Légende
  • Tête de course
  • Caravane
  • Ville de départ
  • Ville d'arrivée
  • Ravitaillement
  • Points chrono
  • Sprint
  • Dernier kilomètre
  • Col hors catégorie
  • Points d'intérêts

Sur la route

Département de la Haute-Garonne

Logo du Conseil général de la Haute-GaronneCrédit : Haute-Garonne

Préfecture : Toulouse.
Sous-préfectures : Saint-Gaudens, Muret
Population : 1 230 000 habitants
Site web : www.haute-garonne.fr

Ce département est traversé par la Garonne sur 200 kilomètres. Il offre une diversité de paysages et surtout de cultures : citadine autour de Toulouse, campagnarde avec un terroir authentique et enfin une culture montagnarde symbolisée par quatre stations de ski (Luchon-Superbagnères, Peyragudes, le Mourtis Bourg d'Oueil) ou les hauts sommets frontaliers avec l'Espagne. Des atouts qui expliquent que le tourisme emploie de façon permanente plus de 10 500 personnes toutes activités confondues pour un chiffre d'affaires de 457 millions d'euros. Au-delà du foie gras et du magret de canard, le fameux cassoulet de Toulouse est un classique. La saucisse de Toulouse, qui entre dans la préparation du cassoulet, trône parmi les meilleures réussites de la charcuterie française. Enfin l'économie locale repose essentiellement sur l'industrie aéronautique et spatiale.

Département du Tarn-et-Garonne

Logo du département français du Tarn-et-GaronneCrédit : Conseil général de Tarn-et-Garonne

Population : 240 000 habitants
Préfecture : Montauban
Sous-préfecture : Castelsarrasin
Site web : www.cg82.fr

Le département fut créé en 1808 par un décret de Napoléon 1erpour répondre aux doléances des notables de Montauban, qui n’est alors qu’une sous-préfecture du Lot. Le Tarn-et-Garonne est formé avec des emprunts aux départements voisins. Malgré sa faible superficie, le Tarn-et-Garonne possède une grande diversité de paysages et de reliefs. La plaine, située entre le Tarn et la Garonne, ainsi que dans la vallée de l'Aveyron (de son embouchure jusqu'à Montricoux) contraste avec les collines de la Lomagne et du Nord du département. L'Est du Tarn-et-Garonne est un plateau calcaire, un causse où l'on pratique surtout l'élevage. Les gorges de l'Aveyron dans la région de Saint-Antonin attirent de nombreux touristes, autant pour ses beaux paysages que pour les multiples activités disponibles.

Le Tarn-et-Garonne est un département essentiellement agricole et produit 80% des fruits de Midi-Pyrénées

Département du Lot

Logo du département du LotCrédit : département du Lot

Population : 173 500 habitants
Préfecture : Cahors
Sous-préfectures : Figeac, Gourdon
Site web : www.lot.fr

 Créé en 1790 à partir de la province du Quercy, le Lot était alors beaucoup plus étendu qu'aujourd'hui vers le sud, incluant notamment la ville de Montauban, mais fut amputé d'environ un quart de sa superficie au moment de la création du département du Tarn-et-Garonne en 1808.

Sur les terroirs lotois, riches en productions reconnues, l'excellence du goût est une valeur partagée par tous. Les confituriers lotois (Andros - Boin : 800 salariés) confortent leur place dans la production française et s’exportent de plus en plus. Après les viticulteurs, détenteurs de l'AOC Cahors depuis 1971, les éleveurs d'ovins et caprins voient leurs efforts récompensés par le succès des procédures de labellisation, de même que les producteurs de noix.
L'activité industrielle dans le Lot se polarise autour de quatre grands secteurs : la construction électrique (Cahors), l'aéronautique, la mécanique (Arc industriel Figeac/Saint-Céré), l'agro-alimentaire. L’artisanat est extrêmement développé. Mais c’est le tourisme qui remporte la palme avec des sites aussi remarquables que Figeac  qui possède un panorama complet de l’architecture civile depuis le XIIe siècle et un musée d’Egyptologie dans la maison natale de Champollion, Rocamadour ou le gouffre de Padirac.

Département de la Corrèze

Préfecture : Tulle
Sous-préfectures
 : Brive-la-Gaillarde, Ussel.
Population 
: 243 300 habitants
Site web
 : www.cg19.fr

En plein cœur de la France, la Corrèze, qui tire son nom de la rivière qui le traverse, est à la fois le pays vert et celui des « Mille sources ». Il est aux portes du grand sud-ouest et au nord-ouest du Massif Central et forme avec les départements de la Creuse et de la Haute-Vienne, la région Limousin. Il est bordé par quatre autres départements : le Puy de Dôme, le Cantal, le Lot et la Dordogne.

L'élevage bovin est la principale activité agricole du département de la Corrèze. L'activité touristique est assez importante. Il existe également une production hydroélectrique de première importance le long de la Dordogne. Le bois est aussi une ressource économique pour le département grâce aux nombreuses forêts.

La Corrèze peut par ailleurs s’enorgueillir d’avoir donné à la France deux présidents de la République, Jacques Chirac et François Hollande, maire de Tulle et président du Conseil général jusqu’à son élection à la tête de l’Etat.

Km 0.5 : Seilh

Château du Percin
Le Château du Percin prend naissance au XIVe siècle. Il faisait partie du fief de Cluez ou de la Tricherie qui appartient à la famille des Guizot. Une partie fut vendue en 1509 au sieur Pierre de Buisson qui en fit don à l'hôpital Saint-Jacques de Toulouse, avec la charge de soigner gratuitement les habitants de la commune. Ce privilège n'a pas été aboli par la Révolution. Il abrite aujourd’hui une école privée.

Région Midi-Pyrénées

Préfecture : Toulouse
Sites Web
: www.midipyrenees.fr www.tourisme-midi-pyrenees.com  http://grandsites.midipyrenees.fr/

Avec huit départements et 45.000 km² de superficie, Midi-Pyrénées est la région la plus étendue de France (avec la Guyane), plus vaste que le Danemark, la Belgique ou la Suisse. Cet immense espace coincé entre les Pyrénées au sud et le Massif central au nord-est est évidemment d'une grande disparité même si l'ensoleillement, l'amour de la gastronomie, du rugby et le sens de l'accueil sont des valeurs communes à tous ses départements.

L'économie de la région est dominée par la vitalité de Toulouse, capitale de région, dont l'activité conditionne celle des autres grandes villes proches, Pau ou Carcassonne. Troisième ville étudiante de France, la ville rose est également la capitale française de l'aéronautique.

Dans le reste de la région, l'armement (Tarbes) ou l'industrie pharmaceutique (Castres, Agen) sont des activités importantes, mais l'agriculture domine et fait de Midi-Pyrénées le deuxième pôle agricole du pays.

Le tourisme est, comme ailleurs en plein essor, et les nombreuses stations de sport d'hiver des Pyrénées attirent les amateurs de glisse et de nature.

En 2009 la création du label Grands Sites a permis la mise en valeur de différents patrimoines régional, naturel ou culturel, technologique ou historique.

Porteurs de maillots à l'issue de l'étape 5

Classements à l'issue de l'étape 5

Vainqueur de l'étapeRetrouvez les cotes du PMU avant le départ de l'étape
Vainqueur finalAucun pari n'est actuellement disponible

S'abonner

Recevez des informations exclusives sur le Tour de France

Sondage

Peter Sagan est-il capable de battre Greipel et Cavendish dans un sprint massif ?

  • Oui0%
  • Non0%
0 vote

Partenaires du Tour