Pogacar, sur le fil

Tour de France 2022 | Étape 7 | Tomblaine > La Super Planche des Belles Filles

Le défi de la Super Planche des Belles Filles a donné lieu à un final de prestige, où le dernier rescapé de l’échappée du jour, Lennard Kämna, a pu croire en ses chances de gagner une deuxième étape du Tour de France jusque dans les 100 derniers mètres de l’indomptable mur en « gravel » à affronter. Mais celui qui s’était imposé en 2020 Villard-de-Lans a cette fois-ci vu fondre sur lui les deux premiers du Tour de France 2021. Le Danois Jonas Vingegaard a semblé à son tour en mesure de s’imposer mais son attaque n’avait pas totalement lâché le Tadej Pogacar, qui est parvenu à reveni à sa hauteur pour le dépasser dans les dix derniers mètres. Le Maillot Jaune remporte sa huitième étape sur le Tour, la deuxième cette année, et affirme sa supériorité sur le reste du peloton. Il prendra le départ de l’étape de Lausanne avec 35’’ d’avance sur Vingegaard, et 1’10’’ sur Geraint Thomas.

Résumé d'étape - Étape 7 - #TDF2022

11 coureurs dans l’échappée
Le peloton est composé de 172 coureurs au départ de Tomblaine. L’échappée intéresse immédiatement de nombreux candidats, le premier étant au km 5 Mikkel Honoré (Quick Step-Alpha Vinyl), tandis que l’ancien vainqueur à la Planche des Belles Filles Dylan Teuns (Bahrain Victorious) se montre aussi volontaire, tout comme les Bora-Hansgrohe qui tentent à plusieurs reprises de lancer le bon mouvement. Au kilomètre 40, c’est Simon Geschke (Cofidis) qui sort du peloton en solitaire, momentanément rejoint par Filippo Ganna (Ineos Grenadiers), puis au km 51 par un groupe qui fait monter le volume de l’échappée à 11 coureurs : Laengen (UAE Emirates), Kämna, Schachmann (Bora-Hansgrohe), Asgreen (Quick Step-Alpha Vinyl), Erviti (Movistar), Geschke (Cofidis), Teuns (Bahrain Victorious), Pedersen, Ciccone (Trek-Segafredo), Durbridge (BikeExchange-Jayco) et Barthe (B&B-KTM).  

Le duo des Bora provoque la sélection
Laengen s’étant résigné à réintégrer le peloton, c’est à 10 coureurs que l’échappée atteint le sprint intermédiaire de Gérardmer (km 101,2) avec 2’ d’avance, la situation étant contrôlée par les UAE Emirates en tête du peloton. Dans les premières pentes menant au col de la Grosse Pierre, au km 103, le duo des Bora passe à l’attaque. Kämna et Schachmann sont immédiatement suivis par Durbridge. Dans leur sillage, Geschke et Teuns parviennent à opérer la jonction avant le sommet, tandis que Erviti et Barthe recollent avec la tête de course dans la descente. Il y a donc 7 coureurs en tête, qui obtiennent un avantage maximal de 3’15’’ (km 128) et montent ensemble au col des Croix, où le peloton accuse un retard de 2’40’’.   

Kämna y a cru !
Dans les dix derniers kilomètres, Erviti s’est retiré de la bande qui table sur un avantage de 1’40’’ pour résister au retour du peloton, alors lancé dans une réelle poursuite sous la conduite des Ineos Grenadiers. Parmi eux, Lennard Kämna se montre le plus solide et lâche Geschke à 5 km de l’arrivée. L’Allemand a encore de bonnes raison de croire en ses chance à 2 kilomètres du but avec 45’’ d’avance, pendant que la formation UAE Emirates a déjà opéré une sérieuse sélection dans le groupe des favoris, qui ne compte plus qu’une quinzaine de coureurs. Mais la partie finale non bitumée de l’ascension, qui est également raide, est interminable pour l’homme de tête qui voit fondre sur lui des contre-attaquants de haut vol. A 200 mètres de l’arrivée, Vingegaard place une accélération qui semble pouvoir lui offrir la victoire. Le Danois dépasse Kämna à 100 mètres du but, mais Pogacar, qui n’a pas abdiqué, réplique par un dernier coup de force et arrache la victoire dans les 20 derniers mètres.
 

08/07/2022 - Tour de France 2022 - Etape 7 - Tomblaine / La Super Planche des Belles Filles (176,3km) - POGACAR Tadej (UAE TEAM EMIRATES) - Vainqueur de l'étape
08/07/2022 - Tour de France 2022 - Etape 7 - Tomblaine / La Super Planche des Belles Filles (176,3km) - POGACAR Tadej (UAE TEAM EMIRATES) - Vainqueur de l'étape © A.S.O./Charly Lopez

Suivez-nous

Recevez des informations exclusives sur le Tour de France

CLUB - COLONNE DROITE