Jeudi 14 février 2013

Étape 4Al Saltiyah in Samail / Jabal Al Akhdhar (Green Mountain)

Départ 12h05 GMT 2+

PURITO DOMPTE LA MONTAGNE VERTE

Résumé de l'étape14.02.2013Étape 4- Al Saltiyah in Samail / Jabal Al Akhdhar (Green Mountain)

Après Robert Gesink et Vincenzo Nibali, Joaquim « Purito » Rodriguez est le troisième à inscrire son nom au palmarès des vainqueurs au sommet du Jabal Al Akhdhar sur le Tour of Oman. Au terme d'une bataille spectaculaire entre les grands noms du peloton mondial, Rodriguez devance au final Froome, Evans et Contador. Distancé dès les premières rampes de l'ascension, Peter Sagan perd son maillot rouge de leader, qui passe sur les épaules de Christopher Froome.

Etape 4 : Al Saltiyah in Samail – Jabal AL Akhdhar, 143,5 km
142 coureurs au départ. Grand soleil, léger vent.

Au départ de la 4ème étape du Tour of Oman, que beaucoup annonçait comme la plus spectaculaire et sans doute la plus ardue, il y avait des visages tendus et celui plus souriant de Cadel Evans, fêtant son 36ème anniversaire en ce jour de la St Valentin. Sous une forte chaleur (plus de 30°C), 142 coureurs prennent le départ en direction de la redoutée et redoutable ascension du Jabal Al Akhdhar, plus communément connu comme la Montagne Verte, au terme d'un parcours exigeant long de 143,5 km.

Malgré une allure très rapide dès l'entame, 5 coureurs parviennent à s'extraire du peloton au km 11 : Bookwalter (BMC), Rast (RLT), Smukulis (KAT), Schillinger (TNE) et Friedemann (CSS). Les échappés profitent du vent favorable pour couvrir 44,6 km lors de la première heure de course. Au km 46, le premier sprint de bonifications est remporté par Schillinger devant Friedemann et Rast, alors que le peloton pointe à  4'25.

Sous l'impulsion de coureurs de chez Astana, Saxo-Tinkoff et Sky l'écart diminue doucement entre le groupe de tête et le peloton. Au deuxième sprint intermédiaire (km 132) juste avant l'ascension finale, réglé par Friedemann devant Rast et Smukulis, l'avantage des leaders n'est plus que d'1'05. Les 5 fuyards sont finalement repris au km 136.

Place alors à la grande explication entre les ténors du peloton qui débute dès les premiers hectomètres de la montée. Alors que le maillot rouge, Peter Sagan (CAN), et un certain Bradley Wiggins (SKY), figurent parmi les nombreux coureurs lâchés, Alberto Contador (TST) passe à l'offensive. Parti seul, peut-être un peu tôt, l'Espagnol est rapidement rejoint par son coéquipier Hernandez, Nibali (AST), et Porte (SKY) dans un premier temps, puis par l'ensemble des favoris à l'exception du tenant du titre Peter Velits (OPQ) et de Tony Gallopin (RTL), à 4,5 km de l'arrivée. A 3 km du sommet, 8 coureurs mènent la danse : Froome (SKY), Evans (BMC), Contador, Nibali, Rodriguez (KAT), Elissonde, Jeannesson (FDJ), Nocentini (ALM) et Tschopp (IAM). Il faut attendre le dernier kilomètre pour assister à l'assaut final, mené par Joaquim Rodriguez. Le petit grimpeur espagnol, auteur d'une attaque dont il a le secret, ne sera finalement jamais revu. Il passe la ligne avec 4” d'avance sur Froome, 22” sur Evans et 27'' sur Contador.

Froome s'empare de la tête au général et donc du maillot rouge avec un avantage de 24” sur Evans et 25” Contador. Un podium royal à deux jours du terme de la course. Peter Sagan, pointé à plus de 8' au sommet, conserve le maillot vert de leader du classement aux points, alors que le prometteur Kenny Elissonde, 6ème du jour, est à présent meilleur jeune de l'épreuve.

Étape 4 Al Saltiyah in Samail / Jabal Al Akhdhar (Green Mountain)

Tout sur l'étape journal de l'étape

Porteurs de maillots à l'issue de l'étape 6

Classements à l'issue de l'étape 6

S'abonner

Recevez des informations exclusives sur le Tour of Oman