2016 : Dumoulin, en tout-terrain

Jeudi 22 juin

Histoires d'équipes… (VIII/XXII). Chaque jour, letour.fr revient sur une anecdote, un jour de gloire ou un personnage oublié de l'histoire d'une équipe, en remontant parfois la filiation... Lire la suite

2017 : Le Bahrein prend l'accent italien

Jeudi 22 juin

Histoires d'équipes… (VII/XXII). Chaque jour, letour.fr revient sur une anecdote, un jour de gloire ou un personnage oublié de l'histoire d'une équipe, en remontant parfois la filiation... Lire la suite

2011 : l'apparition de Sky à Lisieux

Mercredi 21 juin

Histoires d'équipes… (VI/XXII). Chaque jour, letour.fr revient sur une anecdote, un jour de gloire ou un personnage oublié de l'histoire d'une équipe, en remontant parfois la filiation... Lire la suite

2016 : McLay joue avec les grands

Mercredi 21 juin

Histoires d'équipes… (V/XXII). Chaque jour, letour.fr revient sur une anecdote, un jour de gloire ou un personnage oublié de l'histoire d'une équipe, en remontant parfois la filiation... Lire la suite

2007 : Steegmans-Boonen, le duo maison

Mardi 20 juin

Histoires d'équipes… (IV/XIII). Chaque jour, letour.fr revient sur une anecdote, un jour de gloire ou un personnage oublié de l'histoire d'une équipe, en remontant parfois la filiation... Lire la suite

plus d'actus

Roger Pingeon, à toutes jambes

actualités20.03.2017Avant-course

CYCLISME - TOUR DE FRANCE 1967 - 1967 - pingeon (roger) - ©

Roger Pingeon, vainqueur du Tour de France 1967, nous a quittés dans la nuit de samedi à dimanche à l'âge de 76 ans. Il laisse derrière lui le souvenir d'un coureur plein de panache.

Il était à lui seul l'archétype du champion flamboyant aux pieds d'argile. Sa carrière est autant marquée par des coups d'éclat inoubliables que par des moments d'inexplicable fragilité. Elle est surtout faite d'échappées au long court dont la plus célèbre lui a permis de remporter le Tour de France 1967. Surnommé « l'échassier » en raison de son grand gabarit (1m82 pour 72kg), il avait pris ses interminables jambes à son cou pour se faire la belle en solitaire, l'après-midi du 4 juillet 1967 et remporter l'étape menant en Belgique dans la bien nommée ville de Jambes. Il avait ensuite résisté aux assauts de ses adversaires jusqu'à Paris, notamment sur les pentes ardentes du Mont Ventoux, marquées cette année-là par la disparition de Tom Simpson.
"Il incarnait le vélo romantique, par ses chevauchées et aussi ses défaillances", a commenté Christian Prudhomme, directeur du Tour de France. "Ce coureur de caractère fort, capable de coups de colère, au moral sans doute friable avait des qualités exceptionnelles".
Jamais aussi à l'aise que dans l'effort solitaire, un coureur véritablement à part, Roger Pingeon était une personnalité qui aura marqué son époque et son sport autant par ses exploits sur le vélo que par sa personnalité.  
Signe de son attachement toujours fidèle au Tour de France, où il a remporté un total de 4 étapes, Roger Pingeon devait lire à Dole ce vendredi un texte de la Dictée du Tour de France, organisée dans les villes étapes du Tour.

L'actualité en images

photo20/03/2017 

CYCLISME - TOUR DE FRANCE 1967 - 1967 - pingeon (roger) - ©

  •  
Voir toutes les actualités

Chronométreur officiel

Porteurs de maillots à l'issue de l'étape 21

Les équipes

S'abonner

Recevez des informations exclusives sur le Tour de France

Gagnez votre Maillot Jaune

Réservez gratuitement vos places à l'Orange Vélodrome

Dictee du Tour

Découvrir le guide historique

Mécénat et Environnement

Amaury Sport Organisation est engagée depuis sa création dans diverses activités de mécénat. C’est la dimension généreuse du sport que l’on retrouve dans un certain nombre d’actions qui visent à s’investir dans la vie même des disciplines (mécénat auprès de la Fédération Française de Cyclisme), dans un cadre humanitaire et social, (Mécénat Chirurgie Cardiaque, Actions Dakar, Un Techo Para Mi Pais) ou environnemental (Madre De Dios, tri selectif...). Lire la suite

A.S.O. est engagée dans une démarche d’intégration de l’environnement dans l’organisation de ses courses. Les axes prioritaires d’intervention sont : 1 La limitation des émissions de CO2 ; 2 Une politique qualitative de gestion des déchets pour le public mais également pour l’organisation et les coureurs ; 3 La promotion du vélo, moyen de transport de substitution respectueux de l’environnement au travers des Printemps du Tour. Lire la suite

Partenaires du Tour