Samedi 4 juillet 2015

Étape 1Utrecht / Utrecht

Départ 14h00 (Heure locale)

Dennis, d'un record à l'autre

Résumé de l'étape04.07.2015Étape 1- Utrecht / Utrecht

Le Roi de Hollande aurait probablement espéré une autre fin, mais c'est à Rohan Dennis qu'il a finalement remis sur le podium d'Utrecht le bouquet du vainqueur d'étape. L'Australien, déjà identifié parmi les meilleurs rouleurs de la planète vélo, avait par exemple mis temporairement la main sur le maillot de leader du Critérium du Dauphiné en 2013, puis en juin dernier, après des contre-la-montre. Cette fois-ci, l'ex-recordman du monde de l'heure s'empare du Maillot Jaune du Tour de France grâce à une performance d'exception, puisqu'il efface des tablettes le record de Chris Boardman établi sur le prologue de Lille en 1994. Avec une moyenne de 55,446 km/h, il a notamment pu contrôler Tony Martin et Fabian Cancellara qui complètent le podium du jour, tandis que Tom Dumoulin se classe 4ème. L'autre bonne opération revient à Thibaut Pinot, le mieux classé des prétendants au podium du Tour, qui a notamment battu Van Garderen de 1'', Nibali de 2'' et Froome de 9''. En revanche, Romain Bardet quittera Utrecht demain matin avec un débours de 1'34'' sur Dennis, et par exemple 54'' sur Pinot.

Honneur à l'Afrique
La première équipe africaine présente au départ du Tour de France a été invitée à ouvrir les débats. Parmi les deux Erythréens alignés par la formation, c'est Daniel Teklehaimanot, vêtu de son maillot de champion national du chrono, qui a eu l'honneur d'établir le premier temps de référence, vite éclipsé par Marcel Wyss, puis par Jack Bauer. L'allure monte d'un cran avec l'arrivée de Jos van Emden, dont le temps résiste par exemple au rouleur patenté Luke Durbridge.

Un nouveau record pour Dennis
Mais c'est un autre Australien qui prend sans surprise les commandes de l'étape. La performance de l'ex-recordman de l'heure était attendue, mais en même temps que la première place provisoire, il établit surtout un nouveau record sur un contre-la-montre du Tour de France. Avec 55,446 km/h, il dépasse en effet la moyenne de Chris Boardman après sa victoire sur le prologue de Lille en 1994 (7,2 km/h). Dès lors, les scores de Nairo Quintana et de Thibaut Pinot ne souffrent pas la comparaison, mais donnent une idée de leur forme du jour : avantage Pinot, pour 20 secondes.

Dumoulin et Martin
Au niveau où il est installé, Rohan Dennis n'a plus beaucoup de rivaux pour le gain de l'étape, mais attend avec anxiété l'arrivée de Tom Dumoulin, qui n'a qu'une seconde de retard sur lui à mi-parcours. Sur la ligne, le rêve jaune du chouchou des « orange » s'envole pour 8''. L'Australien vacille encore en suivant Tony Martin, qui parvient à se rapprocher à 5''. Personne ne fait mieux après le rouleur allemand, même pas le spécialiste des chronos inauguraux du Tour, Fabian Cancellara, qui s'intercale seulement en 3ème position, à 6''.

Quintana, au-delà de la minute
Si des exploits peuvent encore se produire, la fin de l'étape donne surtout des enseignements par les écarts déjà conséquents qui existent entre les favoris de la course. En définitive, seul Tejay van Garderen se rapproche à 1'' de Pinot (42'' de Dennis), talonné par Vincenzo Nibali (43''). Chris Froome pointe quant à lui à 50'', Alberto Contador à 58'' du vainqueur du jour, tandis que Nairo Quintana a passé la barre de la minute. La sanction est plus sévère encore pour Romain Bardet, qui accuse un retard de 1'34'' sur Dennis, et donc 54'' sur Pinot.

  • Dennis, d'un record à l'autre

    Le Roi de Hollande aurait probablement espéré une autre fin, mais c'est à Rohan Dennis qu'il a finalement remis sur le podium d'Utrecht le bouquet du vainqueur d'étape. L'Australien, déjà identifié parmi les meilleurs rouleurs de la planète vélo, avait par exemple mis temporairement la main sur le maillot de leader du Critérium du Dauphiné en 2013, puis en juin dernier, après des contre-la-montre. Cette fois-ci, l'ex-recordman du monde de l'heure s'empare...

    lire la suite

Étape 1 Utrecht / Utrecht

Tout sur l'étape journal de l'étape

Porteurs de maillots à l'issue de l'étape 1

Classements à l'issue de l'étape 1

Les maillots du Tour

Découvrir le guide historique

S'abonner

Recevez des informations exclusives sur le Tour de France

Mécénat et Environnement

Amaury Sport Organisation est engagé depuis sa création dans diverses activités de mécénat. C’est la dimension généreuse du sport que l’on retrouve dans un certain nombre d’actions qui visent à s’investir dans la vie même des disciplines (mécénat auprès de la Fédération Française de Cyclisme), dans un cadre humanitaire et social, (Mécénat Chirurgie Cardiaque, Actions Dakar, Un Techo Para Mi Pais) ou environnemental (Madre De Dios, tri selectif...). Lire la suite

A.S.O. est engagé dans une démarche d’intégration de l’environnement dans l’organisation de ses courses. Les axes prioritaires d’intervention sont : 1 La limitation des émissions de CO2 ; 2 Une politique qualitative de gestion des déchets pour le public mais également pour l’organisation et les coureurs ; 3 La promotion du vélo, moyen de transport de substitution respectueux de l’environnement au travers des Printemps du Tour. Lire la suite

Partenaires du Tour