Dimanche 3 juillet 2016

étape 2Saint-Lô / Cherbourg-en-Cotentin

Départ 13h00 (Heure locale)

Sagan au rendez-vous

Résumé de l'étape03.07.2016étape 2- Saint-Lô / Cherbourg-en-Cotentin

La route de Cherbourg promettait une étape à sensations. Elles ont été nombreuses, en particulier pour Jesper Stuyven, qui a bien cru en ses chances de s'imposer au terme d'une échappée qui lui a tout de même permis de s'approprier le maillot à pois. Derrière lui, les puncheurs qui étaient attendus dans la côte de La Glacerie ont pu s'expliquer, avec un dénouement qui met fin à une longue disette de victoire sur le Tour de France pour Peter Sagan. Le Slovaque n'avait plus gagné sur la Grande Boucle depuis son succès à Albi en 2013. Mais le champion du monde a rompu la série de frustrations qu'il avait dû encaisser depuis. En battant Julian Alaphilippe et Alejandro Valverde à l'arrivée, il endosse surtout pour la première fois le Maillot Jaune qui ne sera resté qu'une journée sur les épaules de Mark Cavendish. Sagan prend également la tête du classement par points, tandis que son coéquipier Alberto Contador a encore vécu une journée perturbée par une chute. L'Espagnol a coupé la ligne avec 48'' de retard, soit exactement le déficit qu'il accuse sur les principaux favoris.          

Stuyven chasse les pois
Le peloton prend au complet le départ de cette 2ème étape, avec 198 coureurs. Immédiatement après le passage au kilomètre zéro, Paul Voss (Bora-Argon) accélère pour tenter de défendre sa position en tête du classement des grimpeurs sur les premières ascensions de la journée. Il est suivi par Jesper Stuyven (Trek), son coéquipier Cesare Benedetti et Vegard Breen (Fortuneo), qui se révèlent être de sérieux contradicteurs pour le maillot à pois. A l'issue de l'enchaînement des côtes de Torigny-les-Villes, de Montabot et de Montpichon, Stuyven égalise avec Voss, mais le destin du maillot à pois est appelé à se jouer bien plus tard, dans la côte de La Glacerie.

Nouvelle chute pour Contador
Le quatuor de tête progresse sous le contrôle de la formation Dimension Data, qui maintient l'écart autour de 5 minutes. Mais la vie du peloton est perturbée par une chute au km 60, mettant à terre Alberto Contador pour une deuxième fois en deux jours. Warren Barguil et Angel Vicioso sont également retardés par l'incident, qui a pour effet de ralentir le peloton. Suite à cet épisode, les échappés obtiennent leur avantage maximal au km 69, avec 6'50''.

Benedetti se relève
La menace sur l'échappée débute avec la mise en route des équipes Direct Energie et IAM Cycling à 30 km de l'arrivée. Les formations BMC et Tinkoff prennent rapidement le relais et se rapprochent des attaquants (3' à 20 km), qui ne sont plus que trois après le retrait de Benedetti. A 10 kilomètres du but, Voss, Stuyven et Breen peuvent toujours croire en leurs chances avec 2'30'' d'avance sur le peloton. Le jeune coureur de Trek se débarrasse de ses deux rivaux à 8,5 km de l'arrivée et s'engage dans un défi solitaire qui semble encore jouable à 3 km de l'arrivée, avec une marge résiduelle de 1'30''. Mais un kilomètre plus tard, la fin de la côte de la Glacerie a eu raison des jambes de Stuyven : les 45'' qu'il sauve encore à ce stade de la partie ne lui suffisent pas à résister à l'emballage des Etixx, puis de Roman Kreuziger pour son leader chez Tinkoff. Dans les 500 derniers mètres, c'est bien Peter Sagan qui lance le sprint avec autorité. La réplique de Julian Alaphilippe parait dangereuse pour le champion du monde, qui parvient tout de même à conserver une légère avance sur la ligne.  

  • Sagan au rendez-vous

    La route de Cherbourg promettait une étape à sensations. Elles ont été nombreuses, en particulier pour Jesper Stuyven, qui a bien cru en ses chances de s'imposer au terme d'une échappée qui lui a tout de même permis de s'approprier le maillot à pois. Derrière lui, les puncheurs qui étaient attendus dans la côte de La Glacerie ont pu s'expliquer, avec un dénouement qui met fin à une longue disette de victoire sur le Tour de France pour Peter Sagan. Le Slovaque n'avait plus gagné...

    lire la suite

étape 2 Saint-Lô / Cherbourg-en-Cotentin

Tout sur l'étape journal de l'étape

Porteurs de maillots à l'issue de l'étape 2

Classements à l'issue de l'étape 2

S'abonner

Recevez des informations exclusives sur le Tour de France

Chiffres clés

Championnats d'Europe de Cyclisme 2016

Mécénat et Environnement

Amaury Sport Organisation est engagée depuis sa création dans diverses activités de mécénat. C’est la dimension généreuse du sport que l’on retrouve dans un certain nombre d’actions qui visent à s’investir dans la vie même des disciplines (mécénat auprès de la Fédération Française de Cyclisme), dans un cadre humanitaire et social, (Mécénat Chirurgie Cardiaque, Actions Dakar, Un Techo Para Mi Pais) ou environnemental (Madre De Dios, tri selectif...). Lire la suite

A.S.O. est engagée dans une démarche d’intégration de l’environnement dans l’organisation de ses courses. Les axes prioritaires d’intervention sont : 1 La limitation des émissions de CO2 ; 2 Une politique qualitative de gestion des déchets pour le public mais également pour l’organisation et les coureurs ; 3 La promotion du vélo, moyen de transport de substitution respectueux de l’environnement au travers des Printemps du Tour. Lire la suite

Découvrir le guide historique

Les maillots du Tour

Chronométreur officiel

Partenaires du Tour