Greipel, fidèle au rendez-vous

Résumé de l'étape18.02.2014Étape 1- As Suwayq Castle / Naseem Garden

Déjà vainqueur de deux étapes sur le Tour of Oman l'année dernière, André Greipel s'est une nouvelle fois imposé, au sprint, au terme de la première étape de l'édition 2014. Le champion d'Allemagne a pourtant eu une grosse frayeur en se faisant piéger dans un groupe distancé après un joli coup de bordure dans les 25 derniers kilomètres. Tout est finalement revenu dans l'ordre et Greipel a pu démontrer sa fulgurante pointe de vitesse en devançant Howard et Ruffoni pour s'offrir le premier Maillot Rouge de leader du Tour.

Des conditions idéales (soleil, 25 degrés), le magnifique château d'As Suwayq au bord de la Mer d'Oman comme lieu de départ : tout était réuni pour donner le sourire aux coureurs de cette 5e édition du Tour of Oman. Avant même le début des débats pourtant, Thibaut Pinot, touché par une vilaine angine doit malheureusement laisser filer ses compères. 142 coureurs s'élancent donc pour une étape longue de 164,5 kilomètres à destination de Naseem Garden.

Il ne faut que quelques hectomètres aux premiers attaquants pour se mettre en évidence. Ainsi quatre hommes prennent le large dès l'entame : Van Hecke, Wallays (TSV), Boem (BAR) et Bazzana (UHC). L'écart va augmenter rapidement et passe de 2'15 au km 5 jusqu'à un maximum de 5'35 au km 15 lorsque l'équipe Lotto – Belisol se décide à organiser la poursuite. Au sommet de la seule difficulté répertoriée de la journée (Al Rustaq, km 56,5), où passe en tête Van Hecke devant Boem et Bazzana, l'écart n'est plus que de 4'05.

Au premier sprint de bonifications (km 78), remporté par Boem devant Van Hecke et Bazzana, le peloton accuse un retard de 3'15. Les formations Orica - Greenedge, FDJ.fr et Omega Pharma – Quickstep  se mettent alors à participer à la chasse et les fuyards sont repris au km 142. Un changement de direction va alors faire passer des sueurs froides à certains coureurs et directeurs sportifs. En effet, sous l'influence du vent, soufflant de côté, plusieurs ténors dont André Greipel (LTB) et Joaquim Rodriguez (KAT) se retrouvent piégés dans des groupes distancés. Au deuxième sprint intermédiaire (km 148), remporté par Terpstra (OPQ) devant Van Hecke et Devolder (TFR), une trentaine de coureurs sont pointés à 20''.

Fort heureusement pour eux, le peloton ralentit et tout revient dans l'ordre à dix kilomètres du but. Il est alors temps de se préparer à un sprint massif. Vainqueur de deux étapes lors de la précédente édition, André Greipel se montre une nouvelle fois le plus véloce. Le sprinteur allemand, vainqueur de 6 étapes sur le Tour de France, devance l'Australien Leigh Howard (OGE) et l'Italien Nicola Ruffoni (BAR). Greipel qui a déjà levé les bras au Tour Down Under (2 étapes) et au Tour of Qatar, ajoute une quatrième victoire à sa collection 2014.

En plus de son succès d'étape, le coureur de Lotto – Belisol s'empare du Maillot Rouge de leader au général. Il prend aussi les commandes du classement par points (Maillot Vert), alors que Howard devient meilleur jeune (Maillot Blanc). Membre de la longue échappée du jour, Preben Van Hecke s'offre le premier maillot de la combativité grâce aux points récoltés aux sprints et au sommet de l'ascension du jour.

Étape 1 As Suwayq Castle / Naseem Garden

Tout sur l'étape journal de l'étape

Porteurs de maillots à l'issue de l'étape 6

Classements à l'issue de l'étape 6

S'abonner

Recevez des informations exclusives sur le Tour of Oman