Greipel, force rouge !

Résumé de l'étape20.02.2014Étape 3- Bank Muscat / Al Bustan

On s'attendait à une explication entre les favoris du classement général dans les dernières ascensions de la journée. Cette 3ème étape du Tour of Oman s'est finalement achevée par un sprint massif à Al Bustan. Et dans ce domaine, André Greipel domine ses sujets ! Le champion d'Allemagne s'est offert une deuxième victoire d'étape, en devançant Peter Sagan et Nacer Bouhanni. Le sprinteur de Lotto-Belisol reprend possession du Maillot Rouge de leader après l'avoir cédé la veille.

C'est devant le siège de la Bank Muscat que les 142 coureurs du Tour of Oman avaient rendez-vous pour le départ de la 3ème étape de l'épreuve. Sous un beau soleil, la course est lancée juste avant midi, pour une étape longue de 145kms à destination d'Al Bustan. Dès le quatrième kilomètre, quatre coureurs parviennent à prendre le large : Ista (IAM), Wallays (TSV), Boem (BAR) et Maaskant (UHC). Leur avance augmente rapidement pour atteindre un maximum de 3'30'' au kilomètre 33. Les formations Cannondale, Orica-Greenedge, Astana et BMC prennent alors le contrôle du peloton et entament une poursuite régulière.

Au premier sprint de bonifications (km 74), Boem, déjà présent dans l'échappée du premier jour, devance Ista et Wallays, lui aussi parmi les fuyards de l'étape 1. Le peloton s'est alors rapproché et pointe à 2'. Le quatuor de tête semble parfaitement maitrisé par le peloton et à 25 kilomètres de l'arrivée, il ne possède plus qu'une minute d'avance. Il est alors temps d'aborder la première difficulté de la journée : la courte mais exigeante ascension d'Al Hamriya. Jelle Wallays passe à l'attaque et atteint le sommet avec un avantage de 10” sur Boem, 15” sur Ista et 1'05'' sur le peloton.

Le premier homme à craquer est le Néerlandais Martijn Maaskant qui se fait reprendre au kilomètre 123. Pendant ce temps-là, un trio se reforme à l'avant et poursuit son effort. Au deuxième sprint intermédiaire (km 134.5), remporté par Boem devant Wallays et Ista, le peloton n'est plus qu'à 22”. Les échappés sont finalement rejoints au km 135.

Le peloton groupé aborde ensuite la deuxième ascension de ce final en toboggan, la côte d'Al Jissah. Alors qu'une trentaine de coureurs lâche prise, tous les favoris se retrouvent aux avant-postes. Dario Cataldo (SKY) passe en tête au sommet devant son coéquipier et tenant du titre à Oman, Christopher Froome, et le vainqueur de cette même étape il y a un an, Peter Sagan (CAN). Après avoir basculé vers Al Bustan, Froome, décidément en forme, prolonge son effort. Dans la descente, le Britannique est repris par un trio royal : Cancellara (TFR), Sagan et le récent champion du monde de cyclocross, Zdenek Stybar (OPQ). Le quatuor de tête doit hélas lutter contre un fort vent de face et se fait finalement reprendre à un peu plus d'un kilomètre de la ligne. 83 coureurs sont alors regroupés pour un sprint massif. Vainqueur de la 1ère étape, André Greipel (LTB) fait une nouvelle fois preuve de toute sa puissance, en devançant Sagan et Bouhanni (FDJ).

Grace à ce deuxième succès, son quatrième sur le Tour of Oman, le champion d'Allemagne sur route reprend la tête du classement général et s'empare du maillot rouge de leader, qu'il avait laissé à Leigh Howard la veille. Au nouveau classement général, Greipel compte un avantage de 8'' sur le meilleur jeune de l'épreuve, l'Australien Howard, et 10'' sur Kristoff (KAT). Il prend également la tête du classement par points alors que Preben Van Hecke (TSV) conserve le maillot de la combativité.

Étape 3 Bank Muscat / Al Bustan

Tout sur l'étape journal de l'étape

Porteurs de maillots à l'issue de l'étape 6

Classements à l'issue de l'étape 6

S'abonner

Recevez des informations exclusives sur le Tour of Oman