Mercredi 9 juillet 2014

Étape 5Ypres / Arenberg Porte du Hainaut

Départ 14h00 (Heure locale)

Des pavés et des doutes...

Enjeux sportifs09.07.2014Étape 5- Ypres / Arenberg Porte du Hainaut

Le Tour rentre aujourd'hui dans le royaume de l'incertitude. Chacune des étapes nordistes du Tour empruntant les pavés de Paris-Roubaix a réservé son lot de surprises, sa dose de cruauté. Le dernier passage en 2010 a été fatal à Frank Schleck, qui y avait stoppé son Tour avec une épaule fracturée, tandis que Sylvain Chavanel y laissait son Maillot Jaune sur une double crevaison. Le précédent ne doit pas nécessairement effrayer Vincenzo Nibali, qui a tout intérêt également à oublier son expérience du Giro 2010, où il avait perdu le maillot rose sur les portions de terre des Strade Bianche. Quoi qu'il en soit, les acteurs attendus pour le classement général passent tous un test majeur aujourd'hui, à commencer par Chris Froome, dont les douleurs au poignet consécutives de sa chute d'hier pourraient se révéler pénalisantes.


Par ailleurs, l'enjeu de la victoire d'étape, qui devrait concerner les spécialistes des pavés, se double aussi d'une éventuelle prise de pouvoir au classement général. Triple vainqueur de Paris-Roubaix, Fabian Cancellara avait justement endossé le Maillot Jaune à Arenberg en 2010. Pour récidiver, il devra rattraper sur les 15 kilomètres de pavés les 35'' perdues depuis Leeds sur Nibali, et surtout les 33'' qui le séparent d'un groupe de 20 coureurs où se trouve par exemple Peter Sagan. Le Slovaque, 6ème sur le dernier Paris-Roubaix tient peut-être une occasion de transformer le vert en jaune ce soir. L'opportunité se présente également pour Greg Van Avermaet, Tony Gallopin ou dans une moindre mesure Geraint Thomas, tenu par ses devoirs d'équipier du tenant du titre. Un peu plus loin dans la hiérarchie du Tour, John Degenkolb, 2ème à Roubaix à Pâques, pourrait poursuivre la série victorieuse de Giant-Shimano. Arnaud Démare, qui commence à trouver ses marques sur le Tour, pourra enfin confirmer que sa 12ème place sur le vélodrome n'avait rien d'un hasard.

  • Ça fait Boom dans tous les coins

    L'étape d'Arenberg-Porte du Hainaut, qui proposait un kilométrage de secteurs pavés réduit à 13 kilomètres en raison des conditions climatiques qui ont rendu deux secteurs impraticables, a été marquée par l'abandon de Chris Froome, tombé à deux reprises avant même l'entrée du peloton sur les portions pavées. La situation a été mise à profit par Vincenzo Nibali et ses coéquipiers, qui ont rapidement fait exploser le groupe des favoris,...

    lire la suite

Étape 5 Ypres / Arenberg Porte du Hainaut

Tout sur l'étape journal de l'étape

Partenaires du Tour