Historique du Tour de France

Année 1997

Ullrich a avoué s'être dopé

L'HISTOIRE

  • Succédant à Boardman et à Cipollini, Cédric Vasseur s’empare du maillot jaune à la Châtre au terme d’une échappée solitaire de 147 km, mais Ullrich prend définitivement la tête du classement général à Andorre, après avoir lâché Pantani et virenque et effectué un magnifique solo dans la montée d’Arcalis. Il augmente son avance à la faveur des étapes contre la montre sur le grimpeur français très combatif. Classement final : 1. Ullrich, 2. Virenque, 3. Pantani, 4. Olano, 5. Escartin, 6. Cassagrande, 7. Riis, 8. Jimenez, 9. Dufaux, 10 Conti Classement par équipes : 1. Telekom, Maillot vert : Zabel Prix du meilleur grimpeur : virenque Meilleur jeune : Ullrich Prix de la combativité : Virenque

  • L’offensive de Jan Ullrich au cours de l’étape Luchon-Andorre-Arcalis. Et la performance collective de l’équipe Festina (4 victoires d’étapes)

  • Cédric Vasseur gagne une étape du Tour vingt sept ans après son père Alain. Pantani améliore son record de la montée de l’Alpe d’Huez (37 min 35 contre 38 min en 1994) Le piano remplace l’accordéon sur la route du Tour. François-René Duchable interprète des œuvres de Listz et de Bach au sommet du Tourmalet.

  • La première victoire allemande dans le Tour de France, soixante-cinq ans après le podium de Kurt Stoepel (2è derrière Leducq en 1932)

illustration
© A.S.O. / Amaury Sport Organisation - Tous droits réservés. aso