Gagner sa part de légende

actualités21.02.2017Avant-course

Elle les envoûte tous depuis 125 ans ! Et elle n'est jamais aussi désirable que lorsqu'elle leur inflige les traitements les plus durs. Les champions de vélo ont une attirance unique pour la Doyenne des classiques.

Et ce sentiment à part est également partagé par les spectateurs, qui attendent ce rendez-vous avec l'impatience réservée aux grands moments d'émotion. Les passionnés de ma génération ont vécu l'un des plus forts à l'occasion de l'édition 1980 de Liège-Bastogne-Liège, remportée par un chevalier solitaire nommé Bernard Hinault, mis à l'épreuve des flocons, d'un vent glacial et de routes verglacées par les températures négatives, davantage que par des adversaires biens moins résistants que lui à la congélation. Et les plus jeunes ont appris l'année dernière que l'hiver pouvait encore frapper à la fin avril, transformant la campagne belge en tapis de souffrance taillé pour les héros. Bien qu'il ait gardé la sensibilité de tous ses doigts contrairement à notre « Blaireau », c'est Wout Poels qui est allé chercher la part de légende désormais attachée au millésime 2016. La météo ne se commande pas, ni le spectacle. Il est pourtant toujours de très haute intensité… proportionnellement à l'envie et à l'implication des prétendants.

Christian Prudhomme

Voir toutes les actualités

Chronométreur officiel

Tableau d'honneur 2017

S'abonner

Recevez des informations exclusives sur le Liège Bastogne Liège

Partenaires de Liège-Bastogne-Liège