Historique du Tour de France

Année 1913

L'HISTOIRE

  • Duel Thys - Petit-Breton, sous un soleil torride. Le Français abandonne l'avant dernier jour à la suite d'une chute. Bertarelli (8ème) remporte la catégorie "Isolés".

  • Six victoires d'étapes de Marcel Buysse, dont quatre au cours des cinq derniers jours de course.

  • Jugeant ses gains insuffisants, Lapize abandonne entre Cherbourg et Brest. Participation d'un jeune Tunisien découvert par Henri Pelissier, Ali Neffati (18 ans), qui entrera à L'AUTO comme conducteur. Lanterne rouge : H. Alavoine (25ème) à 63 h 12 min 17 sec.

  • Deuxième au sommet du Tourmalet, Eugène Christophe est victime d'un bris de fourche. Après avoir parcouru 14 km à pied, il effectue, en quatre heures et sans aide, une réparation de fortune chez le forgeron de Sainte-Marie de Campan. Une plaque commémore cet acte de volonté légendaire. Quelques jours plus tard, Marcel Buysse (guidon cassé) est également contraint à une longue marche dans l'Estérel, alors que la victoire lui semblait promise.

illustration
© A.S.O. / Amaury Sport Organisation - Tous droits réservés. aso