Lundi 2 juillet 2012

Étape 2Visé / Tournai

Départ 12h40 GMT 2+

Cavendish, la plus serrée

La 21ème victoire de Mark Cavendish sur le Tour de France est peut-être également la plus disputée qu'il ait obtenue dans sa carrière sur l'épreuve. Comme prévu, c'est essentiellement avec Andre Greipel que le champion du monde a dû livrer bataille dans le final. Parfaitement affranchi sur les capacités du sprinteur de Lotto-Belisol, Cavendish, qui ne dispose plus d'un train aussi bien réglé que les années précédentes, a d'ailleurs choisi de se caler dans la roue de l'Allemand. Le « Cav » a ensuite fourni son effort dans les 100 derniers mètres pour s'imposer d'une...

Lire la suite Journal de l'étape

L'étape en vidéos

vidéo02/07/2012 

Résumé de l'étape

  • Résumé de l'étape
  • Interview - Vainqueur d'étape
  • L'image du jour
  • Le paysage du jour
  • Analyse de l'étape
  • Parcours du jour
  • Magazine
  • Analyse du parcours par Jean-François...
  • L'oeil du géologue

L'étape en images

photo02/07/2012 

Victoire de Mark CAVENDISH - © ASO/G.Demouveaux

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Côté tourisme

Visé

Capitale de la Basse-Meuse, seule ville francophone à avoir une frontière commune avec les Pays-Bas, Visé se trouve à mi-chemin entre Liège et Maastricht. Cette situation géographique lui a permis de développer son importance comme nœud de communication et d’accroître dans le même temps sa fréquentation touristique grâce notamment à un patrimoine d’une grande richesse. On peut citer en particulier l’Hôtel de Ville construit au XVIIe  siècle dont le clocher bulbeux culmine à plus de trente mètres et dont le carillon rythme tous les quarts d’heure la vie de la cité, la Collégiale et son chœur gothique, le Perron, symbole autrefois de l’autorité des Princes-Évêques de la Principauté de Liège ou bien encore la châsse de Saint Hadelin, véritable joyau de l’art mosan du XIe  siècle. Visé, qui compte également trois gildes d’arbalétriers et d’arquebusiers, est aussi surnommée la Cité de l’Oie. Il s’agit d’une recette originale où le volatile est cuit dans un bouillon de légumes avant d’être agrémenté d’une sauce à l’ail. Ville commerçante mais aussi ville de loisirs, de traditions, de culture et de sport, Visé est un endroit où il fait bon vivre.

Sites internet

Visé, au cœur de l’Eurorégio Meuse-Rhin - © Ville de Visé L’Hôtel de Ville - © Ville de Visé Hôtel de Ville - Crédit Photos Ville de Visé Pont de Visé - Crédit Photos Ville de Visé Port de Plaisance - Crédit Photos Ville de Visé
Ville-étape inédite
17 000 habitants (Visétois, Visétoises)
Commune de la Province de Liège (Belgique)
Économie : commerce, construction, extraction et transformation des minéraux
Spécialités : l’oie - 3 gildes : les Arbalétriers, les Arquebusiers et les Francs Arquebusiers
Sport : RCS Visé (football D2), Fémina Visé (handball, D1), Marathon de la Basse-Meuse
Personnalités : Joseph Bruyère (ancien cycliste), Pierre Brouha (ancien judoka),
François Walthery (dessinateur de BD Natacha Hôtesse de l’Air), Jean Mariette, dit Mittéï (dessinateur de BD Modeste et Pompom…), Saint Hadelin, D’Artagnan
Festivals : Festival de jazz, Bluemoon Festival, Festival international des bandas
Slogan : Visé, Vous êtes sur la bonne v’Oie - Capitale de la Basse-Meuse

Le petit granite belge

Les coureurs vont entrer dans le territoire du petit granitebelge. C’est le nom donné ici à une pierre bleue réputée pour ses qualités, et exploitée notamment dans la carrière de Soignies, au kilomètre 186, tout près de la ligne d’arrivée à Tournai.Ce petit graniteest un calcaire noir datant de 350 millions d’années, qui s’est déposé dans une mer chaude comme en témoignent quelques fossiles de coraux et d’animaux marins. Cette vase molle qui s’est accumulée sur des dizaines de mètres d’épaisseur a été ensuite recouverte par d’autres types de débris venus du continent puis compressée lors de collisions entre les plaques continentales au moment de la formation du massif (hercynien ?) ardennais, se transformant ainsi en une roche dure, au grain fin, qui se taille et se polie pour différents usages.Exploité depuis plus de 300 ans, le petit granitebelge, cette belle pierre bleue du Hainaut, s’exporte dans le monde entier. Et c’est elle qui recouvre le sol de quelques-unes de nos plus belles places (citer au moins une ville belge) ou bien encore à Chartres, Lille, Lyon ou Valenciennes.NB : le commentaire ici se veut au moins franco-belge …

Tournai

Traversée par l’Escaut, Tournai fait partie des plus anciennes villes de Belgique. À proximité de Bruxelles, Paris et Londres, véritable carrefour de cultures, elle fut dans le passé tantôt sous domination française, autrichienne, espagnole ou anglaise. Témoins de son passé, la cathédrale Notre-Dame et le Beffroi, symboles des pouvoirs spirituel et temporel, sont inscrits au Patrimoine mondial de l’UNESCO. Ville à la campagne (l’entité tournaisienne est composée de vingt-neuf villages), Tournai vous invite à la découverte de son musée des Beaux-Arts où se trouvent les deux seuls tableaux de Manet conservés en Belgique. Des œuvres fabuleuses dans un écrin qui ne l’est pas moins puisque ce musée fut le seul conçu par le célèbre architecte Victor Horta. Quatrième grande ville du Hainaut belge, Tournai invite à la flânerie le long des quais rénovés de l’Escaut tandis que le Mont-Saint-Aubert, son point culminant, est le paradis des cyclistes et des poètes. Tournai fait également partie de l’Eurométropole Lille-Kortrijk-Tournai, groupement européen de coopération territoriale au sein d’une communauté peuplée de plus de deux millions d’habitants.

Sites internet

Grand place de Tournai avec sa Cathédrale et son Beffroi classés UNESCO - Crédit Ville de Tournai Quais de l’Escaut dans le cœur historique de Tournai - Ville de Tournai – P. Van der Cruyssen
2 fois ville-étape
69 000 habitants (Tournaisiens, Tournaisiennes)
Chef-lieu d’arrondissement de la Province du Hainaut (Belgique)
Surnoms : la ville aux cinq clochers - Tournai la Belle
Économie : commerce, tourisme, biscuiteries, transport, vente par correspondance
(3 Suisses, Yves Rocher), CCB (extraction de la pierre bleue de Tournai
Spécialités : lapin du lundi perdu, salade tournaisienne (13 ingrédients), succès du
jour (gaufres), biscuits Desobry, les ballons tournaisiens (pâtisserie à base de
caramel), bière, apéritifs : Le Tournaisien » (à base de cerise), « La Tournaisienne »
(à base de pêche) et « Le Pont des Trous »
Sport : RFC Tournai (football), Tour de Wallonie picarde (cyclisme)
Personnalités : Clovis, Roger de la Pasture (peintre primitif flamand), Pierre Joseph
Fauquez (faïencerie), Robert Dubois (porcelaine), Donat Casterman (éditeur),
Henri Vernes (écrivain), Claudy Criquielion (cycliste)
Festivals : lundi perdu, Carnaval de Tournai, Les 4 Cortèges (juin), Grande
procession (septembre).
Labels : Patrimoine mondial de l’Unesco (cathédrale, beffroi) - Ville d’Art et
d’Histoire - Ville Handicity

Porteurs de maillots à l'issue de l'étape 5

Classements à l'issue de l'étape 5

Vainqueur de l'étapeRetrouvez les cotes du PMU avant le départ de l'étape
Vainqueur finalAucun pari n'est actuellement disponible

S'abonner

Recevez des informations exclusives sur le Tour de France

Sondage

Peter Sagan est-il capable de battre Greipel et Cavendish dans un sprint massif ?

  • Oui0%
  • Non0%
0 vote

Partenaires du Tour