Vendredi 8 mars 2013

Étape 5Châteauneuf-du-Pape / La Montagne de Lure

Départ 11h20 GMT 2+

Richie Porte : « Je suis heureux d'avoir cette pression »

interview08.03.2013Étape 5- Châteauneuf-du-Pape / La Montagne de Lure

Le coureur de l'équipe Sky s'est imposé à la Montagne de Lure et s'est emparé du maillot jaune. Avec plus de 30 secondes d'avance sur son premier poursuivant, il peut envisager sereinement la défense de sa position, dans l'espoir de devenir le premier vainqueur australien de Paris-Nice.

La tactique de l'équipe Sky a parfaitement marché sur cette étape décisive…
Avec l'équipe Sky, on sait que tout est millimétré, et c'était le cas aujourd'hui. Je dois tirer mon chapeau à toute l'équipe. Je ne veux oublier personne, mais Zandio, Lopez Garcia et Sioutsou ont été remarquables aujourd'hui. Merci à eux.

Vous deviez avoir une pression inhabituelle en tant que leader, dans une équipe qui compte aussi Chris Froome et Bradley Wiggins…
Je suis équipier de Bradley et de Chris chez Sky, mais j'ai aussi été celui d'Alberto Contador chez Saxo. Et j'ai surtout appris beaucoup auprès d'eux, ce sont tout simplement les meilleurs. Alors bien sûr, c'est différent d'avoir à son tour cette pression, mais quand je reviens trois ans en arrière, je garde un mauvais souvenir de Paris-Nice. Un directeur sportif de Saxo m'avait dit que j'étais trop gros pour être coureur cycliste ! Alors maintenant j'ai gagné une étape de Paris-Nice, et j'ai ce petit lion. C'est ce que j'ai toujours voulu. Je suis heureux d'avoir cette pression.

Vous sentez-vous maintenant capable d'assumer le rôle de leader sur un Grand Tour ?
Je suis très heureux de faire partie de cette équipe et rouler pour Bradley et Chris. Je ne suis pas tout à fait prêt à passer au niveau supérieur. Ce sera peut-être le cas l'année prochaine, et nous verrons alors ce que je peux faire sur le Giro. C'est une course que j'aime beaucoup, sur laquelle j'avais porté le maillot rose alors que j'étais néo-pro, ce sont de très bons souvenirs. Ce serait très bien de prendre encore un peu plus de pression et d'aller jouer le général sur un Grand Tour. Lorsque j'ai discuté avec Dave Brailsford à mon arrivée chez Sky, il a toujours été clair que je venais pour aider Brad et Chris, et que j'apprendrais à leur contact avant de penser à autre chose.

Aurez-vous d'autres occasions de mener l'équipe Sky cette saison ?
Non, seulement sur Paris-Nice. Pour la suite, j'ai à peu près le même programme que Chris Froome. Alors très bientôt, je vais recommencer à porter des bidons pour mes leaders, et profiter de la vie.

En attendant, comment voyez-vous l'étape du col d'Eze ?
Je ne pense pas être un mauvais rouleur contre-la-montre. Il reste l'étape de demain, où il faudra faire attention. Nous avons une bonne équipe, mais il faudra rester calme, ce n'est pas fini. J'attends impatiemment le col d'Eze.

L'interview en vidéo

vidéo08/03/2013 

Richie Porte : "C'est ce que j'ai toujours voulu"

  • Richie Porte : "C'est ce que j'ai toujours...

L'actualité en images

photo08/03/2013 

© A.S.O.

  •  

Étape 5 Châteauneuf-du-Pape / Châteauneuf-du-Pape

Tout sur l'étape journal de l'étape

Porteurs de maillots à l'issue de l'étape 7

Classements à l'issue de l'étape 7

S'abonner

Recevez des informations exclusives sur le Tour de France

Partenaires de Paris-Nice