Légende
  • Tête de course
  • Caravane
  • Ville de départ
  • Ville d'arrivée
  • Ravitaillement
  • Points chrono
  • Sprint
  • Dernier kilomètre
  • Col hors catégorie
  • Points d'intérêts

Sur la route

Isère (38)

Préfecture : Grenoble.
Sous-préfectures : La Tour-du-Pin, Vienne
Population : 1,21 million d'habitants.
Site web : www.cg38.fr

Au cœur des Alpes, à moins de trois heures de Paris en TGV, ce département présente un profil géographique singulier, qui se décline des hauts sommets du massif de l'Oisans jusqu'aux rives du Rhône, de Vienne la « romaine » et de ses parfums du sud. Parmi ses richesses à découvrir, le domaine de Vizille, qui comprend au sein d'un parc de 100 hectares le château du duc de Lesdiguières, construit au XVIIe siècle. Ce dernier abrite le musée de la Révolution française. Mais aussi Saint-Antoine l'Abbaye, haut lieu de la foi catholique au Moyen âge, un village touristique fréquenté pour son architecture médiévale. Baignée par le Rhône, Vienne est de son côté imprégnée de son passé gallo-romain.

Adossé aux pentes rocheuses du mont Pipet, le théâtre romain accueille depuis plus de vingt ans le célèbre festival Jazz à Vienne. Impossible d'oublier la préfecture, Grenoble, ville étudiante, cosmopolite, cultivée, pionnière avec son célèbre téléphérique urbain et sa maison de culture. Le département, qui ne comporte pas moins d'un parc national (les Ecrins) et de deux régionaux (Chartreuse et Vercors), 11 réserves naturelles et plus de 4.400 hectares d'espaces naturels sensibles, attire en masse les touristes. Fort de ses 466.00 emplois pour 1.150.000 habitants, l'Isère affiche un taux de chômage restreint (6,4%) et constitue notamment le premier pôle de recherche publique français, après Paris.

Savoie (73)

Population : 415 000 habitants
Préfecture : Chambéry.
Sous-préfectures : Albertville, Saint-Jean-de-Maurienne
Site web : www.cg73.fr

La Savoie, ce sont 415 000 habitants répartis sur 6 257 km2, structurés en sept territoires, eux-mêmes divisés en 37 cantons. L'activité touristique constitue le moteur de l'économie savoyarde depuis de longues années. Notamment grâce aux 60 stations de sports d'hiver qui génèrent 21 millions de journées touristiques en hiver, aux trois parcs (Vanoise, Bauges et Chartreuse) ou aux six stations thermales du département : Aix-les-Bains, Aix Marlioz, Challes-les-eaux, Brides-les-Bains, la Léchère-les-Bains, Salins-les-Thermes. Sans oublier le plus grand lac naturel de France, le lac du Bourget.

Au tourisme s'ajoutent des activités métallurgiques et énergétiques ainsi que des échanges transfrontaliers avec la Suisse. Ce qui explique un taux de chômage relativement bas (6 % en 2008). Au-dessus des villes ou les villages de montagne se dresse un étonnant patrimoine architectural rappelant le riche passé historique du Duché de Savoie, et dont le château de Chambéry constitue le plus beau fleuron. Classé monument historique en 1881, il abrite le siège de l'hôtel du département et de la préfecture. La Savoie a accueilli en 1992 les Jeux olympiques d'hiver à Albertville et dans les stations de la Tarentaise.

Haute-Savoie (74)

Préfecture : Annecy.
Sous-préfectures : Bonneville, Saint-Julien-en-Genevois, Thonon-les-Bains
Population : 740 000 habitants.
Site web : www.cg74.fr

Partie intégrante du Duché de Savoie jusqu'à son rattachement à la France en 1860, la Haute-Savoie a conservé de ce passé historique et frontalier un particularisme vivace et des liens très forts avec la Suisse romande et le Val d'Aoste voisins.

Sa géographie est celle d'une zone montagneuse – massifs élevés dont celui du Mont-Blanc – et de vallées actives, dont les localités s'étalent au bord des lacs Léman, qui forme la frontière avec la Suisse, et d'Annecy, la préfecture.
Département très attractif par son potentiel économique lié à son aspect frontalier et à ses nombreux atouts touristiques, la Haute-Savoie voit sa population croître et a dépassé aujourd'hui les 700.000 habitants.

Km 10 : Oz

Barrage du Verney © Parisdreux

À VOIR

Barrage du Verney

Le Barrage du Verney a été construit et exploité à ses débuts par la Société Hydroélectrique de l'Eau d'Olle, fondée à Lancey en 1907 par Maurice Bergès, fils d'Aristide Bergès, maire de Villard-Bonnot, conseiller général, industriel et actif dans l'éclairage de la vallée du Grésivaudan. Le barrage, d'une puissance de plus de 16 000 CV, sera à l'origine de la construction dès 1909 de la première ligne à haute tension de 60.000 volts entre Grenoble et Saint-Chamond, l'un des premiers grands équipements électriques du pays.

Rhône-Alpes

Préfecture : Lyon

Deuxième par sa taille, par son poids économique et sa population, la région Rhône-Alpes  est aussi la sixième d'Europe, articulée autour de quatre pôles principaux : Lyon, Grenoble, Saint-Etienne et même Genève qui, par sa proximité, joue un rôle crucial dans l'économie et les échanges. Dans ce vaste ensemble se trouvent rassemblées toutes les industries imaginables, mais la région n'oublie jamais sa vocation agricole, sa production de fruits et de grands vins. Sur le plan touristique, la région concentre les stations de ski les plus célèbres de France, mais est aussi largement ouverte au tourisme vert, dans l'Ain comme dans l'Ardèche ou la Drôme. .

La gastronomie est, à l'image de Lyon, sa capitale, à l'honneur dans l'ensemble de la région.

Site web : www.rhonealpes.fr

Porteurs de maillots à l'issue de l'étape 21

Classements à l'issue de l'étape 21

Vainqueur de l'étapeRetrouvez les cotes du PMU avant le départ de l'étape
Vainqueur finalAucun pari n'est actuellement disponible

S'abonner

Recevez des informations exclusives sur le Tour de France

Sondage

5 coureurs ont gagné des étapes au sprint. Qui a le plus de chances de gagner à Paris ?

  • Marcel Kittel14.93%
  • Simon Gerrans1.08%
  • Mark Cavendish54.21%
  • André Greipel5.5%
  • Peter Sagan24.28%
14123 votes

Partenaires du Tour