Lundi 11 février 2013

Étape 1Al Musannah / Sultan Qaboos University

Départ 12h05 GMT 2+

KITTEL MAITRE DU SPRINT

Résumé de l'étape11.02.2013Étape 1- Al Musannah / Sultan Qaboos University

Vainqueur de deux étapes l'année dernière, Marcel Kittel a remis ça lors de la première journée de cette 4ème édition du Tour of Oman, conclue au sprint. Au terme d'une étape animée par deux attaquants, Traksel et Uchima, finalement repris dans les derniers kilomètres, le puissant coureur allemand devance Appollonio et Bouhanni pour s'octroyer le premier maillot rouge de leader de l'épreuve.

Etape 1 : Al Musannah – Sultan Qaboos University, 162 km
142 coureurs au départ. Grand soleil, léger vent.

Pour cette quatrième édition, le gratin du cyclisme mondial s'était donné rendez-vous à l'ouest du Sultanat d'Oman pour le départ de la première étape de l'épreuve. A 5 mois du grand rendez-vous de juillet, le Tour of Oman peut en effet s'enorgueillir de présenter un plateau qui ne sera sans doute pas égalé avant le Tour de France. Au sein du peloton : trois anciens vainqueurs du Tour, Contador (TST), Evans (BMC) et Wiggins, ainsi que le tenant du titre Peter Velits (OPQ) et de sérieux prétendants à la victoire comme Nibali (AST), Froome (SKY) et Rodriguez (KAT), sans oublier des ténors des classiques ou du sprint comme Cancellara (RLT), Boonen (OPQ), Kittel (ARG) et Goss (OGE) et le champion du monde en titre Gilbert.

142 coureurs évoluant dans 18 équipes différentes s'élancent juste après midi sur un parcours long de 162 km à destination de l'Université Sultan Qaboos. Dès les premiers hectomètres, deux hommes prennent le large : Traksel (CSS) et Uchima (JPN). Le peloton, peu concerné par cette échappée, laisse filer et l'écart passe de 1'30 au km 5 à un maximum de 9'25 au km 39. Traksel est le premier à atteindre le sommet de la première ascension de la journée à Rustaq (km 45,5), devant Uchima alors que le peloton, emmené par Stamsnijder (ARG), pointe à 9'.

Les deux fuyards prolongent leurs efforts vers le nord, puis l'est. Ils atteignent le premier sprint intermédiaire (km 65) remporté par Traksel devant Uchima avec une avance de 6'45 sur le peloton réglé par Rollin (FDJ). Alors que les équipes Argos-Shimano et Orica Greenedge continuent leur poursuite, l'écart descend à 5'20 au km 104.

Le deuxième sprint de bonifications (km 126) est une nouvelle fois remporté par Traksel devant Uchima et Colbrelli (BAR) alors que le peloton s'est rapproché à 2'30. Au km 134, Uchima passe à l'offensive. Traksel, qui lui stoppe rapidement son effort est vite repris. Le courageux Japonais compte encore 1'20 d'avance à 25 kilomètres de l'arrivée et 52'' à 20 kilomètres du but.

Le dernier échappé est finalement repris au km 147. A partir de là, le peloton reste groupé, cadenassé par les équipes de sprinters en vue de l'emballage finale. Dans les derniers kilomètres, Bradley Wiggins se laisse lui distancer, évitant un possible accrochage. Comme lors des étapes 3 et 6 de la précédente édition, Marcel Kittel (ARG) se montre le plus rapide sur la ligne droite dessinée dans l'enceinte de l'Université Sultan Qaboos. L'Allemand devance Appollonio (ALM) et Bouhanni (FDJ).  Kittel s'empare du maillot rouge de leader au général et prend également le commandement des classements par points et du meilleur jeune. Traksel lui mène le classement de la combativité.

Étape 1 Al Musannah / Sultan Qaboos University

Tout sur l'étape journal de l'étape

Porteurs de maillots à l'issue de l'étape 6

Classements à l'issue de l'étape 6

S'abonner

Recevez des informations exclusives sur le Tour of Oman