Foix

Imprenable citadelle

Riche d’une histoire et d’un patrimoine hors du commun Foix a grandi dans l’ombre de l’imprenable citadelle des comtes de Foix.

Ses trois tours veillent encore sur la vieille cité où il fait bon se perdre d’une ruelle à l’autre, pour en découvrir l’âme médiévale à jamais inscrite dans la pierre. Les ruelles étroites et tortueuses comme savaient l’être celles de cette époque, en sont le vestige.

Leurs noms rappellent l’organisation des corporations au moyen-âge, et le regroupement des artisans par rues ou quartiers. Avec les premiers rayons du soleil les terrasses s’animent, et du printemps à l’automne les festivals s’enchainent : festival de jazz, de musiques traditionnelles, spectacle son et lumière «Il était une Foix, l’Ariège », de musique africaine, sans oublier, l’animation, début juillet autour de la saucisse de foie.

En juillet et août, vous pouvez profiter en soirée,  d’une découverte de la ville à la lueur des flambeaux, ou pour les plus gastronomes, d’une découverte gourmande qui se terminera au marché des "producteurs fer"

Sites internet

Le Château de Foix - © ADT 09
3 fois ville-étape
10 350 habitants (Fuxéens, Fuxéennes)
Préfecture de l’Ariège (09)
Économie
: tourisme, administration, pneumatiques (Continental). 
Spécialités : Azinat (plat mijoté à base de chou farci), saucisse sèche de Foix, croustade du Couserans, mounjetado (cassoulet), potée ariégeoise, vin ariégeois.
Sport : canoë-kayak (organisation des championnats du monde juniors), US Foix (rugby).
Personnalités : Simon de Montfort, Gaston Phébus, Henri IV, Christian d’Orgeix (peintre), Eric Carrière (footballeur), Jean-Pierre Bel (Président du Sénat).
Festivals : Jazz à Foix (juillet), Trad’Estiu (festival folklorique occitan, juillet), Festival international du film de résistance (juillet), Foix terre d’histoire (théâtre, août), Fêtes de Foix (septembre).
Labels : appartient au « Parc Naturel des Pyrénées Ariégeoises », le château est l’un des 7 Grand site Ariégeois de Midi-Pyrénées

Les Grandes Dates

  • 849

    Fondation de l’abbaye Saint Volusien autour duquel se développe la ville.
  • 1000

    Édification du château de Foix.
  • 1211 et 1217

    Expédition du roi Philippe le Hardi contre Foix, qui capitule.
  • 1290

    Réunion du Béarn et du Comté de Foix.
  • 1343 à 1391

    Règne de Gaston Phébus.
  • 1362

    Victoire de Gaston Phébus à Launac contre le comte d’Armagnac.
  • 1536

    Premières prêche réformées à Foix
  • 1589

    Le comte de Foix devient roi de France sous le nom d’Henri IV.
  • XVIIe siècle

    Le château est transformé en prison.
  • 1632

    Richelieu proclame la destruction du château, qui n’est pas exécutée.
  • 1790

    Foix devient préfecture de l’Ariège.
  • 1930

    Création au château du Musée départemental de l’Ariège.
  • 2002

    Achèvement de l’autoroute A66 qui devrait se prolonger jusqu’à Foix sur l’actuelle Nationale 20 à quatre voies.
Le Château de Foix - © ADT 09
3 fois ville-étape
10 350 habitants (Fuxéens, Fuxéennes)
Préfecture de l’Ariège (09)
Économie
: tourisme, administration, pneumatiques (Continental). 
Spécialités : Azinat (plat mijoté à base de chou farci), saucisse sèche de Foix, croustade du Couserans, mounjetado (cassoulet), potée ariégeoise, vin ariégeois.
Sport : canoë-kayak (organisation des championnats du monde juniors), US Foix (rugby).
Personnalités : Simon de Montfort, Gaston Phébus, Henri IV, Christian d’Orgeix (peintre), Eric Carrière (footballeur), Jean-Pierre Bel (Président du Sénat).
Festivals : Jazz à Foix (juillet), Trad’Estiu (festival folklorique occitan, juillet), Festival international du film de résistance (juillet), Foix terre d’histoire (théâtre, août), Fêtes de Foix (septembre).
Labels : appartient au « Parc Naturel des Pyrénées Ariégeoises », le château est l’un des 7 Grand site Ariégeois de Midi-Pyrénées

Sites internet

Foix et le cyclisme

En 2008, lors de l’arrivée dans la préfecture de l’Ariège, Kurt-Asle Arvesen devenait au pied du château le troisième vainqueur norvégien d’une étape du Tour, après un sprint remporté au millimètre devant le Suisse Martin Elmiger et l’Italien Alessandro Ballan. Quelques années auparavant, le Tour de l’Avenir 1984 s’était en grande partie joué autour de Foix, avec, dans un premier temps, une échappée dans laquelle s’était glissé Charly Mottet. Le lendemain, il remportait l’étape qui partait de Foix et s’achevait à Saint-Gaudens, avant de prendre la tête du classement général.

L’Ariège est par ailleurs le théâtre d’une des plus grandes cyclotouristes du monde, l’Ariégeoise, dont l’un des parcours, la Passejade, passe en juin par Foix. 

Victoire dans un sprint à trois de Kurt-Asle Arvesen dans l’étape Lannemezan-Foix du Tour 2008 - © Presse Sports
3 fois ville-étape
10 350 habitants (Fuxéens, Fuxéennes)
Préfecture de l’Ariège (09)
Économie
: tourisme, administration, pneumatiques (Continental). 
Spécialités : Azinat (plat mijoté à base de chou farci), saucisse sèche de Foix, croustade du Couserans, mounjetado (cassoulet), potée ariégeoise, vin ariégeois.
Sport : canoë-kayak (organisation des championnats du monde juniors), US Foix (rugby).
Personnalités : Simon de Montfort, Gaston Phébus, Henri IV, Christian d’Orgeix (peintre), Eric Carrière (footballeur), Jean-Pierre Bel (Président du Sénat).
Festivals : Jazz à Foix (juillet), Trad’Estiu (festival folklorique occitan, juillet), Festival international du film de résistance (juillet), Foix terre d’histoire (théâtre, août), Fêtes de Foix (septembre).
Labels : appartient au « Parc Naturel des Pyrénées Ariégeoises », le château est l’un des 7 Grand site Ariégeois de Midi-Pyrénées

Sites internet

A voir

Château des Comtes de Foix

Dressé sur un piton rocheux, ce château du Moyen-âge domine de ses hautes murailles et de ses trois tours la ville médiévale de Foix. Il offre une vue panoramique magnifique sur les Pyrénées.

Cette forteresse imprenable et toujours intacte fut construite dès l'an mille.

Il fut la demeure des comtes de Foix dont certains furent célèbres, comme Gaston Phébus, dont la devise était  «  touches-y si tu l'oses  ». Henri III de Navarre, dernier comte de Foix, devint roi de France sous le nom d'Henri IV.

Musée départemental de l'Ariège, le château consacre plusieurs salles à l'histoire du comté de Foix, à la construction au Moyen Âge, à l'histoire du château quand il était prison et à bien d'autres expositions temporaires. Vous y découvrirez également le fameux lit d'Henri IV, élément majeur du patrimoine ariégeois.

Abbatiale Saint Volusien

Des chanoines réguliers de saint Augustin prennent possession en 1104 d'une abbaye abritant les reliques de saint Volusien. Débute alors la construction d'une vaste église à trois nefs, comprenant un transept. Au XIVe siècle, le chevet roman est remplacé par un nouveau chœur de forme polygonale. L'édifice est ruiné pendant les Guerres de religion et ses reliques sont brûlées. Les travaux de reconstruction sont entrepris à partir de 1609, et sont vraisemblablement achevés vers 1670.

Rivière souterraine de la Labouiche

Bien assis dans une barque, on suit la rivière de Labouiche, la plus longue rivière souterraine navigable d’Europe. Le parcours est exceptionnel. Long de 4 km, il conduit dans les entrailles de l’Ariège, de salles en galeries ornées de multiples concrétions, en passant par la cascade Salette. 
Les Forges de Pyrène Montgailhard

Aux portes de Foix, sur un site de 5 hectares, on découvre la plus grande collection de métiers d’autrefois (120 métiers, 6500 outils). Vous apprendrez ou revivrez les gestes et les odeurs d’antan avec l’atelier du forgeron, le four à pain, le bouilleur et ses alambics, le vannier, le rémouleur… sans oublier la dernière forge à martinet en activité, le musée du fer, la maison du forgeron, la galerie d’art.

Le pont du Diable

Pont fortifié à deux arcades, construit au XIIIe siècle. Comme tous les «Ponts du Diable», une légende s’y rapporte : l’architecte ayant pactisé avec le Diable ne pourrait finir la construction du pont qu’en échange de la première âme qui le traverserait. Mais plus malin que le Malin, il fit traverser…un chat.

Le Rebech, un  stade deau vive

La qualité des installations, de l'encadrement et du site naturel du Rebech, aménagé spécialement pour la pratique des sports d'eau vive, font de Foix une plate-forme incontournable pour les divers championnats, mais aussi pour l'entraînement et les stages de perfectionnement. En 2010, Foix a accueilli les championnats du monde junior de canoë-kayak (slalom). Plus d’une quarantaine de nations participèrent à la compétition.

 

Le Château des Comtes de Foix - © sesta4Les Forges de Pyrène - © ADT 09
3 fois ville-étape
10 350 habitants (Fuxéens, Fuxéennes)
Préfecture de l’Ariège (09)
Économie
: tourisme, administration, pneumatiques (Continental). 
Spécialités : Azinat (plat mijoté à base de chou farci), saucisse sèche de Foix, croustade du Couserans, mounjetado (cassoulet), potée ariégeoise, vin ariégeois.
Sport : canoë-kayak (organisation des championnats du monde juniors), US Foix (rugby).
Personnalités : Simon de Montfort, Gaston Phébus, Henri IV, Christian d’Orgeix (peintre), Eric Carrière (footballeur), Jean-Pierre Bel (Président du Sénat).
Festivals : Jazz à Foix (juillet), Trad’Estiu (festival folklorique occitan, juillet), Festival international du film de résistance (juillet), Foix terre d’histoire (théâtre, août), Fêtes de Foix (septembre).
Labels : appartient au « Parc Naturel des Pyrénées Ariégeoises », le château est l’un des 7 Grand site Ariégeois de Midi-Pyrénées

Sites internet

Gaston Phébus

Gaston III, dit Phoebus, Phébus ou Fébus en raison de sa chevelure blonde, est le plus connu des comtes de Foix avec le futur Henri IV et est devenu, avec le temps, une figure un peu légendaire, chevalier impétueux et indépendant en même temps qu’ami des arts et de la vie fastueuse. N'ayant que douze ans à la mort de son père, il reste quelques années sous la tutelle de sa mère. En 1348, il épouse Agnès de Navarre, fille de Philippe d'Evreux. Grand batailleur et bon chevalier, il est le type du grand seigneur du XIVe siècle, mais il sait se garantir des folies des nobles du temps et, politique habile, bon administrateur, il préserve ses sujets des malheurs de la Guerre de Cent Ans. Il adapte ainsi ses alliances au gré des circonstances.

Proche du roi de France Philippe VI, il rompt avec la couronne lorsque son successeur, Jean II, prend le parti du comte d’Armagnac, son grand rival régional. Il ne rechigne pas pour autant à des actions héroïques menées de son propre chef comme en 1358, où il va délivrer la duchesse de Normandie et plusieurs autres dames assiégées dans Meaux. À peine rentré chez lui, il profite de la détresse du royaume pour déclarer la guerre au comte de Poitiers, attaquer Toulouse et s’emparer de la Bigorre.

En 1362, il règle enfin son conflit avec le comte d’Armagnac, qu’il bat à Launac et met à la rançon. La somme ainsi récoltée lui permet d’entretenir une cour brillante qui fait l’admiration de ses contemporains.

En 1377, Louis d’Anjou, nommé par le roi gouverneur du Languedoc, parvient à faire la paix entre les comtés de Foix et d’Armagnac et Gaston Phébus devient l’allié du roi de France. Tout change avec l’avènement du jeune roi Charles VI, qui prend le parti du duc de Berry, allié aux Armagnac. Après deux ans de lutte, Gaston Phébus renonce au conflit. Usé, il se retire et s’adonne à la lecture, au divertissement et à la chasse.

En 1384, il invite Charles VI à venir le voir à Mazères et lui donne des fêtes d'une magnificence sans précédent. Sans descendance après avoir tué son fils Gaston dans un moment de fureur, il lègue tous ses biens à la couronne.

Amoureux des beaux livres, des beaux bijoux et des belles femmes, il rédigea notamment un traité de chasse qui devint un best-seller au XVe siècle.

Personnage haut en couleurs, il inspira une série télévisée à succès.

Statue de Gaston de Phoebus, à Pau - © Jibi 44
3 fois ville-étape
10 350 habitants (Fuxéens, Fuxéennes)
Préfecture de l’Ariège (09)
Économie
: tourisme, administration, pneumatiques (Continental). 
Spécialités : Azinat (plat mijoté à base de chou farci), saucisse sèche de Foix, croustade du Couserans, mounjetado (cassoulet), potée ariégeoise, vin ariégeois.
Sport : canoë-kayak (organisation des championnats du monde juniors), US Foix (rugby).
Personnalités : Simon de Montfort, Gaston Phébus, Henri IV, Christian d’Orgeix (peintre), Eric Carrière (footballeur), Jean-Pierre Bel (Président du Sénat).
Festivals : Jazz à Foix (juillet), Trad’Estiu (festival folklorique occitan, juillet), Festival international du film de résistance (juillet), Foix terre d’histoire (théâtre, août), Fêtes de Foix (septembre).
Labels : appartient au « Parc Naturel des Pyrénées Ariégeoises », le château est l’un des 7 Grand site Ariégeois de Midi-Pyrénées

Sites internet

Porteurs de maillots à l'issue de l'étape 5

Classements à l'issue de l'étape 5

Vainqueur de l'étapeRetrouvez les cotes du PMU avant le départ de l'étape
Vainqueur finalAucun pari n'est actuellement disponible

S'abonner

Recevez des informations exclusives sur le Tour de France

Sondage

Peter Sagan est-il capable de battre Greipel et Cavendish dans un sprint massif ?

  • Oui0%
  • Non0%
0 vote

Partenaires du Tour