Historique du Tour de France

Année 1992

L'HISTOIRE

  • Le début du Tour est marqué par la révélation du Suisse Zülle, leader à l'issue de la première étape et par la présence des routiers français de la nouvelle génération, Dominique Arnould, Richard Virenque, Laurent Jalabert, Gilles Delion et Pascal Lino, qui porte le maillot jaune pendant dix jours, de Bordeaux à Saint-Gervais. Indurain s'empare définitivement de la première place du classement général à Sestrières où Chiappucci remporte une victoire spectaculaire. Un américain vainqueur à l'Alpe d'Huez : Hampsten. Belles performances de Colotti, vainqueur en solitaire à Montluçon et de Thierry Marie, vainqueur d'un sprint massif à Tours. Moyenne record : 39,504 km/h.

  • Invaincu contre la montre, Miguel Indurain parcourt les 64 km de l'étape Tours - Blois à 52,349 km/h de moyenne.

  • Philippe Louviot expérimente un dérailleur électrique Mavic. Gains de Miguel Indurain et de l'équipe Banesto : 2 626 450 Francs. Lanterne rouge : Quevado (130ème) à 4 h 12 min. 11 sec.

  • Le doublé, unique dans l'histoire, d'un coureur espagnol.

illustration
© A.S.O. / Amaury Sport Organisation - Tous droits réservés. aso