Samedi 26 juillet 2014

Étape 20Bergerac / Périgueux

Départ 10h10 (Heure locale)

Luke Durbridge - "Se donner une mission chaque jour."

C'était comment la première fois26.07.2014Étape 20- Bergerac / Périgueux

Luke Durbridge (OGE) est sur le point d'achever son premier Tour de France. L'Australien devrait être sur un terrain favorable aujourd'hui dans l'unique contre-la-montre de cette édition. 

Le Tour est dur pour tous les coureurs, mais peut-être encore plus pour les néophytes, surtout s'ils n'ont pas ou plus de rôle majeur à jouer dans la course.
"Il y a des fois où, à juste courir au jour le jour, stress après stress, à essaye d'éviter les chutes… on se dit qu'on préfèrerait être affalé sur un canapé à regarder la course à la télé", explique Luke Durbridge, le rouleur de l'équipe Orica-Greenedge.
À 23 ans, et même s'il a disputé deux fois le Giro, l'Australien n'a pas connu les débuts les plus faciles dans la Grande Boucle. Pur rouleur, il prend part à une édition ponctuée d'un unique contre-la-montre. Par ailleurs, son équipe a été privée d'emblée de son sprinter Michael Matthews avant de perdre son leader, Simon Gerrans, impliqué dans plusieurs chutes. Alors, il a fallu se remotiver.
"Chacun traverse le Tour à sa façon. Moi, je trouve que c'est bien de se fixer une mission chaque jour. Ce peut être: 'OK, je fais la première côte devant et ensuite… gruppetto. Ou alors ramener Simon Gerrans devant dans les dix derniers kilomètres. C'est bon d'avoir un mini-but chaque jour et je pense que ça maintient la motivation et me permet de passer chaque étape."
Les missions qu'il se fixe d'ici à l'arrivée sur les Champs-Elysées?
"Bien sûr, nous aurions aimé gagner deux étapes et porter le maillot jaune. Comme toutes les autres équipes. Mais ce ne sera pas pour cette année. Maintenant, nous sommes toujours dans le Tour, nous allons essayer de faire un bon Tour de France, moi et Svein (Tuft) et arriver à Paris. Pour moi, ce sera une victoire en elle-même. Ce sera vraiment un moment important pour moi."

  • Martin en maître, les Français dans l'histoire

    Le contre-la-montre final du Tour de France 2014 a vu la nette victoire de Tony Martin, le grand spécialiste de l'exercice ayant confirmé sa domination avec une avance de plus de 1'30'' sur son premier poursuivant au classement du jour, Tom Dumoulin. Surtout, dans la lutte pour les deux places du podium à prendre derrière Vincenzo Nibali, Jean-Christophe Péraud et Thibaut Pinot ont éjecté Alejandro Valverde pour former un duo tricolore inédit à ce niveau de la...

    lire la suite

Étape 20 Bergerac / Périgueux

Tout sur l'étape journal de l'étape

Partenaires du Tour