Samedi 26 octobre 2013

Saitama / Saitama

Il est Saitama moins deux !

actualités24.10.2013La course- /

Venus pour beaucoup d'entre eux de Paris, les coureurs du premier Saitama Criterium by Le Tour de France ont fait leur arrivée au Japon, prêts à en découdre samedi sur le circuit tracé en ville.

Une jambe sur le Tour, l'autre au Japon ! En moins de 24 heures, les coureurs de l'élite  mondiale ont accompli un grand écart qui les a menés du Palais des Congrès de Paris, où était présenté le parcours de l'édition 2014 du Tour de France, au centre-ville de Saitama, où ils s'apprêtent à disputer le premier Critérium de Saitama by Le Tour de France. D'un côté, les perspectives de l'été prochain sont déjà bien présentes dans l'esprit des champions, invités à donner pendant toute la journée leurs premières impressions sur les principales difficultés ; de l'autre, ils restent concentrés et excités par leur dernier rendez-vous de la saison. A commencer par Chris Froome, qui tentera de défendre son titre en jeu dans plusieurs mois dès les étapes du Yorkshire, mais qui épinglera samedi le dossard numéro 1 sur son maillot jaune pour rouler dans Saitama : « au moins, je suis certain de ne pas trouver de secteurs pavés ici », plaisantait le Britannique en arrivant au Japon.

Autre animateur majeur de la centième édition du Tour de France, Marcel Kittel a lui aussi établi à sa façon un pont entre les deux courses qui se trouvent au cœur de l'actualité cycliste en cette fin de semaine. « Hier (mardi), lorsque je suis arrivé à Paris j'ai demandé au taxi de passer par les Champs-Elysées, c'était une sensation très spéciale et cela m'a rappelé de très bons souvenirs. J'espère aussi que cela m'a servi de source d'inspiration pour les sprints que j'aurai à disputer à Saitama », raconte le coureur allemand, qui fait figure de favori sur le rendez-vous de samedi.

En attendant les explications musclées sur le circuit urbain de 2,7 km, l'heure est à l'installation pour les coureurs du Critérium, qui ont afflué par exemple d'Australie pour Richie Porte et Simon Gerrans, ou de Corée du sud pour Peter Sagan et Ivan Basso, déjà présents dans l'archipel pour la Japan Cup la semaine dernière. A son arrivée, Romain Bardet, meilleur coureur français du Tour 2013, a quant à lui accompagné Bernard Hinault et Jean-François Pescheux à l'ambassade de France à Tokyo pour une conférence dédiée au Tour et organisée par la chambre de commerce et d'industrie. Après sa 15ème place en juillet, le coureur d'AG2R s'était déjà prêté au jeu des critériums, à Marcolès, Dur Le Palestel et Quillam. Depuis, c'est une sorte de tournée asiatique qu'il a entrepris, passant notamment par le Tour de Pékin. Et le Clermontois ressent déjà une saveur particulière à la conclusion japonaise de son année : « Je n'ai jamais vu un critérium avec un tel plateau. Le côté inédit, et l'attente du public japonais, vont nous motiver pour sortir le grand jeu ! »

Classements

S'abonner

Recevez des informations exclusives du Saitama Criterium