Bagnères-de-Luchon

Le Cannes de la télévision

En dix-huit ans, le Festival international de création télévisuelle de Luchon est devenu le passage obligé de toute la création de fiction à la télévision en France et en Espagne. Evénement professionnel, qui draine dans les Pyrénées plus de mille accrédités, c'est aussi un rendez-vous grand public qui a attiré en 2015 quelque 15 000 spectateurs à la soixantaine de projections organisées sur les cinq jours de la 17ème édition. Présidé depuis 2009 par le réalisateur Serge Moati. En 2016, l'actrice Clémentine Célarié présidait le jury fictions. Le Festival décerne chaque année ses Pyrénées d'Or, dont les plus prestigieux sont le prix de la meilleure fiction unitaire ou mini-série, le prix de la meilleure série ainsi que les prix d'interprétation féminine et masculine. Trois prix (unitaire, série, documentaire) sont également octroyés par le public. Le Festival s'est également ouvert aux web-séries pour un trophée décerné par les internautes. En 2016, le grand lauréat fut Les Pieds dans le tapis qui a raflé pas moins de 5 prix.

Sites Internet

Luchon présente de nombreux atouts touristiques © Dominique Viet
Ville-étape pour la 58e fois
Chef-lieu de canton de la Haute Garonne (31)
Station touristique de montagne
2 800 habitants (Luchonnais)

Économie : tourisme, thermalisme (traitements en ORL, voies respiratoires, rhumatologie, fibromyalgie), agropastoralisme

Culture : Luchon-Superbagnères, doyenne des stations des Pyrénées, casino, thermes, villa Edmond Rostand, musée du Pays de Luchon, musée de l'aéronautique, musée de l'Hospice de France, musée du train à crémaillère. Festivals : Festival des Créations Télévisuelles de Luchon, Fête des Fleurs, Fête de la Saint-Jean (inscrite au patrimoine immatériel de l'UNESCO)

Sport : Ski Club. Événements : cyclosportive La Lapébie, Luchon Aneto Trail. Activités : ski, raquettes, randonnées pédestres, escalade, VTT, trail, Skate park. Accueil de sportifs de haut niveau (Stade toulousain, Sporting Club Albigeois, Spacer's Toulouse Volley, Fenix Toulouse handball)

Spécialités : pétéram (tripes), pistache (cassoulet), gâteau à la broche, chocolats Dardenne, Eau de Luchon, truite biologique d'Oô, Savonnerie pyrénéenne

Développement durable : navettes pour rejoindre les Thermes ou les pistes de ski, pistes cyclables, récupération d'énergie de l'eau thermale. Prix des énergies citoyennes en 2012

Labels : Grands Sites Midi-Pyrénées, Association Européenne des Villes Thermales Historiques, station de tourisme classée, 3 fleurs

Lapize le plus grand ?

Voilà 99 ans, un 14 juillet, Octave Lapize disparaissait au-dessus de Toul lors d'un combat aérien contre un biplan allemand. Vainqueur des deux premières étapes pyrénéennes de l'Histoire du Tour, qui arrivaient et partaient de Luchon, le lauréat du Tour 1910 avait été un peu oublié par la marche du temps. Et puis le centenaire du premier passage de la Grande Boucle dans les Pyrénées ainsi que celui de la Grande Guerre ont remis son nom au goût du jour. Impossible de savoir ce qu'aurait été le palmarès de « Tatave », le bougnat parigot, sans le premier conflit mondial. Mais pour le Belge Firmin Lambot, double vainqueur du Tour en 1919 et 1922, « Le Frisé » était un champion d'exception : « Je considère Lapize comme ayant été le meilleur coureur de tous les temps. Ce n'était pas un sujet normal. Octave Lapize, c'était la foudre personnifiée. On ne trouve plus des hommes de cette trempe », estimait Lambot en 1949 à propos du triple vainqueur de Paris-Roubaix.

Le cycliste Octave Lapize aurait pu être un grand champion © Presse Sports
Ville-étape pour la 58e fois
Chef-lieu de canton de la Haute Garonne (31)
Station touristique de montagne
2 800 habitants (Luchonnais)

Économie : tourisme, thermalisme (traitements en ORL, voies respiratoires, rhumatologie, fibromyalgie), agropastoralisme

Culture : Luchon-Superbagnères, doyenne des stations des Pyrénées, casino, thermes, villa Edmond Rostand, musée du Pays de Luchon, musée de l'aéronautique, musée de l'Hospice de France, musée du train à crémaillère. Festivals : Festival des Créations Télévisuelles de Luchon, Fête des Fleurs, Fête de la Saint-Jean (inscrite au patrimoine immatériel de l'UNESCO)

Sport : Ski Club. Événements : cyclosportive La Lapébie, Luchon Aneto Trail. Activités : ski, raquettes, randonnées pédestres, escalade, VTT, trail, Skate park. Accueil de sportifs de haut niveau (Stade toulousain, Sporting Club Albigeois, Spacer's Toulouse Volley, Fenix Toulouse handball)

Spécialités : pétéram (tripes), pistache (cassoulet), gâteau à la broche, chocolats Dardenne, Eau de Luchon, truite biologique d'Oô, Savonnerie pyrénéenne

Développement durable : navettes pour rejoindre les Thermes ou les pistes de ski, pistes cyclables, récupération d'énergie de l'eau thermale. Prix des énergies citoyennes en 2012

Labels : Grands Sites Midi-Pyrénées, Association Européenne des Villes Thermales Historiques, station de tourisme classée, 3 fleurs

Sites Internet

A voir

Les allées d'Etigny
Avenue exceptionnelle par la multiplication des immeubles remarquables aux inspirations les plus diverses : néoclassique de la fin du XVIIIe, style anglais ou néogothique, chalets d'inspiration suisse ou russe, art nouveau ou Art déco, sans oublier les très nombreux témoignages du Second Empire, et la surprenante architecture monumentale du Vaporarium, typique des années 1960.

Musée du Pays de Luchon
Installé depuis 1926 dans le charmant petit château édifié en 1772 par le baron de Labarthe-de-Neste en bordure des allés d'Etigny, il expose les trésors du terroir local.

Luchon-Superbagnères
Le domaine skiable de Luchon Superbagnères, véritable balcon naturel, offre grâce à ses 4 versants, une vue panoramique incomparable sur la vallée de Luchon, les pics mythiques de la Maladeta et le toit des Pyrénées : l'Aneto. L'accès direct au domaine se fait en 6 minutes grâce à la télécabine située dans le centre-ville de Luchon.

Les thermes
La première station thermale de Midi-Pyrénées est historiquement vouée au traitement classique des affections des voies respiratoires et des rhumatismes. La ville compte à son patrimoine une source thermale rare, probablement à la plus haute hauteur en soufre de toute la chaîne pyrénéenne. Le centre Luchon Forme et Bien-Etre abrite le Vaporarium, hammam naturel unique en Europe, où l'eau thermale crée une chaleur douce et humide comprise entre 38°c et 42°c.

Casino
Le Casino de Luchon construit en 1880, à l'architecture éclectique du second Empire est un site majeur de la vie culturelle luchonnaise. Aujourd'hui encore, ses différentes salles de spectacle dont la salle Henry PAC, ainsi que le théâtre Napoléon III, permettent d'accueillir des événements culturels majeurs.

Le télésiège Céciré Express, sur le domaine skiable de Luchon-Superbagnères © Luchon-SuperbagnèresLa ville de Bagnères-de-Luchon est réputé pour ses thermes © Jean-Michel Emportes
Ville-étape pour la 58e fois
Chef-lieu de canton de la Haute Garonne (31)
Station touristique de montagne
2 800 habitants (Luchonnais)

Économie : tourisme, thermalisme (traitements en ORL, voies respiratoires, rhumatologie, fibromyalgie), agropastoralisme

Culture : Luchon-Superbagnères, doyenne des stations des Pyrénées, casino, thermes, villa Edmond Rostand, musée du Pays de Luchon, musée de l'aéronautique, musée de l'Hospice de France, musée du train à crémaillère. Festivals : Festival des Créations Télévisuelles de Luchon, Fête des Fleurs, Fête de la Saint-Jean (inscrite au patrimoine immatériel de l'UNESCO)

Sport : Ski Club. Événements : cyclosportive La Lapébie, Luchon Aneto Trail. Activités : ski, raquettes, randonnées pédestres, escalade, VTT, trail, Skate park. Accueil de sportifs de haut niveau (Stade toulousain, Sporting Club Albigeois, Spacer's Toulouse Volley, Fenix Toulouse handball)

Spécialités : pétéram (tripes), pistache (cassoulet), gâteau à la broche, chocolats Dardenne, Eau de Luchon, truite biologique d'Oô, Savonnerie pyrénéenne

Développement durable : navettes pour rejoindre les Thermes ou les pistes de ski, pistes cyclables, récupération d'énergie de l'eau thermale. Prix des énergies citoyennes en 2012

Labels : Grands Sites Midi-Pyrénées, Association Européenne des Villes Thermales Historiques, station de tourisme classée, 3 fleurs

Sites Internet

Le Sanglier

Ancêtre du cochon domestique, il s'en distingue par ses canines très développées, les graies, et par un pelage de soies raides et sombres. Le mâle ou « Ragot » peut peser jusqu'à 150 kg et atteindre 90 cm au garrot. Omnivore, le Sanglier se nourrit de viande (lombrics, animaux morts…) ou de végétaux (fruits, racines) et peut causer certains dommages dans les cultures. Le Sanglier joue pourtant un rôle majeur dans l'écosystème en dispersant graines et spores et en rajeunissant certains habitats favorisant alors le maintien d'espèces animales et végétales rares.

Et le patrimoine géologique ?
Les vallées en auges d'anciens glaciers
Les glaciers du début de l'époque quaternaire ont creusé, raboté les dépressions avec une telle efficacité que celles-ci ont gardé une forme en U, des vallées à fond plat, comme celle de la vallée d'Aure. Sur les flancs, les glaciers, en fondant ont abandonné de gros blocs qu'ils transportaient, parfois plus de 300 m au-dessus de la vallée

Sanglier © P. Gourdain
Ville-étape pour la 58e fois
Chef-lieu de canton de la Haute Garonne (31)
Station touristique de montagne
2 800 habitants (Luchonnais)

Économie : tourisme, thermalisme (traitements en ORL, voies respiratoires, rhumatologie, fibromyalgie), agropastoralisme

Culture : Luchon-Superbagnères, doyenne des stations des Pyrénées, casino, thermes, villa Edmond Rostand, musée du Pays de Luchon, musée de l'aéronautique, musée de l'Hospice de France, musée du train à crémaillère. Festivals : Festival des Créations Télévisuelles de Luchon, Fête des Fleurs, Fête de la Saint-Jean (inscrite au patrimoine immatériel de l'UNESCO)

Sport : Ski Club. Événements : cyclosportive La Lapébie, Luchon Aneto Trail. Activités : ski, raquettes, randonnées pédestres, escalade, VTT, trail, Skate park. Accueil de sportifs de haut niveau (Stade toulousain, Sporting Club Albigeois, Spacer's Toulouse Volley, Fenix Toulouse handball)

Spécialités : pétéram (tripes), pistache (cassoulet), gâteau à la broche, chocolats Dardenne, Eau de Luchon, truite biologique d'Oô, Savonnerie pyrénéenne

Développement durable : navettes pour rejoindre les Thermes ou les pistes de ski, pistes cyclables, récupération d'énergie de l'eau thermale. Prix des énergies citoyennes en 2012

Labels : Grands Sites Midi-Pyrénées, Association Européenne des Villes Thermales Historiques, station de tourisme classée, 3 fleurs

Sites Internet

Porteurs de maillots à l'issue de l'étape 21

Classements à l'issue de l'étape 21

S'abonner

Recevez des informations exclusives sur le Tour de France

Chiffres clés

Championnats d'Europe de Cyclisme 2016

Mécénat et Environnement

Amaury Sport Organisation est engagée depuis sa création dans diverses activités de mécénat. C’est la dimension généreuse du sport que l’on retrouve dans un certain nombre d’actions qui visent à s’investir dans la vie même des disciplines (mécénat auprès de la Fédération Française de Cyclisme), dans un cadre humanitaire et social, (Mécénat Chirurgie Cardiaque, Actions Dakar, Un Techo Para Mi Pais) ou environnemental (Madre De Dios, tri selectif...). Lire la suite

A.S.O. est engagée dans une démarche d’intégration de l’environnement dans l’organisation de ses courses. Les axes prioritaires d’intervention sont : 1 La limitation des émissions de CO2 ; 2 Une politique qualitative de gestion des déchets pour le public mais également pour l’organisation et les coureurs ; 3 La promotion du vélo, moyen de transport de substitution respectueux de l’environnement au travers des Printemps du Tour. Lire la suite

Découvrir le guide historique

Les maillots du Tour

Chronométreur officiel

Partenaires du Tour