connu dans le monde entier, le château d'If est un site exceptionnel de la Méditerranée.

Voir la fiche

Site archéologique de Glanum

Le petit temple géminé - Reconstitution moderne partielle - © Centre des Monuments Nationaux de FranceLa source sacrée - © Centre des Monuments Nationaux de FranceVue générale du site - © Centre des Monuments Nationaux de France

Au coeur de la chaîne des Alpilles, importants vestiges d'une cité aux influences grecques puis gallo-romaines.

Au coeur du magnifique massif des Alpilles, sur la commune de Saint-Rémy de Provence, le site archéologique de Glanum présente les vestiges antiques de toute une ville dont l'influence était incontestable du VIe siècle avant Jésus-Christ au IIIe siècle après Jésus-Christ. Cette concentration urbanistique intégrant des monuments civils et religieux est unique en Provence.

Voir la fiche

Porteurs de maillots à l'issue de l'étape 21

Classements à l'issue de l'étape 21

Vainqueur de l'étapeRetrouvez les cotes du PMU avant le départ de l'étape
Vainqueur finalAucun pari n'est actuellement disponible

S'abonner

Recevez des informations exclusives sur le Tour de France

Sondage

5 coureurs ont gagné des étapes au sprint. Qui a le plus de chances de gagner à Paris ?

  • Marcel Kittel14.93%
  • Simon Gerrans1.08%
  • Mark Cavendish54.21%
  • André Greipel5.5%
  • Peter Sagan24.28%
14123 votes

Partenaires du Tour