Samedi 26 octobre 2013

Saitama / Saitama

A l'année prochaine, Monsieur Froome

actualités26.10.2013La course- /

Pour la première édition du Saitama Critérium by Le Tour de France, Chris Froome a tenu le rang qu'il avait occupé avec autorité au mois de juillet, en lÂchant dans le dernier tour de la course principale le maillot vert Peter Sagan et le champion du monde Rui Costa ! Le leader de Sky continue de tenir ses promesses, et régale à Saitama un public de 200 000 personnes qui se sont déplacées pour l'applaudir au bord du circuit tracé dans la ville.

C'était bien la saison Froome ! Et il a tenu à le confirmer avec la manière pour son dernier voyage de la saison, après avoir déjà commencé par s'imposer en Asie, sur le Tour d'Oman. Le bras droit en l'air, index pointé vers le ciel, il y avait même quelque chose de Ventoux dans la posture qu'il a adoptée en franchissant en solo la ligne d'arrivée dessinée dans Saitama. La ville japonaise qui milite le plus activement pour la promotion de la bicyclette a attiré jusqu'à elle le Tour de France et ses acteurs majeurs, qui se sont réveillés après avoir vécu, pour beaucoup d'entre eux, leur première expérience de secousse sismique. C'est peut-être grâce à leur habitude de ces petits tremblements de terre que les coureurs japonais ont été les plus entreprenants, et également les plus efficaces en première partie de programme. A la fin des huit tours de la première course aux points, Fumiyuki Beppu parvenait à s'imposer devant son public, s'offrant ainsi « une sensation incroyable, avec le plaisir dans le dernier tour d'entendre les spectateurs crier mon nom ». C'est pourtant son compatriote Yusuke Hatanaka, à peine sûr de son fait mais beaucoup plus régulier sur les sprints intermédiaires disputés en route, qui remportait la première course aux points : « Je ne pensais pas avoir gagné, mais en fait j'ai 2 points de plus que Fumi, c'est extraordinaire ». L'autre moitié des coureurs disputait la secondes course par points, dans laquelle Arthur Vichot crut remporter sa première course vêtu du maillot tricolore en réglant au sprint Sagan et Costa, avant de réaliser qu'un autre Japonais, Yasuharu Nakajima, plus actif en début de course, le devançait d'un point au classement. Il lui faudra donc attendre l'année 2014 !      


Au moment de lancer le critérium principal, l'affaire s'annonçait déjà plus délicate pour les coureurs japonais, avec la formation d'une échappée de huit coureurs, où figuraient notamment Marcel Kittel, Rui Costa et Geraint Thomas. Après un regroupement à sept tours de l'arrivée, les initiatives se sont multipliées, un nouveau groupe de 11 coureurs se détachant avec par exemple Richie Porte, Christophe Riblon et… Fumiyuki Beppu ! Le Lyonnnais de Chigasaki poussait même l'effort jusqu'à prendre les commandes de la course en solitaire et rentrer dans les 5 derniers tours avec un petit avantage, mais perdit sa place sur une crevaison. A trois tours de l'arrivée, soit 8 km à parcourir, le peloton se retrouva à nouveau au complet, à un rythme qui continuait de s'accélérer. Pourtant, à 4 km de la ligne, un trio royal parvint à se détacher avec Peter Sagan, Rui Costa et Chris Froome. Vêtu du Maillot Jaune remporté sur les routes de France en juillet, le Britannique, animé par le même esprit de conquête que sur le Mont Ventoux, a ensuite placé dans le dernier kilomètre une accélération à laquelle le maillot vert et le champion du monde n'ont pas su répondre. « Je crois qu'ils se sont regardés, et j'ai pu en profiter », expliquait modestement le vainqueur du jour, qui savourait surtout la perspective de vacances bien méritées : « C'est une superbe façon de terminer une année qui a été inoubliable. Cela a été dur très souvent, y compris pour venir à bout de cette dernière échéance. Mais il y avait tellement de monde pour nous encourager aujourd'hui que ça a été un plaisir immense ».

Classements

S'abonner

Recevez des informations exclusives du Saitama Criterium