Boulogne-sur-Mer

Boulogne-sur-Mer

La Ville de Boulogne sur Mer propose, en écho au parcours « La couleur » du Centre Pompidou Mobile, diverses manifestations et expositions dédiées à l’art contemporain du 15 Juin au 15 Septembre 2012.

Pigments Terre

L’exposition a pour but de traiter de la couleur à travers les matériaux bruts.Grâce aux prêts accordés par les Fonds Régionaux d’Art Contemporain, le Musée National d’Art Moderne, et différents musées d’art contemporains français, il s’agit de s’interroger sur notre rapport à la matière et à la couleur, et de comprendre comment et pourquoi des artistes d’horizons différents ont choisi de donner une dimension organique originelle à leurs créations.

Moi Ben, je signe

Une écriture, une signature : on reconnaît une œuvre de Ben au premier regard, à la première lecture. Cette exposition invite le public à mieux connaître l’œuvre d’un artiste pour qui « l'art doit être nouveau et apporter un choc ». Des œuvres provenant des FRAC Nord-Pas-de-Calais, Alsace et Midi-Pyrénées, ainsi que du LAAC de Dunkerque et du Musée d’Art contemporain de Lyon illustrent, dans une grande variété de supports, la démarche artistique singulière de Ben.

Strange Cargo,

Ce collectif d’artistes contemporains britanniques propose un parcours visuel dans la ville. Cette installation d’œuvres s’emparant des bâtiments citadins est un point fort  à la fois visuellement mais aussi matériellement car il permet aux visiteurs de relier les différents lieux culturels de la ville.

Hors les murs

Une exposition est programmée à la Gare Maritime, avec des photographies allant de 1950 à 1970. Les Archives municipales proposent une trentaine de clichés provenant d’un ensemble photographique relatif à la gare maritime et émanant du fonds de la Chambre de commerce. Ces photos dévoilent dans son aspect originel ce bâtiment emblématique du trafic transmanche.

Sites internet

Vue générale : le phare, le beffroi et la mer © Madeba
3 fois ville-étape
43 800 habitants (Boulonnais, Boulonnaises)
Sous-préfecture du Pas-de-Calais (62)
Économie
 : 1erport de pêche français, 1erCentre européen de transformation de la mer, Pôle d’excellence aquatique, transport maritime
Spécialité
 : gastronomie de la mer (poissons, moules, etc.), Welsh (chester fondu dans la bière brune sur du pain et passé au grill), Bière des Deux Caps, Chocolats de Beussent, Craquelins
Sport
 : US Boulogne Côte d’opale (foot, Ligue 2), Championnats de France de cyclisme en 2005 et 2011, Régates internationales d’aviron (mars), Tournoi international de badminton (avril). Boulogne sera la base arrière des derniers entrainements avant les JO de Londres pour de nombreux pays et fédérations.
Personnalités
 : Godefroy de Bouillon, Napoléon Bonaparte, Charles Dickens, Jean-Pierre Papin, Franck Ribéry, Mickaël Bourgain.
Festivals
 : Festival de la Côte d’Opale (juillet, musique), Camp Napoléonien (reconstitution historique, tous les 2 ans), « La Côte d’Opale fête la Mer », Poulpaphone (musique de jeunes, septembre), « Tendances » (jazz, octobre), Festival des Images de Mer (octobre), Fête du Hareng (novembre)
Slogan
 : Cité de la Mer
Labels
 : Ville d’art et d’histoire. Ville fleurie 4*. Beffroi classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Marianne d’Or pour le service rendu aux usagers 

Les Grandes Dates

  • 1099

    Godefroy de Bouillon comte de Boulogne, prend la tête de la première croisade
  • 1203

    Le comte Renaud de Dammartin accorde à Boulogne sa première charte, mais il est battu par Philippe Auguste qui confie Boulogne à son fils Philippe Hurepel « le Hérissé ». Ce dernier construit le château
  • 1478

    Le Hérissé étant mort sans succession, la ville passe sous la coupe de l’Artois, de l’Auvergne, de la Bourgogne puis, grâce à l’habileté de Louis XI, à la couronne de France
  • 1544

    Ville frontière convoitée, Boulogne est prise par les Anglais puis rachetée par Henri II en 1550
  • 1662

    Révolte des Lustucrus contre la pression fiscale
  • 1689

    Démolition des fortifications et développement du commerce avec l’Angleterre et de la pêche
  • 1803

    Napoléon installe le camp de Boulogne
  • 1815

    Boulogne devient le premier port de pêche français et le demeure aujourd’hui
  • 1914

    Boulogne devient base navale de l’armée anglaise et centre hospitalier pour les Alliés
  • 1940

    La Guerre détruit le port et les quartiers alentour, mais épargne la ville haute
Un tramway sur le Quai Gambetta, au début du XXe siècle« Première distribution de la Légion d'honneur au camp de Boulogne, le 16 août 1804 », par Victor-Jean Adam
3 fois ville-étape
43 800 habitants (Boulonnais, Boulonnaises)
Sous-préfecture du Pas-de-Calais (62)
Économie
 : 1erport de pêche français, 1erCentre européen de transformation de la mer, Pôle d’excellence aquatique, transport maritime
Spécialité
 : gastronomie de la mer (poissons, moules, etc.), Welsh (chester fondu dans la bière brune sur du pain et passé au grill), Bière des Deux Caps, Chocolats de Beussent, Craquelins
Sport
 : US Boulogne Côte d’opale (foot, Ligue 2), Championnats de France de cyclisme en 2005 et 2011, Régates internationales d’aviron (mars), Tournoi international de badminton (avril). Boulogne sera la base arrière des derniers entrainements avant les JO de Londres pour de nombreux pays et fédérations.
Personnalités
 : Godefroy de Bouillon, Napoléon Bonaparte, Charles Dickens, Jean-Pierre Papin, Franck Ribéry, Mickaël Bourgain.
Festivals
 : Festival de la Côte d’Opale (juillet, musique), Camp Napoléonien (reconstitution historique, tous les 2 ans), « La Côte d’Opale fête la Mer », Poulpaphone (musique de jeunes, septembre), « Tendances » (jazz, octobre), Festival des Images de Mer (octobre), Fête du Hareng (novembre)
Slogan
 : Cité de la Mer
Labels
 : Ville d’art et d’histoire. Ville fleurie 4*. Beffroi classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Marianne d’Or pour le service rendu aux usagers 

Sites internet

Boulogne-sur-Mer et le cyclisme

Si les deux dernières arrivées d’étapes du Tour à Boulogne-sur-Mer se sont jouées au sprint, avec les victoires du Néerlandais Jean-Paul Van Poppel en 1994, et de l’Allemand Erik Zabel en 2001, le profil de cette deuxième étape se prête plutôt à des initiatives comme celles qui ont permis à Pierrick Fédrigo ou à Sylvain Chavanel d’aller y chercher le maillot bleu-blanc-rouge. En 2005, l’air de la ville avait particulièrement inspiré Fédrigo, qui y avait aussi conquis le maillot rose de leader des Quatre jours de Dunkerque, quelques semaines plus tôt. L’année dernière, Sylvain Chavanel avait enfin réalisé l’un des grands objectifs de sa carrière en se parant du maillot tricolore au terme d’un long raid solitaire. De quoi donner des idées aux baroudeurs…

À propos de maillot, la première étape de la Grande Boucle conclue à Boulogne en 1949 avait donné lieu à un incident cocasse. Vainqueur de l’étape, le Belge Norbert Callens n’avait pas porté le maillot jaune le lendemain : son soigneur l’avait oublié à l’hôtel ! En lieu et place, l’infortuné Callens emprunta un tee-shirt jaune à un journaliste pour effectuer l ‘étape. Vainqueur du Tour de Belgique 1945, le baroudeur d’un jour effectua une lourde chute dans ce même Tour 1949, qui mit fin à sa carrière.   

Boulogne est également la ville natale du sprinteur Mickaël Bourgain, quadruple champion du monde de vitesse par équipes et médaillé de bronze en individuel aux Jeux olympiques de Pékin. 

Sylvain Chavanel, champion de France 2011 à Boulogne-sur-Mer © Presse SportsMichael Bourgain, quadruple champion du monde de vitesse par équipes © Presse Sports
3 fois ville-étape
43 800 habitants (Boulonnais, Boulonnaises)
Sous-préfecture du Pas-de-Calais (62)
Économie
 : 1erport de pêche français, 1erCentre européen de transformation de la mer, Pôle d’excellence aquatique, transport maritime
Spécialité
 : gastronomie de la mer (poissons, moules, etc.), Welsh (chester fondu dans la bière brune sur du pain et passé au grill), Bière des Deux Caps, Chocolats de Beussent, Craquelins
Sport
 : US Boulogne Côte d’opale (foot, Ligue 2), Championnats de France de cyclisme en 2005 et 2011, Régates internationales d’aviron (mars), Tournoi international de badminton (avril). Boulogne sera la base arrière des derniers entrainements avant les JO de Londres pour de nombreux pays et fédérations.
Personnalités
 : Godefroy de Bouillon, Napoléon Bonaparte, Charles Dickens, Jean-Pierre Papin, Franck Ribéry, Mickaël Bourgain.
Festivals
 : Festival de la Côte d’Opale (juillet, musique), Camp Napoléonien (reconstitution historique, tous les 2 ans), « La Côte d’Opale fête la Mer », Poulpaphone (musique de jeunes, septembre), « Tendances » (jazz, octobre), Festival des Images de Mer (octobre), Fête du Hareng (novembre)
Slogan
 : Cité de la Mer
Labels
 : Ville d’art et d’histoire. Ville fleurie 4*. Beffroi classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Marianne d’Or pour le service rendu aux usagers 

Sites internet

A voir

Le Château

Érigé en même temps que les remparts, le château comtal constitue la pièce maîtresse du dispositif de défense médiéval. C'est le premier château fort construit sans donjon dans l'histoire de l'architecture militaire. Aujourd'hui, les douves sont partiellement remises en eau et le pont-levis a été restitué. À ne pas manquer, la magnifique salle gothique de la Barbière, attenante à l'ancienne prison.

La basilique Notre-Dame

Inspirée de l'architecture religieuse des temps classiques, elle est l'œuvre de l'abbé Haffreingue qui en dessina lui-même les plans. La basilique repose sur une vaste crypte incluant les vestiges de la crypte romane et un trésor d'art sacré. Elle a été édifiée au XIXe siècle  sur les ruines de la cathédrale médiévale.

La chapelle Notre-Dame de Saint-Sang

Elle est un beau témoin de l'architecture néo-gothique régionale. L'édifice actuel, construit entre 1859 et 1860, est presque entièrement œuvre d'artistes anglais. Comme une Sainte-Chapelle, elle symbolise l'écrin, la châsse prête à recevoir la relique. La tradition veut que cette chapelle se dresse à l'endroit où Ide de Lorraine, comtesse de Boulogne, aurait reçu la relique du sang du Christ envoyée de Jérusalem par son fils Godefroy de Bouillon. Le tympan au-dessus du portail d'entrée relate cet illustre événement.

Parc Nausicaa

Depuis son ouverture, Nausicaa s'est attaché à sensibiliser le public à une meilleure gestion de l'environnement marin. Il nous plonge dans le plus grand complexe européen dédié à la connaissance des mondes marins : 4,5 millions de litres d'eau, 36 aquariums, 35 000 animaux et 1000 espèces que le public ne verra jamais d’aussi près.

Le Château © Ville de Boulogne-sur-MerLa Basilique Notre-Dame © Ville de Boulogne-sur-MerLe Beffroi © Ville de Boulogne-sur-Mer
3 fois ville-étape
43 800 habitants (Boulonnais, Boulonnaises)
Sous-préfecture du Pas-de-Calais (62)
Économie
 : 1erport de pêche français, 1erCentre européen de transformation de la mer, Pôle d’excellence aquatique, transport maritime
Spécialité
 : gastronomie de la mer (poissons, moules, etc.), Welsh (chester fondu dans la bière brune sur du pain et passé au grill), Bière des Deux Caps, Chocolats de Beussent, Craquelins
Sport
 : US Boulogne Côte d’opale (foot, Ligue 2), Championnats de France de cyclisme en 2005 et 2011, Régates internationales d’aviron (mars), Tournoi international de badminton (avril). Boulogne sera la base arrière des derniers entrainements avant les JO de Londres pour de nombreux pays et fédérations.
Personnalités
 : Godefroy de Bouillon, Napoléon Bonaparte, Charles Dickens, Jean-Pierre Papin, Franck Ribéry, Mickaël Bourgain.
Festivals
 : Festival de la Côte d’Opale (juillet, musique), Camp Napoléonien (reconstitution historique, tous les 2 ans), « La Côte d’Opale fête la Mer », Poulpaphone (musique de jeunes, septembre), « Tendances » (jazz, octobre), Festival des Images de Mer (octobre), Fête du Hareng (novembre)
Slogan
 : Cité de la Mer
Labels
 : Ville d’art et d’histoire. Ville fleurie 4*. Beffroi classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Marianne d’Or pour le service rendu aux usagers 

Sites internet

Le Camp de Boulogne et la colonne de la Grande Armée

Comme les empereurs romains, Napoléon Bonaparte choisit Boulogne-sur-Mer comme port d’attache pour entreprendre son dessein le plus grandiose : envahir la Grande-Bretagne. L’Empereur ne lésina pas sur les moyens pour parvenir à ses fins. Après plusieurs tentatives avortées, il décide l’établissement en 1803 du Camp de Boulogne, un gigantesque dispositif d’invasion militaire. Napoléon fit exécuter d'immenses travaux qui mettaient le port en état de recevoir plus de 2 000 bâtiments, 

pour lesquels on creusa de nouveaux bassins. Boulogne devint une impressionnante ville de garnison, rassemblant de 150 000 à 200 000 hommes. Le port n’étant pas assez vaste, l’Empereur en fit bâtir un de toutes pièces à Wimereux, où les soldats du Génie canalisèrent jusqu’à la mer le cours d’eau qui donne son nom à la localité. En 1804, Napoléon en personne vint remettre à Boulogne les premiers insignes de la Légion d’honneur, récemment créée. La cérémonie, grandiose, réunit plus de 100 000 hommes.

Sous l'impulsion du maréchal Soult, et selon « le vœu des soldats », il fut décidé de dresser un monument commémoratif, dont la première pierre fut posée le  9 novembre 1804, date anniversaire du 18 Brumaire, sur un terrain acquis par la municipalité de Boulogne. Ce monument devint la Colonne de la Grande Armée.

Achevée en 1841, c’est aujourd’hui la plus haute colonne de  France, qui culmine à 54 mètres, et le principal vestige d’un projet démesuré, qui ne se réalisa jamais : la déroute de Trafalgar, en 1805, obligea Napoléon à renoncer à ses plans d’attaque.  À Wimereux, il ne reste plus rien de ce port éphémère, sinon un cours d’eau rectiligne et une rue qui porte le nom de l’Empereur. 

La colonne de la Grande Armée © Ville de Boulogne-sur-MerLe parc Nausicaa © Ville de Boulogne-sur-Mer
3 fois ville-étape
43 800 habitants (Boulonnais, Boulonnaises)
Sous-préfecture du Pas-de-Calais (62)
Économie
 : 1erport de pêche français, 1erCentre européen de transformation de la mer, Pôle d’excellence aquatique, transport maritime
Spécialité
 : gastronomie de la mer (poissons, moules, etc.), Welsh (chester fondu dans la bière brune sur du pain et passé au grill), Bière des Deux Caps, Chocolats de Beussent, Craquelins
Sport
 : US Boulogne Côte d’opale (foot, Ligue 2), Championnats de France de cyclisme en 2005 et 2011, Régates internationales d’aviron (mars), Tournoi international de badminton (avril). Boulogne sera la base arrière des derniers entrainements avant les JO de Londres pour de nombreux pays et fédérations.
Personnalités
 : Godefroy de Bouillon, Napoléon Bonaparte, Charles Dickens, Jean-Pierre Papin, Franck Ribéry, Mickaël Bourgain.
Festivals
 : Festival de la Côte d’Opale (juillet, musique), Camp Napoléonien (reconstitution historique, tous les 2 ans), « La Côte d’Opale fête la Mer », Poulpaphone (musique de jeunes, septembre), « Tendances » (jazz, octobre), Festival des Images de Mer (octobre), Fête du Hareng (novembre)
Slogan
 : Cité de la Mer
Labels
 : Ville d’art et d’histoire. Ville fleurie 4*. Beffroi classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Marianne d’Or pour le service rendu aux usagers 

Sites internet

vidéo03/07/2012 

Les villes étapes 2012 : visitez Boulogne-sur-Mer

Porteurs de maillots à l'issue de l'étape 5

Classements à l'issue de l'étape 5

Vainqueur de l'étapeRetrouvez les cotes du PMU avant le départ de l'étape
Vainqueur finalAucun pari n'est actuellement disponible

S'abonner

Recevez des informations exclusives sur le Tour de France

Sondage

Peter Sagan est-il capable de battre Greipel et Cavendish dans un sprint massif ?

  • Oui0%
  • Non0%
0 vote

Partenaires du Tour