Mercredi 26 juillet

De toutes les couleurs…

Lire la suite

Mardi 25 juillet

Carré jaune sur fond blanc

Lire la suite

Lundi 24 juillet

Groenewegen première ; Froome vers les sommets

Lire la suite

Carré jaune sur fond blanc

actualités25.07.2017Après course

©

Chris Froome est devenu au terme de l'édition 2017 l'unique quadruple vainqueur du Tour de France, complétant ainsi un carré débuté en 2013 et poursuivi en 2015 et 2016. Si le tableau dessiné par le Britannique est pour la première fois vierge de victoire d'étape, son succès a été assuré par sa constance au plus haut niveau et par la cohésion des maillots blancs de la Sky. Certainement moins dominateur mais tout autant maître de son sujet, Froome achève à 32 ans une séquence de sa carrière. Son style moins tranchant et son avance réduite à l'arrivée à Paris ouvrent des perspectives à ses concurrents.

« A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire ». Le slogan des romantiques, proclamé par Corneille dans le Cid, peut aussi s'appliquer à la quatrième victoire de Chris Froome sur le Tour de France. « C'était le Tour le plus serré et la bataille la plus dure », répétait en boucle le Britannique, de Marseille aux Champs-Elysées, après avoir scellé son succès dans l'édition 2017, qu'il remporte avec une marge de 54'' sur Rigoberto Uran. En cours de route, Froome a connu l'inconfort de sentir des rivaux à ses trousses à moins de 30'' (Aru, Bardet puis Uran). Il semble loin, le temps des coups de massue qui mettaient fin à tout suspense, portés par exemple du côté d'Ax3-Domaines (2013) ou de la Pierre Saint-Martin (2015). Cette année, le sacre de Chris Froome s'est construit par petites touches, avec des écarts réalisés sur les contre-la-montre de Düsseldorf et de Marseille et une gestion presque défensive en montagne. Contrairement à ses habitudes, il a même lâché du terrain à Peyragudes où il a été déshabillé par Fabio Aru, puis s'est retrouvé en position vulnérable sur la route du Puy-en-Velay, et n'a pas davantage trouvé l'ouverture pour affirmer sa supériorité dans les Alpes.

Sans victoire d'étape ni démonstration flamboyante, « Froomey » 2017 a montré un autre visage, sans jamais céder à la panique. La victoire de la sérénité est aussi celle de la régularité et du calcul. Il reste que même avec la marge la plus réduite qu'il ait obtenue, Chris Froome était bien le coureur le plus fort du Tour de France. Son nom se rapproche maintenant dans l'histoire de l'épreuve du piédestal où sont installés Jacques Anquetil, Eddy Merckx, Bernard Hinault et Miguel Indurain avec cinq victoires chacun.

Le sang-froid et la finesse tactique mobilisés par Froome pendant trois semaines s'appuient aussi sur la solidité du socle que représente l'effectif du Team Sky. Dès le premier jour, en plaçant quatre coureurs dans les huit premiers du chrono inaugural de Düsseldorf, la formation Sky affichait une force collective qui n'a jamais été prise en défaut, et s'est révélée capable de s'adapter à tous les terrains. Même après l'abandon de Geraint Thomas, qui a permis à l'équipe de porter le Maillot Jaune 19 jours sur 21, Froome a pu compter sur des lieutenants de haut niveau en montagne avec le trio Landa-Henao-Nieve, mais aussi sur son couteau suisse de luxe Michal Kwiatkowski ou ses machines à rouler Vasil Kiryienka et Luke Rowe. « J'ai eu des bons jours et des mauvais jours, mais mon équipe a été au rendez-vous pendant les trois semaines », résumait d'ailleurs à Paris le leader de Sky, indéboulonnable du premier au dernier jour au sommet du classement par équipes.  

L'actualité en images

photo25/07/2017 

©

  •  
  •  
Voir toutes les actualités

Chronométreur officiel

porteurs de maillots 2017

classements à l'issue de l'étape 21

S'abonner

Recevez des informations exclusives sur le Tour de France

Autour du Développement Durable

En 2017, après avoir signé la charte d’engagement écoresponsable aux côtés de 21 grands événements sportifs, sous l’égide du Ministère des Sports et du WWF (World Wide Fund For Nature), le Tour de France a décidé de structurer sa politique RSE et de regrouper ses actions autour de trois thèmes : A vélo pour la planète !, Ensemble à vélo !, Dans la roue du Tour ... Lire la suite

Partenaires du Tour