L'étape du jour

Bergerac / Périgueux

Étape 20 54 km
Tout sur l'étape

Plein de cadeaux à gagner !

La Caravane Publicitaire

Gagnez de nombreux cadeaux avec les jeux concours de vos marques préférées et découvrez toutes les photos des fans. En découvrir plus

GP de Sarajevo : la petite reine au service de la grande histoire

actualités22.06.2014Avant-course

©

A quelques jours de l'anniversaire de l'assassinat de l'Archiduc François Ferdinand, élément déclencheur des conflits menant à la Première Guerre mondiale, un peloton de plus de 2000 cyclistes (dont 120 professionnels) venus de tous les Balkans a convergé ce matin de Sarajevo-Est à Sarajevo.

Escortés par les vainqueurs du Tour de France Bernard Thévenet, Joop Zoetemelk et Stephen Roche, en présence de Jean-Yves Le Drian (ministre de la Défense), Roland Gilles (ambassadeur de France en Bosnie-Herzégovine), Joseph Zimet (Directeur Général de la Mission Centenaire de la Première Guerre mondiale), Bakir Izetbegović (Président du collège présidentiel de Bosnie-Herzégovine) ainsi que des deux maires de Sarajevo-Est et Sarajevo, réunis pour l'occasion, tous les coureurs ont défilé sous la même bannière : celle du jaune du Tour de France.
 
Le cyclisme comme trait d'union entre les hommes
Trait d'union entre les communautés, le Grand Prix de Sarajevo a permis d'adresser un message de paix et de réconciliation entre les habitants de Sarajevo-Est, à majorité serbe, et ceux de Sarajevo, à majorité bosniaque, vingt ans après le conflit sanglant qu'a connu la ville. Le long cortège jaune qui unissait les deux parties de la capitale bosnienne a symboliquement défilé dans Sniper Alley, artère principale dont certains murs d'immeubles gardent les stigmates de la guerre. A l'issue de cet itinéraire protocolaire, 140 coureurs professionnels venus des quatre coins des Balkans, et même de plus loin en Europe, se sont disputés sous un soleil de plomb le premier Grand Prix de Sarajevo, sur un parcours de 135 kilomètres, à travers quatorze municipalités de Bosnie-Herzégovine. C'est le slovène Matej Marin qui l'a emporté au sprint devant deux coureurs italiens.
 
Le Tour de France, dont l'édition 1914 s'était élancée le 28 juin, jour de l'assassinat de l'Archiduc François-Ferdinand à Sarajevo, et dont trois anciens vainqueurs (Lapize, Faber et Petit-Breton) sont morts au combat, commémorera à nouveau le Centenaire de la Première Guerre mondiale cette année en passant par les lieux marquants du conflit, d'Ypres à Verdun en passant par le Chemin des Dames.

L'actualité en images

photo23/06/2014 

©

  •  
Voir toutes les actualités

Porteurs de maillots à l'issue de l'étape 19

Classements à l'issue de l'étape 19

Mécénat et Environnement

Amaury Sport Organisation est engagé depuis sa création dans diverses activités de mécénat. Pour l’accessibilité du Tour pour tous. Lire la suite

Amaury Sport Organisation est engagé dans une démarche d'intégration de l'environnement dans l'organisation de ses courses. Lire la suite

Les maillots du Tour

S'abonner

Recevez des informations exclusives sur le Tour de France

Sondage

Deux places à prendre sur le podium derrière Nibali… qui sera le perdant ?

Voter
  • Thibaut Pinot39.29%
  • Jean-Christophe Péraud10.71%
  • Alejandro Valverde 50%
56 votes

Partenaires du Tour