Porrentruy

Porrentruy

Porrentruy est la ville suisse la plus proche de Paris !

Depuis le 11 décembre 2011, l'ouverture de la nouvelle gare de Belfort-Montbéliard TGV, à deux pas de la frontière suisse, a permis de réduire les distances entre le Canton du Jura suisse et la capitale française. En moins de 3h00, un Jurassien peut se retrouver au pied de la Tour Eiffel, alors qu'un Parisien pourra pêcher une truite au bord du Doubs près de St-Ursanne ! Porrentruy se rapproche également considérablement d'autres grandes villes européennes desservies depuis cette nouvelle gare comme Lyon, Lille, Londres ou Francfort. 

Cette petite révolution s'accompagne, pour Porrentruy, de l'ouverture récente d'un aéroport régional et de la fin prochaine de la construction de l'autoroute reliant le Plateau suisse à l'agglomération de Belfort-Montbéliard. L'ancienne cité des princes-évêques, parfois qualifiée de belle endormie, amorce un brillant réveil !

Bienvenue à Jurassic Parc !

Des traces de dinosaures datant de 150 millions d'années ont été découvertes près de Porrentruy, lors de la construction de l'autoroute A16. Réparties sur plusieurs sites de fouilles, des dalles à traces réunissent plus de 13 000 empreintes de théropodes, carnivores bipèdes, et de sauropodes, des herbivores quadrupèdes qui arpentaient, en troupeaux, une plage de la mer jurassique. Certaines empreintes indiquent que ces animaux mesuraient jusqu'à 30 mètres de long. Grâce à un sentier didactique, il est possible de découvrir ce monde fascinant, jusqu'à un site de traces comportant des empreintes de sauropodes dont certaines mesurent plus d'un mètre de diamètre.

Sites internet

La gare de Belfort-Montbéliard a rapproché de Porrentruy de Paris - © Ville de PorrentruyParis-Porrentruy  : 3h00 - © Ville de Porrentruy13  000 empreintes de dinosaures ont été repérées - © Ville de Porrentruy
Ville-étape inédite
6 700 habitants (Bruntrutains, Bruntrutaines)
Commune du canton du Jura (Suisse)
Économie
  : horlogerie haut de gamme, micromécanique, administrations, commerces
Spécialités
  : Damassine (eau-de-vie de prune), Saucisse d’Ajoie, Toétché jurassien (tarte à la crème salée), viande de cheval de la Région de l’Ajoie, Gruyère AOC,
Tête de Moine (fromage AOC)
Sport 
: HC Ajoie (hockey sur glace).
Personnalités
  : Robert Caze, Auguste Viatte, Jean-Paul Pellaton (écrivains), Louis Chevrolet, Christophe Moreau (cyclisme)
Festivals 
: Rock’Air (août), Monde de couleurs (juin), Fête de la Saint-Martin (novembre)
Signature
  : Porrentruy, la ville suisse la plus proche de Paris
Labels
  : Cité de l’Energie, Prix Wakker 1988

Les Grandes Dates

  • Haut Moyen-âge

    La bourgade appartient aux Comtes d’Alsace.
  • 999

    Rodolphe III de Bourgogne donne l’abbaye aux princes-évêques de Bâle, qui vont diriger la région jusqu’à la Révolution française.
  • 1527

    Chassé par la Réforme, le prince-évêque de Bâle fait de Porrentruy sa capitale.
  • 1570-1608

    Prospérité sous le règne du prince-évêque Jacques-Christophe Blarer de Wartensee.
  • 1792

    Le dernier prince régnant est chassé par les troupes révolutionnaires françaises. Porrentruy devient sous-préfecture du Haut-Rhin.
  • 1815

    Congrès de Vienne. Après l’effondrement de l’empire napoléonien, l’ancien Évêché de Bâle est rattaché au canton de Berne.
  • 1947

    Affaire Moeckli. Le Grand Conseil bernois refuse d’attribuer le Département des travaux publics au Jurassien Georges Moeckli argumentant qu’un département si important ne saurait être remis à un Romand. La consternation des Jurassiens mène à la constitution du Mouvement séparatiste jurassien.
  • 1974

    Création du canton du Jura. Consulté le 23 juin 1974, le peuple jurassien des sept districts se déclare majoritairement en faveur de la création du canton du Jura. Les trois districts du sud (Moutier, Courtelary et La Neuveville) optent pour leur maintien dans le canton de Berne.
  • 1978

    Le peuple suisse et tous les cantons acceptent la République et le Canton du Jura dans la Confédération suisse. Le nouveau canton, formé de trois districts (Delémont, Porrentruy et Franches-Montagnes) entre en souveraineté le 1er janvier 1979.
  • 1994

    Création de l’AIJ. La question jurassienne restant posée dans les trois districts restés bernois, les autorités fédérales, bernoises et jurassiennes instituent l’Assemblée interjurassienne (AIJ) qui a pour mandat de la régler.
Ville-étape inédite
6 700 habitants (Bruntrutains, Bruntrutaines)
Commune du canton du Jura (Suisse)
Économie
  : horlogerie haut de gamme, micromécanique, administrations, commerces
Spécialités
  : Damassine (eau-de-vie de prune), Saucisse d’Ajoie, Toétché jurassien (tarte à la crème salée), viande de cheval de la Région de l’Ajoie, Gruyère AOC,
Tête de Moine (fromage AOC)
Sport 
: HC Ajoie (hockey sur glace).
Personnalités
  : Robert Caze, Auguste Viatte, Jean-Paul Pellaton (écrivains), Louis Chevrolet, Christophe Moreau (cyclisme)
Festivals 
: Rock’Air (août), Monde de couleurs (juin), Fête de la Saint-Martin (novembre)
Signature
  : Porrentruy, la ville suisse la plus proche de Paris
Labels
  : Cité de l’Energie, Prix Wakker 1988

Sites internet

Porrentruy et le cyclisme

Les étapes franco-suisses pèsent quelquefois lourd dans le scénario des Tours qui visitent le pays. C’était par exemple le cas en 2009 à Verbier, où Alberto Contador avait porté un premier coup décisif à la concurrence ; ou, en remontant un peu plus loin à Crans-Montana, la station où Laurent Fignon avait soigné son avantage sur Bernard Hinault en 1984. Quelques semaines plus tôt, le tenant du titre avait justement remporté une étape à Porrentruy, où le Tour de Romandie se rend régulièrement.

La première étape de la Boucle romande à s’achever en ville en 1953 a certainement marqué les esprits  : Hugo Koblet s’y était imposé devant Ferdi Kubler  ! Depuis, la ville du Jura a vu triompher Federico Bahamontes en 1962 et Laurent Fignon, donc, en 1984. Pas mal…

Récemment, un prologue gagné par l’Italien Marco Pinotti y avait été organisé en 2010, tandis que l’arrivée de la dernière étape en ligne, en 2006, avait souri à l’Américain Chris Horner.

Enfin, l’an dernier, une étape du Tour de l’Avenir, partie de Gérardmer, s’était terminée à Porrentruy par la victoire du Canadien David Boily. 

Tour de l’Avenir 2011 - © A.S.O.
Ville-étape inédite
6 700 habitants (Bruntrutains, Bruntrutaines)
Commune du canton du Jura (Suisse)
Économie
  : horlogerie haut de gamme, micromécanique, administrations, commerces
Spécialités
  : Damassine (eau-de-vie de prune), Saucisse d’Ajoie, Toétché jurassien (tarte à la crème salée), viande de cheval de la Région de l’Ajoie, Gruyère AOC,
Tête de Moine (fromage AOC)
Sport 
: HC Ajoie (hockey sur glace).
Personnalités
  : Robert Caze, Auguste Viatte, Jean-Paul Pellaton (écrivains), Louis Chevrolet, Christophe Moreau (cyclisme)
Festivals 
: Rock’Air (août), Monde de couleurs (juin), Fête de la Saint-Martin (novembre)
Signature
  : Porrentruy, la ville suisse la plus proche de Paris
Labels
  : Cité de l’Energie, Prix Wakker 1988

Sites internet

A voir

Le château

Le château de Porrentruy, longtemps résidence des princes-évêques de Bâle, est un imposant édifice, formé de constructions datant de la seconde moitié du XIIIe au début du XVIIIe siècle. L'élément le plus ancien est la tour principale du XIIIe siècle, aujourd'hui isolée, dite tour Réfous. Quelques traces de remparts curvilignes du XIVe siècle subsistent à l'ouest et au nord, l'enceinte extérieure n'existe plus. Une chapelle faisait partie des bâtiments de style gothique tardif qui se trouvaient dans la cour du château et qui ont été démolis au début du XIXe siècle. Le château devint une maison de retraite en 1837, puis un orphelinat et une école d’agriculture. Racheté par l’Etat en 1932, il devint une caserne en 1937 puis le siège de la préfecture en 1961. Depuis 1979, le Tribunal cantonal et diverses administrations se sont également installés au château.

Hôtel de ville

Élégant bâtiment baroque, situé au centre de la cité. Œuvre de Pierre-François Paris (1761/64), alliant des influences française et allemande du sud. La façade baroque tripartite, composée de trois niveaux, est construite en pierre de taille. Son corps central et ses deux corps latéraux, à deux travées chacun, sont encadrés par des chaînes à refends. Le bâtiment est couronné d'une balustrade en pierre, rythmée par des piédestaux à vase et couvert d'un toit brisé à croupes.

Hôtel-Dieu

Un des plus beaux hôpitaux de style baroque tardif de Suisse, œuvre de Pierre-François Paris. Il contient une pharmacie datant de 1847. La Cour d'honneur est formée par une remarquable grille en fer forgé.

Le Château de Porrentruy - © Ville de PorrentruyL’Hôtel de Ville - © Ville de PorrentruyL’Hotel-Dieu - © Ville de PorrentruyPorrentruy, depuis le château - © Ville de Porrentruy
Ville-étape inédite
6 700 habitants (Bruntrutains, Bruntrutaines)
Commune du canton du Jura (Suisse)
Économie
  : horlogerie haut de gamme, micromécanique, administrations, commerces
Spécialités
  : Damassine (eau-de-vie de prune), Saucisse d’Ajoie, Toétché jurassien (tarte à la crème salée), viande de cheval de la Région de l’Ajoie, Gruyère AOC,
Tête de Moine (fromage AOC)
Sport 
: HC Ajoie (hockey sur glace).
Personnalités
  : Robert Caze, Auguste Viatte, Jean-Paul Pellaton (écrivains), Louis Chevrolet, Christophe Moreau (cyclisme)
Festivals 
: Rock’Air (août), Monde de couleurs (juin), Fête de la Saint-Martin (novembre)
Signature
  : Porrentruy, la ville suisse la plus proche de Paris
Labels
  : Cité de l’Energie, Prix Wakker 1988

Sites internet

La légende du sanglier

Les armoiries de Porrentruy, d'argent au sanglier de sable, font partie de l'histoire de la cité. Comme la ville, elles ont fait l'objet de diverses études et la légende qui les illustre est digne d'être contée. Le sanglier, symbole de l'intrépidité et du courage, a figuré souvent sur les bannières. De plus, l'animal a toujours hanté ces régions. Aujourd'hui encore, il donne lieu à des traques hivernales soigneusement organisées et fort prisées des chasseurs du cru.

La légende est plus lyrique : «  Un jour d'autrefois, une singulière bête, courant ventre à terre, queue en l'air et la gueule grande ouverte (un énorme sanglier) franchissait le rempart de dix pieds comme si ç'avait été une petite clôture de rien du tout.  »

Après moult péripéties dont le récit fait état, la bête fut frappée à mort par la hache lancée d'une fenêtre par un courageux bruntrutain ! Elle s'écroula finalement devant le perron de l'Hôtel de ville.

L'aventure fit comprendre à «  Messieurs du Conseil  » qu'en certains endroits le mur de l'enceinte de la ville était insuffisamment haut pour s'opposer aux attaques de l'ennemi. Il fut donc décidé de «  pousser les remparts à une hauteur plus imposante  ».

Ce sanglier providentiel était donc, à n'en pas douter, le messager des puissances protectrices de la cité... Le Conseil arrêta, en séance solennelle, que, dorénavant, le sanglier deviendrait l'emblème de la louable ville de Porrentruy. Les étendards de la cité arborèrent donc le sanglier de sable sur champ d'argent et les sceaux officiels imprimèrent sur tous les documents l'animal héraldique, hirsute, bondissant et grognant, qui avait incarné, à un moment mémorable, le bon génie de la cité.

Blason de PorrentruyLe sanglier de Porrentruy - © Ville de Porrentruy
Ville-étape inédite
6 700 habitants (Bruntrutains, Bruntrutaines)
Commune du canton du Jura (Suisse)
Économie
  : horlogerie haut de gamme, micromécanique, administrations, commerces
Spécialités
  : Damassine (eau-de-vie de prune), Saucisse d’Ajoie, Toétché jurassien (tarte à la crème salée), viande de cheval de la Région de l’Ajoie, Gruyère AOC,
Tête de Moine (fromage AOC)
Sport 
: HC Ajoie (hockey sur glace).
Personnalités
  : Robert Caze, Auguste Viatte, Jean-Paul Pellaton (écrivains), Louis Chevrolet, Christophe Moreau (cyclisme)
Festivals 
: Rock’Air (août), Monde de couleurs (juin), Fête de la Saint-Martin (novembre)
Signature
  : Porrentruy, la ville suisse la plus proche de Paris
Labels
  : Cité de l’Energie, Prix Wakker 1988

Sites internet

vidéo08/07/2012 

Les villes étapes 2012 : visitez Porrentruy

Porteurs de maillots à l'issue du prologue

Classements à l'issue du prologue

Vainqueur de l'étapeRetrouvez les cotes du PMU avant le départ de l'étape
Vainqueur finalAucun pari n'est actuellement disponible

S'abonner

Recevez des informations exclusives sur le Tour de France

Sondage

Fabian Cancellara endossera-t-il le premier Maillot Jaune du Tour pour la 5ème fois de sa carrière ?

  • Oui69.82%
  • Non30.18%
2333 votes

Partenaires du Tour