La Dictée du Tour : 5000 élèves prêts à écrire sur...

Mercredi 22 mars

“Les champions de notre enfance sont les champions de notre vie”.  Cette phrase qu'aime répéter Christian Prudhomme, le directeur du Tour de France prendra un écho de grande ampleur ce... Lire la suite

Tour de France China Criterium : La Grande Boucle au pays...

Mercredi 22 mars

Lorsque la passion du vélo s'exprime, le Tour de France y répond. Avec près de 450 millions de bicyclettes sur son territoire, la Chine s'impose comme la première puissance cycliste au monde !... Lire la suite

Roger Pingeon, à toutes jambes

Lundi 20 mars

Roger Pingeon, vainqueur du Tour de France 1967, nous a quittés dans la nuit de samedi à dimanche à l'âge de 76 ans. Il laisse derrière lui le souvenir d'un coureur plein de panache. Lire la suite

Grand Départ 2018 : Et tout commence au Gois

Mardi 28 février

Le peloton a déjà goûté la part de mystère typique du Passage du Gois, que les marées ont la délicatesse d'épargner lorsque le Tour de France lui rend visite. En 2011, le départ de la... Lire la suite

Grand Départ du Tour de France 2018 : La Vendée et les...

Dimanche 12 février

Les départements des Pays de la Loire ont offert leurs routes aux cyclistes du Tour de France dès sa première édition. C'est d'ailleurs par le département de la Vendée que le peloton est... Lire la suite

plus d'actus

« Walko », la dernière échappée…

actualités07.02.2017Avant-course

CYCLISME - TOUR DE FRANCE 1956 - 1956 - walkowiak (roger) - Madame Walkowiak embrasse son mari, vainqueur du Tour. *** Local Caption *** - ©

Roger Walkowiak aurait eu 90 ans dans quelques semaines. Mais le vainqueur du Tour de France 1956 nous a quittés cette nuit. Il laisse la trace d'un coureur de tempérament.

Il a été le symbole d'une certaine forme de romantisme qui veut qu'en cyclisme, les scénarios peuvent être déconstruits par des champions qui n'en ont pas l'air. Réputé pour sa solidité et de réels talents en montagne, Roger Walkowiak ne figurait pas pour autant parmi les favoris du Tour 1956. Le coureur montluçonnais, malgré des coups d'éclat remarqués sur Paris-Côte d'Azur ou le Dauphiné Libéré, avait été laissé à la porte de l'équipe de France cette année-là. Et pourtant, sa persistance à se glisser dans des échappées fructueuses, son sens tactique certainement sous-estimé par des adversaires comme Charly Gaul, Federico Bahamontes ou Raphaël Geminiani, lui ont permis d'aborder dans des conditions favorables la séquence alpestre du Tour. Sur l'étape de Grenoble, à quatre jours de l'arrivée, Walkowiak récupérait le Maillot Jaune qu'il avait déjà porté en début de course. Cette fois-ci, il n'allait plus céder sa place au sommet… surtout pas pour la dernière étape, partant de chez lui dans l'Allier, à Montluçon. En héritage, le dernier vainqueur représentant une équipe régionale (Nord Est-Centre), a laissé une expression dans le langage cycliste. Mais le « Tour à la Walko » a surtout été réhabilité par les plus fins analystes, Antoine Blondin expliquant par exemple que « sa victoire régularise une situation de fait. "Walko" était le plus courageux, le plus constant, le mieux portant ». L'ancien patron du Tour, Jacques Goddet, enchérissait d'ailleurs en signant à l'intéressé une dédicace élogieuse : « À Roger Walkowiak [...], vainqueur du Tour que j'ai le plus aimé ». C'est le même hommage que souhaite rendre le Tour de France à Roger Walkowiak, qui était également devenu il y a quelques semaines, après le décès de Ferdi Kübler, le doyen des vainqueurs de l'épreuve. Les équipes d'organisation souhaitent exprimer leurs pensées les plus chaleureuses à toute sa famille et à ses proches. 

L'actualité en images

photo07/02/2017 

CYCLISME - TOUR DE FRANCE 1956 - 1956 - walkowiak (roger) - Madame Walkowiak embrasse son mari, vainqueur du Tour. *** Local Caption *** - ©

  •  
Voir toutes les actualités

Chronométreur officiel

Porteurs de maillots à l'issue de l'étape 21

S'abonner

Recevez des informations exclusives sur le Tour de France

Découvrir le guide historique

Mécénat et Environnement

Amaury Sport Organisation est engagée depuis sa création dans diverses activités de mécénat. C’est la dimension généreuse du sport que l’on retrouve dans un certain nombre d’actions qui visent à s’investir dans la vie même des disciplines (mécénat auprès de la Fédération Française de Cyclisme), dans un cadre humanitaire et social, (Mécénat Chirurgie Cardiaque, Actions Dakar, Un Techo Para Mi Pais) ou environnemental (Madre De Dios, tri selectif...). Lire la suite

A.S.O. est engagée dans une démarche d’intégration de l’environnement dans l’organisation de ses courses. Les axes prioritaires d’intervention sont : 1 La limitation des émissions de CO2 ; 2 Une politique qualitative de gestion des déchets pour le public mais également pour l’organisation et les coureurs ; 3 La promotion du vélo, moyen de transport de substitution respectueux de l’environnement au travers des Printemps du Tour. Lire la suite

Partenaires du Tour