Coquard gÂche l'anniversaire de Kittel

Résumé de l'étape11.05.2013Étape 2- Oisemont / Bailleul-sur-Thérain

Le jeune sprinteur français Bryan Coquard, vice-champion olympique sur piste à Londres (omnium), a démontré une fois de plus l'étendue de son immense talent en remportant au sprint devant l'Allemand Marcel Kittel la 2ème étape du Tour de Picardie 2013. Le néo-pro de l'équipe Europcar, 21 ans tout juste et déjà à son 5ème succès chez les pros cette année, endosse par la même occasion le Maillot Jaune de leader du classement général.

Démare et Kittel font la bordure dès le départ
Les 122 coureurs du Tour de Picardie se sont élancés d'Oisemont (Somme), à 12h25, entre les gouttes. Dès le départ, cinq audacieux (Minard, Martias, Giraud, Bazin et Lalouette) plantent une première banderille décisive. Derrière, sous l'effet d'un fort vent d'ouest, le peloton est rapidement mis en file indienne. 11 coureurs, dont le Maillot Jaune Marcel Kittel (Argos-Shimano), accompagné par deux équipiers, et le Picard Arnaud Démare (FDJ), à domicile, parviennent à fausser compagnie au reste de la meute. L'allure est très élevée mais les cinq coureurs échappés réussissent à conserver une trentaine de seconde d'avance au sommet de la Côte de Montagne-Fayel (km 21) que Minard (AG2R), lui aussi sur ses terres, franchit en tête.

Le calme après la tempête
L'équipe Omega Pharma-Quick Step autour de son leader Tom Boonen, organise la poursuite derrière et ramène chacun à la raison. Un regroupement général s'opère finalement au km 43. Cinq nouveaux courageux profitent d'un moment de flottement en tête pour prendre la poudre d'escampette : Minard (AG2R) à nouveau, Henderson (Lotto-Belisol), Gonçalves (La Pomme-Marseille), Meintjes (MTN) et Duval (Roubaix Lille Métropole). Les fuyards grignotent rapidement du temps sur un peloton qui laisse filer et bénéficient jusqu'à 5 minutes d'avance au km 55.

Minard grappille les points
Sébastien Minard passe en tête des deux sprints intermédiaires devant son public, à Quinquempoix (km 100,5) et à Bailleul-sur-Thérain (km 144,5), mais s'assure surtout de la conquête du maillot à pois en franchissant en deuxième position la Côte de la Neuville-en-Hez (km 131). Derrière, les coéquipiers du Maillot Jaune mènent la chasse et l'écart des cinq hommes de tête se réduit comme peau de chagrin : plus qu'une minute d'avance à 26,5 km de l'arrivée, lors du premier passage sur la ligne à Bailleul-sur-Thérain.

Le jump de Coquard
Le peloton reprend finalement Minard et Gonçalves, derniers rescapés du groupe de tête, à 17 kilomètres du but. La seconde ascension de la Côte de la Neuville-en-Hez ne donne rien et c'est un peloton compact qui se présente pour la victoire à Bailleul-sur-Thérain. Marcel Kittel lance son sprint sur la droite de la chaussée et semble longtemps en mesure de l'emporter. Mais c'est sans compter sur le punch de Bryan Coquard (Europcar) qui parvient à devancer le coureur allemand dans les tous derniers mètres. Le jeune britannique Andrew Fenn (Omega-Pharma), bien emmené par Tom Boonen dans les derniers kilomètres, complète le podium de l'étape.

Étape 2 Oisemont / Bailleul-sur-Thérain

Tout sur l'étape journal de l'étape

Journal de l'étape

Porteurs de maillots à l'issue de l'étape 3

Classements à l'issue de l'étape 3

S'abonner

Recevez des informations exclusives sur le Tour de Picardie

Partenaires du Tour de Picardie