Coquard gÂche l'anniversaire de Kittel

Le jeune sprinteur français Bryan Coquard, vice-champion olympique sur piste à Londres (omnium), a démontré une fois de plus l'étendue de son immense talent en remportant au sprint devant l'Allemand Marcel Kittel la 2ème étape du Tour de Picardie 2013. Le néo-pro de l'équipe Europcar, 21 ans tout juste et déjà à son 5ème succès chez les pros cette année, endosse par la même occasion le Maillot Jaune de leader du classement général.

Lire la suite Journal de l'étape

L'étape en images

photo16/12/2013 

© G.Demouveaux

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Côté villes / Côté sport

Oisemont

Le nom de la cité, qui serait d’origine gauloise, a vu au cours des
siècles son écriture varier : Ossemons, Ausemons, Wesemon
pour se stabiliser en Oisemont. L’église locale de style roman
qui a été construite au XIIe siècle, s’est écroulée en 1953.
Une église de style moderne a aussitôt été reconstruite sur
le même emplacement. Elle abrite de très belles sculptures,
notamment une très grande réalisation en bois de Saint-Martin.
Une maladrerie a été édifiée par les Hospitaliers de Saint-Jean
de Jérusalem au XIVe siècle, où est maintenant installée la
maison de retraite. C’était un lieu de refuge pour les pèlerins
qui souhaitaient s’y arrêter. Il n’en reste aujourd’hui que la
chapelle. L’on peut voir aussi dans le bas de la ville, la porte
monumentale et une tour octogonale qui sont les vestiges d’un
château du XVIIe siècle. En 1853, les Halles en bois d’Oisemont
ont été construites. C’était un lieu de commerce qui abritait les
différents marchés. Le musée d’art local, qui retrace l’histoire
de la ville, est un passage obligé pour appréhender notre cité.

Bailleul-sur-Thérain

La commune est située à 13 km au sud-est de Beauvais, dans
l’Oise. Le village, niché au creux de la vallée du Thérain, est
surplombé par le mont César et bordé par la forêt domaniale
de Hez-Froidmont. Le mont César, butte qui domine la vallée et
les marais alentours, fut occupé dès l’âge de bronze et devint
vraisemblablement un oppidum gallo-romain sur un ancien
camp fortifié gaulois. Le sentier des 1 000 orchidées, conçu et
réalisé par le Conseil municipal des enfants, présente de nombreuses
richesses faunistiques et floristiques. Outre ce joyau
environnemental, Bailleul-sur-Thérain a toujours su prendre
en compte son histoire et ses traditions, son bâti historique,
son cadre naturel et végétal urbain (la ville a obtenu le label 4e
Fleur au concours des villes et villages fleuris), ses services à
la population et une vie événementielle dynamique pour forger
la personnalité de la commune.

Porteurs de maillots à l'issue de l'étape 3

Classements à l'issue de l'étape 3

Journal de l'étape

S'abonner

Recevez des informations exclusives sur le Tour de Picardie

Partenaires du Tour de Picardie