Historique du Tour de France

Année 1912

L'HISTOIRE

  • Bien secondé par ses compatriotes, Odile Defraye construit sa victoire dans les Pyrénées. Deloffre (21ème) remporte la catégorie "Isolés".

  • Trois victoires d'étapes consécutives de Christophe qui domine dans les Alpes. Premier au sommet du Galibier, il gagne à Grenoble à l'issue d'une échappée solitaire de 315 km.

  • Pour protester contre les collusions entre coureurs belges, Lapize abandonne ainsi que son équipe. L'Italien Pratesi perd la cinquième place du classement des isolés, le dernier jour à la suite d'un incident mécanique. "J''ai l'âme angoissée de tout ce que j'ai vu" écrit Henri Desgrange au soir de la grande étape pyrénéenne disputée sous une pluie diluvienne. Lanterne rouge : Lartigue (41ème) 612 pts (Defraye : 49 pts).

  • Première victoire belge.

illustration
© A.S.O. / Amaury Sport Organisation - Tous droits réservés. aso