Mercredi 13 février 2013

Étape 3Nakhal Fort / Wadi Dayqah Dam

Départ 11h17 GMT 2+

SAGAN, BIEN SUR !

Résumé de l'étape13.02.2013Étape 3- Nakhal Fort / Wadi Dayqah Dam

Peter Sagan avait beau avoir une énorme pancarte dans le dos, aucun coureur n'est parvenu à stopper le puissant Slovaque dans sa quête d'une deuxième victoire d'étape. Comme la veille à Al Bustan et comme il y a un an au même barrage Wadi Dayqah, Sagan s'est offert un nouveau triomphe, devançant Van Avermaet et Gallopin. Au classement général, il porte son avance à 16'' sur Gallopin et portera donc le maillot rouge lors de la redoutable étape vers Jabal Al Akhdhar, demain.

Etape 2 : Nakhal Fort – Wadi Dayqah Dam, 190 km
142 coureurs au départ. Grand soleil, léger vent.

Un magnifique ciel bleu, une température de 25°C et le splendide fort de Nakhal comme décor de fond : les coureurs et suiveurs du Tour of Oman étaient gâtés au départ de la troisième étape de l'épreuve. La journée serait pourtant bien longue sur un parcours de 190 km à destination du barrage Wadi Dayqah. Après seulement un kilomètre, trois coureurs parviennent à prendre le large : Delle Stelle (BAR), Jang (CSS) et Hatanaka (JPN). Ce trio est vite rejoint par l'infatigable Bobbie Traksel (CSS), porteur du maillot de la combativité et présent pour la troisième fois dans l'échappée du jour. Nullement préoccupé par les attaquants, le peloton laisse filer et l'écart passe rapidement d'1' au km 5, à 9'10 au premier sprint intermédiaire de la journée (km 37) remporté par Traksel devant Delle Stelle et Jang.

Dès lors, l'équipe Cannondale du maillot rouge Peter Sagan (CAN) imprime un rythme plus soutenu et maitrise l'écart. Après avoir parcouru 44,6 km lors de la première heure, l'allure va nettement baisser, tout comme l'avantage des fuyards qui passe à 7'30 au km 50. Dans la première ascension à Boucher Alamrat, Delle Stelle passe à l'attaque, seul. L'Italien atteint le sommet (km 90) en tête avec une avance de  1'10 sur Traksel, Jang et Hatanaka, et de 2'25 sur le peloton. Dans la descente Traksel, satisfait de sa collecte de points, stoppe son effort avant d'être repris au km 100. Devant, Delle Stelle est rejoint par ses anciens compagnons d'échappée et trois hommes mènent alors la danse. Au km 109, le trio compte encore 4'10 d'avance.

Le deuxième sprint de bonifications (km 143.5) est remporté par Delle Stelle devant Jang et Hatanaka, alors que le peloton pointe à 2'50. Peu après, Jang, victime de crampes est contraint à l'arrêt. Le Coréen est finalement repris au km 149. Le duo de leaders est repris en deux temps : Delle Stelle d'abord au km 165 puis le courageux Japonais Hatanaka au km 172.

Le peloton reste groupé avant l'explication finale à quelques encablures du magnifique barrage Wadi Dayqah. A 7 kilomètres du but, Lancaster (OGE) tente sa chance. Après avoir eu un avantage de 8'', il est repris quatre kilomètres plus tard. Dans les derniers 800m, en côte, Peter Sagan (CAN) place son attaque, attendue mais imparable. Comme l'an passé, le Slovaque peut laisser éclater sa joie sur la ligne, où il devance Van Avermaet (BMC), Gallopin (RLT) et Contador (TST) d'une petite seconde.

Sagan conserve et conforte même son maillot rouge de leader au général. Il possède à présent 16” d'avance sur Gallopin et 26” sur Van Avermaet à la veille de la redoutable étape vers la montagne verte, Jabal Al Akhdhar, souvent juge de paix du Tour of Oman. Sagan est également meilleur jeune et premier au classement par points. Traksel, lui, conserve le maillot de la combativité.

Étape 3 Nakhal Fort / Wadi Dayqah Dam

Tout sur l'étape journal de l'étape

Porteurs de maillots à l'issue de l'étape 6

Classements à l'issue de l'étape 6

S'abonner

Recevez des informations exclusives sur le Tour of Oman