Mercredi 26 juillet

De toutes les couleurs…

Lire la suite

Mardi 25 juillet

Carré jaune sur fond blanc

Lire la suite

Lundi 24 juillet

Groenewegen première ; Froome vers les sommets

Lire la suite

Boasson Hagen, six ans après !

Résumé de l'étape21.07.2017étape 19- Embrun / Salon-de-Provence

Les pronostiqueurs du jour pouvaient indifféremment placer Edvald Boasson Hagen parmi les favoris de l'étape de Salon-de-Provence, qu'elle s'achève au sprint ou par un débat entre coureurs échappés. Le Norvégien a été celui qui s'est le plus approché de Marcel Kittel à Nuits-Saint-Georges. Il était également le premier poursuivant dans la roue de Michael Matthews à Romans-sur-Isère. Sur la 19e étape, il n'a pas pris le risque de se mêler à une explication massive et a fait le choix de l'échappée, au sein d'un groupe de 20 coureurs qui n'a pas rencontré de réelle opposition de la part du peloton. Dans le final, le coureur de Dimension Data a manœuvré avec autant de puissance que de génie ses huit derniers rivaux. Il apporte à l'équipe sud-africaine sa première victoire sur le Tour cette année, après s'être imposé à deux reprises dans une autre vie, avec le maillot de l'équipe Sky en 2011, à Lisieux et à Pinerolo. Le peloton s'est présenté avec 12'27'' de retard, sans occasionner de changement dans la hiérarchie de la course.

Trois Belges dans l'échappée

Le peloton qui a rejoint le col d'Izoard la veille se présente intact au départ d'Embrun, avec 169 coureurs. Les candidats à l'échappée sont nombreux en début d'étape. Après des tentatives infructueuses en duo ou en trio, c'est finalement un groupe de 20 coureurs qui se détache après 35 kilomètres, avec Bakelants (AG2R), Bennati (Movistar), Mollema (Trek), Swift (UAE Emirates), Molard (FDJ), Albasini, Keukeleire (Orica), Boasson Hagen (Dimension Data), Brambilla (Quick Step), Kiserlovski (Katusha), De Gendt, Gallopin (Lotto-Soudal), Arndt (Sunweb), Calmejane, Chavanel, Sicard (Direct Energie), Gesbert, Hardy et Périchon (Fortuneo). Après 50 kilomètres parcourus, leur avantage monte à 6'.

 

De Gendt et Keukeleire à la fête

Le groupe évolue avec la bénédiction des coureurs de Sky, qui roulent en tête du peloton sans réellement lancer de poursuite. Après la mi-course, Thomas De Gendt apporte sa contribution à la fête nationale belge en remportant le sprint intermédiaire de Banon (km 136,5), où Michael Matthews, bien que roulant au cœur du peloton, est assuré de remporter le maillot vert à Paris. Un peu plus loin, c'est Jens Keukeleire qui porte la Belgique à l'avant en entrant en solitaire dans les 60 derniers kilomètres… avant d'être rappelé à l'ordre par ses compagnons de route une poignée de kilomètres plus loin.

 

9'35'' d'avance au col du Pointu

La montée au col du Pointu incite aux initiatives. Romain Sicard, accompagné d'Elie Gesbert et Robert Kiserlovski, tentent de faire la différence et basculent en tête (km 177,5), sans parvenir à se débarrasser de leurs partenaires de route. L'avantage de l'échappée est alors de 9'35'', et continue d'enfler sans provoquer de panique dans le peloton. A l'entrée dans les 20 derniers kilomètres, Jens Keukeleire précipite cette fois-ci avec succès la sélection au sein du groupe d'attaque du jour. Ils ne sont alors plus que 9 à se disputer l'étape de Salon : Chavanel, Arndt, Albasini, Keukeleire, De Gendt, Boasson Hagen, Gesbert, Bakelants et Bennati. Les coups de force s'enchainent alors par Chavanel, Keukeleire ou encore Gesbert. Mais à 2,8 km de la ligne Edvald Boasson Hagen fait un choix stratégique en prenant le côté droit sur un rond-point. Il se détache avec Nikias Arndt, qu'il arrive ensuite à lâcher pour terminer en solitaire et remporter sa troisième étape sur le Tour de France.

  • Boasson Hagen, six ans après !

    Les pronostiqueurs du jour pouvaient indifféremment placer Edvald Boasson Hagen parmi les favoris de l'étape de Salon-de-Provence, qu'elle s'achève au sprint ou par un débat entre coureurs échappés. Le Norvégien a été celui qui s'est le plus approché de Marcel Kittel à Nuits-Saint-Georges. Il était également le premier poursuivant dans la roue de Michael Matthews à Romans-sur-Isère. Sur la 19e étape, il n'a pas pris le risque de se mêler à une explication massive et a fait...

    lire la suite

étape 19 Embrun / Salon-de-Provence

Tout sur l'étape journal de l'étape

Chronométreur officiel

porteurs de maillots 2017

classements à l'issue de l'étape 21

S'abonner

Recevez des informations exclusives sur le Tour de France

Autour du Développement Durable

En 2017, après avoir signé la charte d’engagement écoresponsable aux côtés de 21 grands événements sportifs, sous l’égide du Ministère des Sports et du WWF (World Wide Fund For Nature), le Tour de France a décidé de structurer sa politique RSE et de regrouper ses actions autour de trois thèmes : A vélo pour la planète !, Ensemble à vélo !, Dans la roue du Tour ... Lire la suite

Partenaires du Tour